2011

Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José… sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres. Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux. Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre. Radicale, la colère se répand comme une trainée de poudre, les paysans se mobilisent et signent un serment : jamais ils ne cèderont leurs terres. Dans le face à face quotidien avec l’armée et les forces de l'ordre, ils déploieront des trésors d’imagination pour faire entendre leur voix. Bientôt des centaines de comités Larzac naitront dans toute la France... Dix ans de résistance, d'intelligence collective et de solidarité, qui les porteront vers la victoire.

Le documentaire affiche avec son titre un message clairement politique : comment l'opiniâtreté et la résistance des paysans sont venues à bout, en mobilisant d'autres lieux de contestation, de l'obstination du pouvoir à ignorer leur mouvement. On notera toutefois que c'est l'élection de François Mitterrand, phénomène qui sans être étranger au mouvement le dépasse quand même, a permis cette victoire.

Par ailleurs, le film raconte cette aventure au passé. Ce sont les images d'archives qui sont les plus émouvantes et les plus fortes. Les acteurs de ce combat ont aujourd'hui rejoint les mouvements écologistes. Le combat politique semble ainsi, signe des temps, aboutir à un repli sur les valeurs consensuels du bien vivre pour des gens assez âgés.

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Léon Maille, Pierre Burguière, Marizette Tarlier, Pierre Bonnefous, José Bové, Christian Roqueirol, Christiane Burguière, Michèle Vincent, Michel Courtin. 1h58.
Tous au Larzac
Genre : Documentaire
Thème : Les paysans au cinéma