Night moves

2013

Grand prix 2013 Avec : Dakota Fanning (Dena Brauer), Peter Sarsgaard (Harmon), Jesse Eisenberg (Josh Stamos), Alia Shawkat (Surprise), James Le Gros (Clerk), Katherine Waterston (Anne), Clara Mamet (Jackie). 1h52.

Trois écologistes radicaux, Josh, Dena et Harmon, se retrouvent pour exécuter l'action la plus spectaculaire de leurs vies : l'explosion d'un barrage hydroélectrique, qui représente pour eux le symbole de la culture industrielle, destructrice des ressources naturelles. Leur parcourt est pourtant tres différent. Josh travaille dans une ferme biologique de l'Oregon. Dena est la fille d'une riche bourgeoise bohéme alors qu'Harmon est un marginal vivant au milieu d'une forêt. C'est chez lui que se retrouve les trois membres du petit commando. Tout avait bien commencé. Dena et Josh étaient partis acheter un bateau d'occasion et ils n'ont plus maintenant qu'à le remplir d'engrais modifiés en explosif. Harmon l'expert, constate qu'il en manque et c'est grâce à l'audace et la persévérance de Dena qu'ils obtiennent le chargement d'engrais suffisant auprès d'un vendeur en gros pourtant méfiant. Durant la nuit, Harmon et Dena couchent ensemble.

C'est l'expédition contre el barge. Le lieu est moins désert que prévu et le trio doit même décourager un promener solitaire de faire un bout de chemin avec eux. Alors que les charges explosives sont amorcées, ils doivent aussi attendre qu'une voiture inopportune s'éloigne des berges du barrage. Mais l'explosion a bien lieu et malgré les barrages de police le trio se sépare promettant de ne plus se revoir avant que l'affaire ne se calme.

Hélas dès le lendemain, les journaux font part de la disparition d'un promeneur solitaire dont la famille est sans nouvelle. L'inquiétude et le remord gagnent Josh et surcout Dena qui, au fil des jours et alors que le corps du promeneur a été retrouvé, perd pied. Josh lui rend visite et constate qu'elle est couverte d'eczéma. Il prend conseil auprès d'Harmon et tout deux décident de la tuer.

Apres l'avoir fait, c'est Josh qui perd tout contact avec la réalité. Il fuit la ferme biologique et erre, désespéré, tentant de trouver une place de vendeur qui lui permettrait, le croit-il de retrouver un semblant de vie normale alors qu'il est complètement désemparé.

Le film accumule quatre épisodes sans produire entre eux des effets de rime qui permettraient de discerner une trajectoire. Il y a d'abord la préparation de l'attentat avec un vague rappel de l'engagement écologique de Josh et Dena, puis l'attentat lui-même, puis le long exposé de la mauvaise conscience d'avoir accompli un acte qui a causé la mort d'un homme, puis l'élimination Dena avec la folie qui gagne Josh.

Chaque épisode est plutôt bien construit, mais ne découle pas du précédent : ce n'est pas parce qu'on est écologique qu'on fait une action violente ; ce n'est pas parce que l'on fait un attentat que l'on tue quelqu'un, ce n'est pas parce qu'on a tué quelqu'un par accident qu'on en tue un autre, cette fois consciemment. L'enchaînement manquant ainsi de nécessité ou d'une logique interne, la mauvaise conscience qui englobe toute l'action déconsidère le (il faut le dire très vague) propos écologique et ses personnages.

Jean-Luc Lacuve le 9 /03/2014