Zombie
1978
Genre : Fantastique
Avec : David Emge (Stephen Andrews), Ken Foree (Peter Washington), Scott H. Reiniger (Roger DeMarco), Gaylen Ross (Francine Parker). 1h55.
 

La panique règne partout dans le pays. Sur un plateau de télévision où un représentant du gouvernement essaie de justifier les choix faits face à l'invasion du pays par des hordes de zombies, une jeune journaliste, Fran, termine son travail avant d'aller rejoindre sur le toit son fiancé Stephen, qui pilote un hélicoptère.

Un peu plus loin, le couple prend à son bord Roger et Peter, deux membres des forces spéciales d'intervention ; ils viennent de participer au sanglant assaut d'un immeuble dont les occupants refusaient, les armes à la main, de remettre leurs morts prêts à se métamorphoser en zombies...

Survolant la campagne désertée par les vivants – regroupés dans des centres de secours – envahie par les morts-vivants et parcourue par des milices qui s'adonnent au massacre, ils parviennent à un vaste centre commercial où ils décident de s'installer. L'hélicoptère posé sur le toit, ils commencent par emménager dans des pièces difficiles d'accès puis, munis des plans et des clés, verrouillent des portes, ferment des grilles, afin d'évoluer dans des locaux, préalablement «nettoyés» des zombies qui y erraient – et de prendre dans les boutiques ce dont ils ont besoin sans avoir à se battre et risquer une morsure fatidique.

Mais un jour où ils déplacent des camions pour bloquer l'entrée principale du centre, Roger est mordu. Après une lente agonie, il meurt; Peter lui tire une balle dans la tête avant qu'il ne devienne zombie...

La vie monotone, ponctuée par des leçons de pilotage que Stephen donne à Fran, continue sans incidents. Jusqu'à ce que surgisse une bande de Hell's Angels qui se livre au massacre et au pillage. Leur havre étant mis en danger, Stephen perd son sang-froid et ouvre le feu, abattant plusieurs pillards sur lesquels se ruent les zombies, avant d'être lui-même blessé puis à moitié dévoré. Devenu un mort-vivant, il entraîne ses «congénères» vers la cache de ses amis.

Désespéré, Peter s'apprête à se tirer une balle dans la tête. Mais, se ravisant, il rejoint Fran dans l'hélicoptère qu'elle fait décoller in extremis pour une autre destination.

 

Retour à la page d'accueil