Dans la ville de Gotham City, une bande de cambrioleurs déguisés en clown dévalisent une banque servant à la mafia pour blanchir son argent sale. Chacun des cambrioleurs doit se débarrasser d‘un de ses complices, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un : le commanditaire du casse, un psychopathe fou et particulièrement dangereux : le Joker.

Cette nuit-là, un homme déguisé en Batman interrompt un rendez-vous entre Jonathan Crane, alias l'Épouvantail et des gangsters. Le vrai Batman fait alors son apparition et appréhende tous les criminels ainsi que les imposteurs. Cependant, il souffre des morsures de chiens des malfaiteurs, ce qui l'amène à revoir la conception de son costume. Batman et le lieutenant Jim Gordon réfléchissent aux moyens d’éradiquer la mafia omniprésente dans la ville. Un nouveau procureur, nommé Harvey Dent, rejoint leur cause. Celui-ci pourrait devenir le héros public que Batman ne peut être. Bruce Wayne rencontre le procureur Dent et remarque sa proximité avec son amie Rachel Dawes. Convaincu de ses bonnes intentions, Wayne décide d'organiser une collecte de fonds pour sa campagne à l'élection de procureur général.

Lors d'une réunion entre dirigeants de la mafia, un comptable chinois corrompu, Lau, les informe que les banques dans lesquelles ils stockaient leur argent ont été identifiées par la police de Gotham grâce à des billets marqués et qu'après le hold-up par le Joker de l'un de leurs dépôts, la police risque de pister leur argent et de le saisir. Il se propose de cacher leurs fonds dans un endroit sûr qu'il sera le seul à connaître et annonce qu'il rentre à Hong Kong, où les autorités de Gotham ne pourront pas l'inquiéter. Le Joker arrive de façon inattendue et fait part aux malfrats de son opinion concernant Lau, affirmant que c'est un "mouchard" qui pourrait les mettre dans une situation gênante s'il se fait attraper par Batman.

Il leur propose alors de tuer Batman pour la moitié de leur argent. S'étant mis d'accord avec Dent et Gordon, Batman (qui contrairement à Dent n'est limité par aucune juridiction) s'envole pour Hong Kong et enlève Lau pour le remettre à la police de Gotham. Lau refuse de dire où est l'argent mais donne à la police des informations pour arrêter tous les mafieux. Gordon met notamment la main sur Salvatore Maroni, leur chef et sur tous ses sbires. La moitié de la mafia de Gotham est derrière les barreaux. Le Joker réapparaît alors et annonce à la ville que si Batman ne se rend pas lui-même à la police et ne révèle pas publiquement son identité, des innocents mourront chaque jour. Le commissaire Gillian B. Loeb et la juge présidant le procès contre la mafia sont ainsi assassinés alors que le Joker fait irruption avec ses hommes à la recherche de Harvey Dent, lors de la soirée de collecte de fonds organisée par Bruce Wayne. Ce dernier, sous le costume de Batman, affronte le Joker qui finit par menacer Rachel Dawes et demande à Batman d'ôter son masque. Ce dernier ayant refusé, le Joker jette Rachel par une des fenêtres mais elle est sauvée par Batman. Le maire de la ville lui-même manque de se faire tuer lors de l'hommage public au commissaire Loeb mais Jim Gordon intervient pour être touché par une balle qui le laisse sans vie.

Entre temps, Bruce mène son enquête et interroge Maroni en tant que Batman. Il lui conseille de révéler son identité pour faire cesser le carnage. Harvey Dent, quant à lui, parvient à isoler un complice du Joker et le menace pour obtenir de lui le lieu où le Joker se cache. Batman intervient pour le convaincre que sa tentative est inutile. Bruce décide de révéler son identité. Avant qu'il puisse le faire, Dent annonce qu'il est lui-même l'homme chauve-souris et est arrêté dans le cadre d'un plan visant à attirer le Joker. Le Joker organise une embuscade au convoi de police transportant Dent, et essaie de les piéger avec un camion poubelle et un autre camion où est inscrit « ça fait du bien de MOUrire ». Batman arrive avec sa Batmobile, le Joker essaie de faire exploser le fourgon où est Dent à l'aide d'un lance-roquette mais Batman intercepte son tir en sacrifiant sa Batmobile, qui s'autodétruit après avoir laissé échapper de ses restes la Batpod. Batman parvient à renverser le camion du Joker qui en réchappe, puis se place sur le chemin de Batman et de sa Batpod en lui criant de l'écraser. Mais Batman effectue un dérapage pour le contourner, et tombe en se cognant contre le camion retourné. Batman est à terre, assommé quand le Joker arrive un couteau à la main mais Gordon, qui avait simulé sa mort, intervient et l'arrête, sauvant Batman.

