Park Chan-wook

né en 1963
11 films
   
   
4

Passionné de cinéma depuis son plus jeune âge, Park Chan-wook crée lors de ses études à l'Université de Sogang le club Movie Gang. Son diplôme de philosophie en poche, il en profite pour publier plusieurs essais critiques sur le cinéma avant de signer son premier long métrage en 1992 : Moon is the sun's dream, un film de gangsters se déroulant à Pusan, l'une des plus grandes villes de Corée du Sud. Il enchaîne en 1997 avec The trio, un portrait comique de trois personnages hors-la-loi.

En 2000, le thriller Joint security area l'impose comme un des cinéastes majeurs du nouveau cinéma coréen. Le film, relatant une enquête sur un meurtre perpétré sur le pont du Non-Retour, à la frontière de la Corée du Nord et de la Corée du Sud, reçoit plusieurs récompenses dont le Prix du meilleur film et du meilleur réalisateur au Festival du Film asiatique de Deauville.

2002 est une année clé pour le cinéaste qui se distingue en réalisant Sympathy for Mr. Vengeance, une descente aux enfers d'un homme ayant kidnappé une jeune fille dans l'espoir de soigner sa soeur avec l'argent de la rançon.

Un an plus tard, Park Chan-Wook adapte le manga Old boy avec Min-sik Choi dans le rôle principal. Sélectionné en Compétition à Cannes en 2004 (l'année où Quentin Tarantino est Président du Jury), le film obtient le Grand Prix et consacre au passage le réalisateur sur la scène internationale. L'histoire de cet homme kidnappé, emprisonné durant 15 ans puis relâché sans aucune raison apparente, a permi à Old Boy de s'imposer rapidement au rang de film culte.

Park Chan-Wook signe ensuite le volet intitulé Cut du triptyque 3... Extremes (auquel participe aussi le cinéaste japonais prolifique Takashi Miike et le chinois Fruit Chan). Il y met en scène un jeune cinéaste pris en otage avec sa femme par un dangereux psychopathe. Puis il réalise Lady vengeance qui boucle sa "trilogie de la vengeance", entamée avec Sympathy for Mr. Vengeance et poursuivie par Old boy. Une oeuvre violente empreinte d'un humour noir incisif qui révèle tout le talent du cinéaste.

En 2007, il change de registre avec Je suis un cyborg , une histoire d'amour à la fois loufoque et mélancolique entre deux internés d'un hôpital psychiatrique. Un film qu'il qualifie lui-même de "bouffée d'oxygène" entre ces différents projets et qui lui vaut d'être distingué à la Berlinale par le prix Aflred Bauer récompensant le film le plus novateur de la sélection. En 2009 sort sur nos écrans Thirst, ceci est mon sang, une romance fantastique dans laquelle un prêtre devenu vampire tombe amoureux de la femme de son ami.

Trois ans plus tard, le Coréen s'exporte aux USA pour la première fois afin de diriger Stoker. Le film est écrit par Wentworth "Michael Scofield" Miller et est interprété par Nicole Kidman et Mia Wasikowska.

Filmographie :

1992 Moon is the sun's dream

Avec : Bang Eun-hee , Lee Seung-Chul , Nah Hyun-Hee et Song Seung-Hwan. 1h43.

Deux demi-frères mènent des existences radicalement différentes. L'un d'entre eux est un gangster.

   
1997 Trio
  (Saminjo). Avec : Jeong Seon-kyeong (Maria), Kim Min-jong (Moon) et Lee Kyung-Young (Ahn). 1h40
   
2000 Joint security area

(Gongdong gyeongbi guyeok JSA). Avec : Lee Yeong-ae (Maj. Sophie E. Jean), Lee Byung-hun (Sgt. Lee Soo-hyeok), Song Kang-ho (Sgt. Oh Kyeong-pil), Kim Tae-woo (Nam Sung-shik). 1h50

En pleine nuit, dans un poste de garde nord-coréen situé dans la zone de sécurité séparant les deux Corée, éclate une fusillade. Deux soldats sont retrouvés morts mais les circonstances du drame restent mystérieuses. Le sergent Sophie E. Jean est chargée de mener l'enquête sur ces meurtres qui impliquent Coréens du Nord et du Sud, tout en évitant un incident diplomatique. Alors que les contradictions entre les différents témoignages annoncent une enquête longue et difficile, les relations entre les deux camps se dégradent et font craindre l'explosion d'un conflit.

   
2002 Sympathy for mister Vengeance

(Boksuneun naui geot). Avec : Song Kang-ho (Park Dong-jin), Shin Ha-kyun (Ryu), Bae Du-na (Cha Yeong-mi), Ji-Eun Lim (la soeur de Ryu). 1h57.

