Londres, 1902. Philip Marshall, quinquagénaire courtois et honnête, tient une boutique de tabac. Il vit par ailleurs un véritable enfer auprès de Cora, son épouse acariâtre, dont le caractère épouvantable amène leur fils unique John à fuir la maison.

Marshall rencontre par hasard la jeune Mary Grey, elle-même en plein désarroi, qu’il aide à trouver un emploi : elle et lui se revoient souvent et se réconfortent mutuellement. Philip voudrait divorcer mais Cora refuse et découvre ce qu’elle croit être une liaison, s’emporte une fois de plus contre son mari et menace de s’en prendre à sa supposée rivale. Philip préfère se séparer de Mary après lui avoir délicatement déclaré un amour que la jeune femme ressent également.

Après une nouvelle scène violente chez lui, il saisit une canne à lourd pommeau… On apprend que Mrs. Marshall est morte en tombant dans l’escalier. Scotland Yard conclut à un accident.

Mais Huxley, policier obstiné, se doute que Philip a tué sa femme et ne le laisse pas en paix. Mary, également interrogée par l’inspecteur, revoit son ami, qui ne lui dit pas la vérité et qu’elle préfère croire innocent. Peu après, ils se marient, parce qu’ils veulent affronter ensemble la situation. De plus, un voisin, Simmons, bon à rien qui boit et bat sa femme, est interrogé aussi par Huxley ; il comprend tout et tente ensuite de faire chanter Marshall, qui l’empoisonne et jette son corps dans la Tamise. Sentant que la situation devient difficile pour lui, il se décide à partir avec Mary pour le Canada, où vont s’installer John et sa fiancée Sybil. Mais, sur le bateau qui va lever l’ancre, l’inspecteur Huxley piège Marshall en lui annonçant que la femme de Simmons a été arrêtée pour le meurtre de son mari. C’est un mensonge, bien sûr, mais le vrai coupable, qui a le sens moral et de l’estime pour Mrs. Simmons, va se livrer à la police.

Retour à la page d'accueil

Le suspect
1945
(The suspect). Avec : Charles Laughton, Ella Raines, Dean Harens. 1h25.
Genre : Film noir