Contes cruels de la jeunesse
1959

Makoto Shinjo, une adolescente un peu perdue à la recherche d'expériences nouvelles, accepte parfois d'aller faire des "petits tours" avec des inconnus en voiture. Un jour, au moment où elle va être forcée d'aller à l'hôtel par un automobiliste, elle est sauvée au dernier moment par Kiyoshi Fujii, un étudiant, qui extorque 5 000 yens à l'homme en échange de son silence.

Le lendemain, Makoto le revoit, et ils partent se promener sur la rivière Sumida, où flottent des troncs d'arbres : n'écoutant que son désir, Kiyoshi la viole. Pourtant, Makoto décide de quitter ses parents et d'aller vivre avec lui.

Les deux jeunes gens imaginent un plan pour extorquer de l'argent aux automobilistes qui prennent Makoto à bord. Ce plan fonctionne très bien, jusqu'au jour où un automobiliste, victime du chantage, les dénonce à la police, et où Makoto se retrouve enceinte de Kiyoshi, qui va en prison.

Mais, à la sortie, il tente de convaincre Makoto qu'il n'est plus capable de la "protéger", et qu'il vaudrait mieux le quitter. Kiyoshi est passé à tabac par des gangsters, et Makoto, qui a de nouveau accepté de monter en voiture avec un inconnu, sentant le danger pour Kiyoshi, essaie de sauter du véhicule. L'aventure des deux amants se termine tragiquement.

 


 

critique du DVD
Editeur : Carlotta-Films, juin 2008. Nouveaux masters restaurés, version originale, sous-titres français. Format 2.35
critique du DVD

DVD 1 : Une ville d'amour et d'espoir. DVD 2 : Contes cruels de la jeunesse. DVD 3 : L'enterrement du soleil.

Suppléments : 100 ans de cinéma japonais , Le Japon sous tension (25 mn) de Donald Richie. Extraits des carnets de notes d’Oshima (11 mn). Livre d'analyses par des spécialistes du cinéaste.....

Retour à la page d'accueil

(Seishun zankoku monogatari). Avec : Yûsuke Kawazu (Kiyoshi), Miyuki Kuwano (Makoto), Yoshiko Kuga (Yuki, l'aîné de Makoto), Fumio Watanabe (Akimoto, le docteur), Shinji Tanaka (Yoshimi Ito, un étudiant). 1h36.
dvd chez Carlotta Films