né en 1966
5 films
   
   
1
 

Né dans l'Etat de New York, Matthew Reeves grandit à Los Angeles où, à l'âge de huit ans, il commence à diriger ses amis dans des films fictifs tournés à l'aide d'une caméra-jouet. C'est à treize ans qu'il rencontre J.J. Abrams à l'occasion de la diffusion de leur court-métrage respectif à la télévision, lors d'une émission à but non commerciale dont le programme est créé par le public (concept américain appelé Public-access television).

Durant ses études à l'université de Southern California, il écrit et dirige en 1993 un segment du film à sketchs Future Shock. Le long-métrage regroupe sa séquence, "Mr. Petrified Forrest", avec celles d'Eric Parkinson et d'Oley Sassone. Le film lui permet de se trouver un agent et d'obtenir un premier emploi de scénariste sur Piège à grande vitesse dès l'année suivante.

Une fois diplômé, il co-écrit avec Jason Katims Le Porteur de cercueil, comédie romantique mettant en scène David Schwimmer et Gwyneth Paltrow qui est sa première réalisation longue. Après avoir tourné pour diverses séries, dont Relativity et Homicide (1997), il retrouve Abrams en 1998. Ils écrivent et produisent ensemble la série Felicity dont Reeves réalise les premiers épisodes (dont le pilote).

Toujours dans la production et la scénarisation, il écrit et coproduit le sublime The Yards (2000), dirigé par James Gray et avec, en tête d'affiche, les jeunes et très à la mode comédiens Mark Wahlberg, Joaquin Phoenix et Charlize Theron. Son premier projet à gros budget est un film de monstre, Cloverfield, justement produit par son ami J.J. Abrams. Cette première incursion dans le fantastique vaut à son réalisateur un Saturn Award du Meilleur film de science-fiction en 2008.

Délaissant la production, il rédige le scénario et met en scène deux ans plus tard un film d'horreur, Laisse-moi entrer (2010), remake du film suédois Morse (2008). Mais contrairement à son homologue scandinave, qui avait notamment  obtenu le Prix de la critique au festival de Toronto, la version de Reeves ne sort pas des sentiers battus bien qu'elle atteigne un score correct au box-office américain.

Alors qu'en 2012 le réalisateur doit diriger la version long-métrage de la série The Twilight Zone, il quitte le projet en 2013 parce qu'appelé à réaliser la suite du prequel de Rupert Wyatt, La Planète des singes : l'affrontement, celui-ci ne pensant pas pouvoir terminer le film dans les délais donnés par la production. Il participe avec Mark Bomback à l'écriture du scénario et met en scène son premier film nécessitant l'utilisation de la performance capture. Il travaille pour cela avec le spécialiste de ce domaine, l'acteur Andy Serkis, interprétant de nouveau César dans ce second opus du prequel.

Après avoir mis en scène La Planète des singes : Suprématie, troisième volet de la triologie simiesque qui voit l'apparition d'un terrifiant méchant (joué par Woody Harrelson) s'opposer à César, Matt Reeves ne va pas tarder à s'attaquer à un projet d'une envergure encore plus forte puisqu'il s'agit du prochain Batman porté par Ben Affleck.

Filmographie :

1996 Le porteur de cercueil

(The Pallbearer). Avec : David Schwimmer (Tom Thompson), Gwyneth Paltrow (Julie DeMarco), Michael Rapaport (Brad Schorr), Toni Collette (Cynthia). 1h34.

Ses études d'architecture achevées, Tom désespère de trouver du travail, de se libérer d'une mère envahissante et de séduire la jolie Julie DeMarco. Il est contacté par une mère éplorée qui lui demande de porter le cercueil de son fils, un ex-camarade, qui vient de se suicider.

   
2008 Cloverfield
Avec : Lizzy Caplan (Marlena Diamond), Jessica Lucas (Lily Ford), T.J. Miller (Hud), Michael Stahl-David (Rob Hawkins). 1h25.

New York – Une quarantaine de ses amis et relations ont organisé chez Rob une fête en l’honneur de son départ pour le Japon lorsqu’une violente secousse ébranle soudain l’immeuble. Les invités se précipitent dans la rue où une foule inquiète s’est rassemblée en quelques instants. Une ombre immense se profile dans le ciel, un grondement sourd se fait entendre… et la tête de la Statue de la Liberté s’effondre brutalement sur la chaussée. L’attaque du siècle vient de commencer.

   
2010 Laisse-moi entrer

(Let me in). Avec : Kodi Smit-McPhee (Owen), Chloë Grace Moretz (Abby), Richard Jenkins (The Father) Cara Buono (La mère d'Owen), Elias Koteas (Le policier), Sasha Barrese (Virginia), Dylan Kenin (Larry). 1h51.

Abby, une mystérieuse fille de 12 ans, vient d'emménager dans l'appartement à côté de celui où vit Owen. Lui est marginal, il vit seul avec sa mère, et est constamment martyrisé par les garçons de sa classe. Dans son isolement, il s'attache à sa nouvelle voisine qu'il trouve si différente des autres personnes qu'il connaît. Alors que l'arrivée d'Abby dans le quartier coïncide avec une série de meurtres inexplicables et de disparitions mystérieuses, Owen comprend que l'innocente jeune fille est un vampire.

   
2014 La planète des singes : L'affrontement
(Dawn of the Planet of the Apes). Avec : Andy Serkis (César), Jason Clarke (Malcolm), Gary Oldman Dreyfus), Keri Russell (Ellie), Toby Kebbell (Koba), Kodi Smit-McPhee (Alexander), Kirk Acevedo (Carver). 2h10.

Une nation de plus en plus nombreuse de singes évolués, dirigée par César, est menacée par un groupe d’humains qui a survécu au virus dévastateur qui s'est répandu dix ans plus tôt. Ils parviennent à une trêve fragile, mais de courte durée : les deux camps sont sur le point de se livrer une guerre qui décidera de l’espèce dominante sur Terre.

   
2017 La planète des singes : Suprématie
(War for the Planet of the Apes). Avec : Andy Serkis (César), Woody Harrelson (Le colonel), Steve Zahn (Bad Ape), Karin Konoval (Maurice), Amiah Miller (Nova), Terry Notary (Rocket), Ty Olsson (Red Donkey). 2h20.

César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète.