Né en 1951
12 films
   
1
4
 

Nicolas Philibert est né en 1951 à Nancy. Après une licence de philosophie, il se tourne vers le cinéma et devient assistant réalisateur, notamment auprès de René Allio, Alain Tanner, Claude Goretta, Joris Ivens... En 1978, il co-réalise avec Gérard Mordillat un premier long-métrage documentaire,La voix de son maître, et trois heures pour la télévision, Patrons/Télévision qui mettent en scène la parole d’une douzaine de dirigeants de grands groupes industriels français. Le film sortira en salle, mais sa version télévisuelle, programmée sur Antenne 2, sera brusquement déprogrammée à la demande d'un des protagonistes... cette série sera finalement diffusée treize ans plus tard sur La Sept/ARTE sous le titre Patrons 78/91.

De 1985 à 1988, Nicolas Philibert réalise plusieurs documentaires d’aventure sportive pour la télévision, qui remporteront de nombreux prix dans les festivals spécialisés : La face nord du Camembert, Christophe, Y’a pas d’malaise, Trilogie pour un homme seul, Vas-y Lapébie !, Le come back de Baquet...

A partir de 1989, il réalise des long-métrages documentaires distribués en salles avant d’être diffusés à la télévision : La ville Louvre (1990) , Le pays des sourds (1992), Un animal des animaux (1994) , La moindre des choses (1995 ), Qui sait ? (1998).

En 2001, il tourne Être et avoir, long-métrage documentaire qui raconte l’aventure quotidienne d’une école à "classe unique" dans une petit village du Massif Central . Présenté en Sélection officielle au Festival de Cannes 2002, Prix Louis Delluc 2002, ce film a remporté un immense succès en France (1.800.000 spectateurs) et dans de nombreux pays étrangers.

Dans son dernier long-métrage, Retour en Normandie (2007), il revient sur les traces du tournage de Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère… de René Allio, le réalisateur grâce auquel il fit ses premiers pas dans le cinéma.

Eté 2009 : Nicolas Philibert achève le tournage de Nénette, l'histoire d'un orang-outan pas comme les autres qui derrière les grilles du Jardin des Plantes voit des centaines de " drôles de spécimens " défiler chaque jour…

Depuis 2002, plus d'une centaine de rétrospectives des films de Nicolas Philibert ont été organisées de par le monde, du National Film Theatre de Londres au MoMa (NYC) en passant par Bombay, Hanoï, Séoul, Tokyo, Shanghaï, Beijing, Berlin, Milan, Lisbonne, Madrid, Damas, Mexico, Sao Paolo, Melbourne, Harvard, Buenos Aires, Tel Aviv, Montréal. En novembre 2009, Les éditions Montparnasse éditent l'intégrale de ses dix films et quatre courts-métrages.

" C'est quand il y a des zones d'ombre, des ellipses, un jeu entre ce qui est montré et ce qui ne l'est pas, entre ce qu'on dit et ce qu'on laisse supposer, une part d'invisible, des personnages qui résistent, des partis-pris formels exigeants que le spectateur, déplacé, bousculé de son ordre, peut commencer à réfléchir, que son imaginaire peut se mettre en route. Quand tout est lisse, familier, transparent, apprivoisé, rassurant, sans aspérité ni accrocs, il n'y a pas d'histoire, c'est l'immobilité. Impression que l'inattendu favorise la pensée. "

Sources : www.nicolasphilibert.fr

Filmographie :

Court-métrages :

1985 : La Face nord du camembert (7 min). Pour les besoins du film Billy Ze Kick (de Gérard Mordillat), le jeune alpiniste Christophe Profit est sollicité pour " doubler " un acteur. Il va devoir escalader à mains nues un immeuble de 60 mètres de haut.

1988 : Le come-back de Baquet (24 min). En Juillet 1956, l'acteur et violoncelliste Maurice Baquet réalisait, avec l'alpiniste Gaston Rebuffat, la première ascension de la face sud de l'Aiguille du Midi (3842 m), magnifique paroi de granit rouge se dressant comme un rempart au-dessus de la Vallée Blanche, dans le Massif du Mont-Blanc... 32 ans plus tard, comme pour saluer la mémoire de son ami Gaston, Maurice Baquet gravit à nouveau cette paroi suspendue entre ciel et terre, derrière Christophe Profit.

1988 : Vas-y Lapébie ! (27 min) En 1988, Roger Lapébie, 77 ans, est le plus ancien vainqueur du Tour de France cycliste encore en vie. Depuis sa victoire légendaire de 1937, un demi-siècle a passé. Pourtant, Roger parcourt encore chaque semaine plus de 300 kilomètres à vélo sur les routes des Landes. Le portrait d'un grand bonhomme du cyclisme, qui affirme : " J'aime mon vélo plus que moi-même ". "

1997 : Nous sans papiers de France (3 min). En soutien aux sans-papiers, un film collectif cosigné par 200 réalisateurs, producteurs, distributeurs et exploitants de cinéma. Avec Madgiguène Cissé.

Longs-métrages :

1978 La voix de son maître
 

co-réalisé avec Gérard Mordillat. Avec : Michel Barba (Richier), Jean-Claude Boussac (Boussac), Guy Brana (Thomson-Brandt), François Dalle (L'Oréal).

