Honor de cavalleria
2006

Le Quichotte et Sancho Panza bivouaquent la nuit à la belle étoile puis repartent le lendemain pour une nouvelle errance dans la Mancha espagnole. Ils se baignent dans une rivière et conversent sur des sujets aussi divers que la spiritualité, la Chevalerie, ou simplement la vie quotidienne. Le Quichotte exhorte Sancho à demander l'aide de Dieu à rester fidèle à la grandeur, à suivre ses traces.

Le Quichotte se bat contre des ennemis invisibles, passe à côté de possibles prisonniers de l'inquisition, est enlevé la nuit par de mystérieux chevaliers.

Sancho Panza l'attend, coupant des herbes pour son âne et racontant las exploits de son maître à un chevalier qui l'interroge.

Le Quichotte revient près de Sancho, il se sent vieilli et malheureux. Il sait néanmoins qui Sancho à compris l'idéal qu'il poursuit et qu'il suivra ses traces. Le Quichotte et Sancho se remettent en route. Il pleut. Les amis du Quichotte l'ont retrouvé et le ramènent dans une cage en bois dans sa demeure. La montagne, la nuit, reste seule sans ses deux nobles chercheurs de l'idéal.

Méditation sur les personnages de Don Quichotte et de Sancho Penza, Honor de cavalleria est un film moderne à la fois terrestre et aérien. Emporté par la splendeur des paysages espagnols et relecture personnel des relations qui unissent le maître et el serviteur. Le second devient le passeur pour les temps et les générations futures de l'idéal du premier.

Premier roman moderne de la littérature, Le don Quichotte de Cervantès attire les expériences novatrices. Albert Serra délivre un film à la fois éminemment spiritualiste où sont évoqués L'âge d'or, les premiers chrétiens, Lancelot comme les chevaliers du XVIe siècle et très physique où la nature apparaît souvent au premier plan, noyant les personnages ou ressurgissant par l'intermédiaire du son soudain très précis du vent et des insectes.

La couronne de laurier est inséparable de l'armure qui fait mal, l'idéal de la difficulté à transformer le monde selon ses désirs. Se mettre en route le matin, repartir après la sieste, préparer le coucher sont autant d'instants indécis, splendides seulement s'ils sont soutenus par le goût de la beauté du Quichotte. Celui-ci tient au bout de sa dérisoire épée le sens de sa quête qu'il cherche à transmettre à son ami Sancho : Dieu nous l'a dit : nous sommes comme deux frères ; moi, le grand, et toi, le petit.


Jean-Luc Lacuve le 18/07/2010

Test du DVD

Editeur : Capricci, mai 2010. "Que fabriquent les cinéastes". Version originale espagnole avec sous-titres français ou espagnols.

Supplément : Un livre de 144 pages (200 photos couleurs) accompagne le film et propose un commentaire plan par plan d’Albert Serra, richement illustré, où il délivre les clés de son esthétique et de ses choix de réalisation.

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Lluís Carbó (Don Quichotte), Lluís Serrat (Sancho), Albert Pla (le cavallier), Glynn Bruce , Lluís Cardenal , Bartomeu Casellas , Jimmy Gimferrer , Xavier Gratacós , Eliseu Huertas , Enric Juncà. 1h50.

Genre : Drame épique
 
dvd
Voir : photogrammes du film
Thème : Don Quichotte au cinéma