En reconnaissance de ses actions héroïques, Gordon est nommé commissaire de police. Plus tard dans la nuit, Dent disparaît. Batman interroge le Joker au poste de police. Ce dernier lui révèle que Rachel Dawes et Dent ont été capturés par des policiers corrompus et sont retenus prisonniers dans deux entrepôts distincts contenant des explosifs prêts à exploser en même temps. Ces bâtiments sont situés à deux endroits opposés de la ville, assez loin pour que Batman ne puisse sauver que l'un des deux. Batman se charge de sauver Rachel, tandis que Gordon et la police s’occupent de Dent. Grâce à une bombe dissimulée au poste de police, le Joker s'échappe avec Lau. Ayant été trompé par le Joker, qui lui a donné les deux adresses inversées, Batman arrive à l’entrepôt où Dent est emprisonné et le sauve à temps, mais celui-ci, qui était tombé attaché à sa chaise, a la moitié du visage enduite de pétrole qui s'enflamme alors avec l'explosion et le brûle du côté gauche de son visage. Gordon et son équipe arrivent quant à eux trop tard pour sauver Rachel Dawes, qui périt dans l'explosion.

À son arrivée à l'hôpital, Dent sombre dans la folie après la perte de sa fiancée. Quant à Wayne, il se sent responsable de la mort de Rachel. Dans les studios de la télévision de Gotham, le journaliste Mike Engel interview Coleman Reese, un auditeur qui a réussi à découvrir la véritable identité de Batman et qui s'apprête à la révéler publiquement, étant donné que ce dernier refuse de se livrer de son plein gré, malgré les cadavres qui s'accumulent. Après avoir brûlé la moitié de l'argent de la mafia qui lui était destiné et Lau, le Joker interrompt l'interview par téléphone et annonce qu'il fera exploser un hôpital si Coleman Reese n'est pas mort dans les 60 minutes. La panique s'installe dans la ville, Reese est emmené en sécurité par Gordon, tandis qu'un maximum d'hôpitaux sont évacués en urgence. Le Joker va à l'hôpital général de Gotham et profite de l'état de Dent pour le convaincre de se venger sur les policiers corrompus et autres mafieux qui sont responsables de la mort de Rachel Dawes, ainsi que sur Batman et Gordon. Dent adopte le surnom qu'on lui donnait aux affaires internes, Harvey Double-Face et poursuit une vendetta personnelle face à la police et les gangsters un par un, laissant décider le hasard de leur sort avec une pièce de monnaie double-face griffée d'un côté depuis l'explosion. Pendant ce temps, le Joker met ses menaces à exécution et fait exploser l'hôpital général avant de s'enfuir, déguisé en infirmière dans un bus transportant les malades évacués. Il annonce aux habitants de Gotham que désormais, il dirige la ville et que le mot d'ordre est « chaos ». Les ponts et les tunnels de la ville sont alors fermés en raison des alertes à la bombe du Joker, et les autorités commencent l'évacuation des habitants par bateau. Gordon lui-même affrète spécialement un ferry pour embarquer tous les prisonniers de la ville, pour éviter qu'ils ne s'échappent dans la confusion qui règne en ville.