Douze patrons de grandes entreprises parlent face à la caméra du pouvoir, de la hiérarchie, des syndicats, des grèves, de l'autogestion... Leurs voix se mêlent, se dispersent, se démultiplient dans la ville, les usines...

   
1987 Trilogie pour un homme seul
 

L'un des plus fabuleux " enchaînements " jamais réalisé par un alpiniste : les 12 et 13 mars 1987, Christophe Profit 26 ans, réussissait en 40 heures l'ascension hivernale des trois plus grandes faces nord des Alpes : Grandes Jorasses, Eiger, Cervin.

   
1990 La ville Louvre

1h22. A quoi ressemble le Louvre quand le public n'y est pas ? Pour la première fois, un grand musée dévoile ses coulisses à une équipe de cinéma : on accroche des tableaux, on réorganise des salles, les oeuvres se déplacent. Des personnages apparaissent, se multiplient, se croisent pour tisser les fils d'un récit. Des kilomètres de galeries souterraines. Des réserves interdites au public. La découverte d'une vraie ville dans la ville.

   
1992 Le pays des sourds
  1h35. A quoi ressemble le monde pour les milliers de gens qui vivent dans le silence ? Jean-Claude, Abou, Claire, Sophie et tous les autres, sourds profonds depuis leur naissance, rêvent, pensent et communiquent par signes. Avec eux, nous partons à la découverte de ce pays lointain où le regard et le toucher ont tant d'importance.
   
1994 Un animal des animaux
 

0h57. La galerie de Zoologie du Muséum National d'Histoire Naturelle était fermée au public depuis un quart de siècle, laissant dans la pénombre et dans l'oubli des dizaines de milliers d'animaux naturalisés : mammifères, poissons, reptiles, insectes, batraciens, oiseaux, crustacés. Tourné au cours des travaux de sa rénovationn le film raconte la résurrection de ses étranges pensionnaires

   
1996 La moindre des choses

1h42; Au cours de l'été 1995, fidèles à ce qui est désormais devenu une tradition, pensionnaires et soignants de la clinique psychiatrique de La Borde se rassemblent pour préparer la pièce de théâtre qu'ils joueront le 15 août.

   
1998 Qui sait ?

Ce soir-là, ils ont décidé de se retrouver dans les locaux de leur école pour imaginer ensemble un projet de spectacle dont le thème - ou le prétexte - est la ville même de Strasbourg. Mais très vite, ils vont se heurter à d'innombrables difficultés : quelle histoire raconter ? Comment la structurer ? ..

   
2002 Etre et avoir

Il existe encore un peu partout en France ce qu'on appelle des classes uniques. Elles regroupent autour d'un seul maître d'école tous les enfants d'un même village, des plus petits aux grands du CM2. Certains enseignants ont choisi ce destin. D'autres ont atterri là par hasard. Dans un petit village d'Auvergne, monsieur Georges Lopez s’occupe d’une classe d'une douzaine d’enfants de 3 à 12 ans...

   
2007 Retour en Normandie

Avec : Joseph et Marie-Louise Leportier, Nicole Picard, Gilbert et Blandine Peschet, Annick et Michel Bisson, Claude Hébert. 1h53.

À l'origine de ce film il y en a un autre. Celui que le cinéaste René Allio tourna en Normandie en 1975 d'après un fait-divers : Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma soeur et mon frère… Nicolas Philibert avait 24 ans. René Allio lui avait offert le poste de premier assistant à la mise en scène.

   
2010 Nénette

Avec : Agnès Laurent, Georges Peltier, Eric Slabiak. 1h10.

Née en 1969 dans les forêts de Bornéo, Nénette vient d'avoir 40 ans. Ça compte ! Il est rare qu'un orang-outan atteigne cet âge-là ! Pensionnaire à la ménagerie du Jardin des Plantes depuis 1972, elle voit chaque jour des centaines de visiteurs défiler devant sa cage. Naturellement, chacun y va de son commentaire…

   
2013 La maison de la radio

Avec : Marie-Claude Rabot-Pinson, Marguerite Gateau, Frédéric Lodéon, Maïa Vidal, Arno, Eric Caravaca. 1h39.

C'est le début du 7/9 sur France Inter et dans toutes les stations de Radio-France ; hommes et femmes sont au micro. Dans le bureau d'une journaliste expérimentée un stagiaire se voit reprocher son impressionnisme dans la rédaction d'un flash. Marie-Claude Rabot-Pinson, rédactrice en chef du "bocal" trie les infos insolites qui seront reprises sur les antennes..

   
2018 De chaque instant

Avec : les formatrices, formateurs, étudiantes et étudiants en soins infirmiers de l’IFPS de la Fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon, Montreuil. 1h45.

C'est le début du 7/9 sur France Inter et dans toutes les stations de Radio-France ; hommes et femmes sont au micro. Dans le bureau d'une journaliste expérimentée un stagiaire se voit reprocher son impressionnisme dans la rédaction d'un flash. Marie-Claude Rabot-Pinson, rédactrice en chef du "bocal" trie les infos insolites qui seront reprises sur les antennes..