Ma vie avec Liberace
2013

Avant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l'excès, sur scène et hors scène. Un jour de l'été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d'âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. "Ma Vie avec Liberace" narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique.

Quasiment inconnu en Europe, Wladzio Valentino Liberace est une star aux États-Unis. Pianiste virtuose au répertoire aussi kitsch que ses tenues vestimentaires, il est l'une des figures les plus célèbres de la télévision où il se vante d'avoir osé le premier regard caméra.

Le film de Soderbergh, montre ainsi ce regard caméra comme il met en scène méticuleusement les dernières années de la vie de Liberace avant qu'il ne soit emporté par le sida. Le tout est censé être vu du point de vue de son dernier grand amour, le jeune Scott Thorson, mais on est bien en peine de trouver la moindre personnalité dans ce biopic sans surprise.

 

Retour à la page d'accueil

En compétition Première française (Behind the Candelabra). Avec : Michael Douglas (Liberace), Matt Damon (Scott Thorson), Rob Lowe (Dr. Jack Startz), Dan Aykroyd (Seymour Heller), Scott Bakula (Bob Black). 1h58.
Genre : Film biographique