Dans la soirée, le Joker prend en otage les occupants du bus où il est monté à l'hôpital et se rend dans une tour en centre-ville. Il informe les passagers de deux ferrys, l'un transportant les prisonniers, l'autre des civils, qu'il y a placé des explosifs avec une télécommande. Le seul moyen pour les passagers de chaque ferry de se sauver est de déclencher les explosifs de l'autre bateau, sinon tous deux exploseront à minuit. Batman réussit à localiser le Joker avec l'aide de Lucius Fox et grimpe au sommet du building pour l'affronter une dernière fois. Il est alors presque minuit mais sur les ferrys, les passagers des deux camps refusent tout de même de faire exploser les autres. Le Joker envoie ses chiens sur Batman et le met ensuite presque KO avec des coups violents. Il s'apprête à faire sauter lui-même les deux navires quand Batman reprend ses esprits et le jette du haut de l'immeuble, avant de le rattraper avec son grappin. Le Joker avoue à Batman qu'il est vraiment incorruptible, contrairement à Dent qui va répandre sa folie sur la ville.

Après avoir livré le Joker à la police, Batman se met à la recherche de Dent et le retrouve à l'endroit où Rachel est morte, retenant Gordon et sa famille. Dent menace de tuer le fils de Gordon. Décidant de punir les trois responsables de la mort de Rachel, Dent tire au sort le destin de Batman, le sien et celui de Gordon à pile ou face. Dent tire sur Batman dans l'abdomen (protégé par du kevlar) et s'épargne lui-même, car la pièce est tombée côté face. Voulant punir Gordon en lui supprimant la personne qu'il aime le plus, Harvey tire au sort ce qu'il fera de Jim Gordon Junior, mais avant qu’il puisse déterminer le sort du garçon, Batman se jette sur lui, et ils tombent tous les deux du bâtiment. Dent meurt, mais Batman en réchappe avec quelques blessures légères. Le Joker a gagné, en détruisant tout ce que Harvey avait fait pour la ville. Batman et Gordon réalisent que si les habitants de Gotham apprennent que leur nouveau défenseur Harvey Dent a aussi franchi la limite qui sépare le bien du mal, ils perdront tout espoir et la ville sombrerait dans le chaos. Batman persuade Gordon de préserver l'image de Dent en s'accusant des cinq meurtres qu'il a commis (" soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps pour se voir endosser la peau du méchant "). Une chasse à l'homme chauve-souris s'ensuit. Au fils de Gordon qui lui demande pourquoi on poursuit le batman qui vient de les sauver,il répond "Parce qu'il endure". Gordon détruit le Bat-signal. Gotham a le héros qu'il mérite mais pas encore celui qu'il lui faut.

Suite de Batman Begins (2005), Le film est diffusé après le décès, en janvier 2008, d'Heath Ledger (le Joker) et lui rend donc hommage.

Le combat des criminels et du justicier était jusqu'à présent réglé par la raison du plus fort, entendu par celui qui avait les plans les plus adroits et les plus efficaces pour arriver à ses fins. Le Joker est incontrôlable parce qu'il n'est guidé par aucune raison, aucun but si ce n'est celui de déclencher le chaos et l'anarchie. L'un des plus beaux plans du film est celui où il sort de l'hôpital général de Gotham déguisé en infirmière et sautant de joie alors que l'hôpital explose... en partie ; interloqué le joker se retourne alors et appuie de nouveau sur sa télécommande pour une destruction totale et parfaire de l'hôpital. Même "générosité" dans le chaos avec  la destruction du bûcher de billets allumés pour brûler Lau, le mouchard.

L'action du film est dans ses derniers combats orientée par des dilemmes pour piéger la raison : faut-il sauver un homme ou un hôpital, un ferry plutôt que l'autre, de faux otages ou de faux médecins, Harvey Dent ou Rachel Dawes.

C'est finalement Harvey Dent, le chevalier blanc qui sera le plus sévèrement châtié, probablement pour avoir voulu forcer sa chance, tricher avec une pièce fausse. En 2012, The dark knight rises viendra compléter la trilogie Batman de Christopher Nolan.

 

Retour à la page d'accueil

The dark knight, le chevalier noir
(The Dark Knight). Avec : Christian Bale (Bruce Wayne / Batman), Heath Ledger (Le Joker), Aaron Eckhart (Harvey Dent), Michael Caine (Alfred Pennyworth), Maggie Gyllenhaal (Rachel Dawes), Gary Oldman (Lt. James Gordon), Morgan Freeman (Lucius Fox), Monique Curnen (Détective Ramirez), Ron Dean (Wuertz). 2h27.
2007
Genre : Fantastique