Ryu est un jeune sourd-muet, qui vit avec son amie Young-mi, anarchiste. Ryu travaille à l’usine mais aimerait sauver sa sœur, qui a besoin d’une greffe de rein. Comme il n’est pas donneur compatible, il fait un marché avec des trafiquants d’organes, mais ne réussit qu’à perdre un rein et son argent. Young-mi le convainc alors de kidnapper la fille de son riche patron, Dong-jin. Ryu enlève la fille et ne lui fait aucun mal. Le chef d’entreprise paie la rançon, mais Ryu lui prend l’argent sans rendre l’enfant. Dong-jin n’a plus qu’une raison de vivre : retrouver les kidnappeurs. La sœur de Ryu, qui ignore tout de cette intrigue pour la sauver, se suicide. Les plans de Ryu s’effondrent et ce n’est que le début du cauchemar. Il va être entraîné dans une spirale de violence qui n’épargnera personne.

   
2003 Old boy

(Oldboy). Avec : Choi Min-sik (Oh Dae-soo), Yu Ji-tae (Lee Woo-jin), Kang Hye-jeong (Mi-do), Kim Byeong-ok (M. Han). 1h59.

1988. Éméché, Oh Dae-soo rentre chez lui pour célébrer l’anniversaire de sa fille. Il est mystérieusement enlevé, puis emprisonné dans une chambre. Il essaie en vain de s’évader puis tente de se suicider, sans succès. Le temps passe...

   
2003 Never ending peace and love

Episode de If You Were Me (Yeoseot gae ui siseon), réalisé par Jeong Jae-eun, Park Chan-wook, Park Jin-pyo, Park Kwang-su, Yeo Kyun-dong. 1h50.

6 courts métrages pour parler de la discrimination

 
2004 Coupez !

(cut). Episode de 3... Extremes (Three... Extremes) de Fruit Chan (Nouvelle Cuisine), Takashi Miike (La Boîte), Park Chan-Wook (Coupez).

Réalisateur de renom, Ryu est un jeune homme riche, respecté et apprécié de tous. Tout semble réussir à ce mari comblé, jusqu’à sa rencontre avec un étranger qui a pénétré chez lui…

   
2005 Lady Vengeance

(Chinjulhan geomjasshi). Avec : Lee Yeong-ae (Mlle Lee Keum-ya), Choi Min-sik (M. Beek), Lee Seung-Shin (Park Lee Jung), Kang Hye-jeong (l'annoceur TV). 1h55.

A 19 ans, la jolie Geum-Ja, timide coréenne faisant tourner les têtes des hommes, s’accuse du kidnapping et du meurtre d’un enfant de cinq ans. Elle se forge pourtant une toute autre réputation en prison, où, aidant les prisonnières à surmonter la peur et l’enfermement, elle obtient le sobriquet de "Geum-Ja au grand cœur". Pourtant, la jeune fille, qui semble avoir trouvé la rédemption dans le catholicisme et la prière, attend sardoniquement sa sortie de cellule. Car chacun de ses actes, chacune de ses bonnes actions, sert un plan de vengeance diabolique, qui doit l’opposer au mystérieux professeur Baek. Dès sa libération, après treize ans d’emprisonnement, Geum-Ja se lance sur ses traces. Mais pourquoi ?

   
2007 Je suis un cyborg

(Saibogujiman kwenchana). Avec : Lim Su-jeong (Cha Young-goon), Rain (Park Il-soon), Choi Hie-jin (Choi Seul-gi), Lee Yong-nyeo (La mère de Young-goon). 1h45.

Internée, Young-goon est persuadée d’être un cyborg. Elle refuse de s’alimenter préférant sucer des piles et parler aux distributeurs automatiques. Il-soon pense que tout va bien ! Grâce à son pouvoir qui lui permet de s'approprier la personnalité des gens qu’il observe, il est le seul à la comprendre. En tombant fou amoureux d’elle, il va tenter de la ramener à la réalité…

   
2008 Thirst, ceci est mon sang

(Bakjwi). Avec : Song Kang-ho (Sang-hyun), Kim Ok-bin (Tae-ju), Shin Ha-kyun (Kang-woo), Kim Hae-suk (Madame Ra). 2h13.

Sang-hyun est un jeune prêtre coréen, aimé et respecté. Contre l'avis de sa hiérarchie, il se porte volontaire pour tester en Afrique un vaccin expérimental contre un nouveau virus mortel. Comme les autres cobayes, il succombe à la maladie mais une transfusion sanguine d'origine inconnue le ramène à la vie...

   
2013 Stoker

Avec : Mia Wasikowska (India Stoker), Nicole Kidman (Evelyn Stoker), Matthew Goode (Charles Stoker). 1h39.

Après la mort de son père dans un étrange accident de voiture, India, une adolescente, voit un oncle dont elle ignorait l’existence, venir s’installer avec elle et sa mère. Rapidement, la jeune fille se met à soupçonner l’homme d’avoir d’autres motivations que celle de les aider. La méfiance s’installe, mais l’attirance aussi…

   
2016 Mademoiselle

(Agassi). Avec : Kim Min-Hee (Hideko), Kim Tae-Ri (Sookee), Jung-Woo Ha (Le Comte), Jin-Woong Cho (Oncle Kouzuki), Kim Hae-Sook (Madame Sasaki), Sori Moon (La tante). 2h25.

Corée. Années 30, pendant la colonisation japonaise. Une jeune femme est engagée comme servante d’une riche japonaise, vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte japonais, ils ont d’autres plans pour Hideko…