1919

Le baron de Chanterelle veut assurer sa lignée et ainsi marier son neveu, Lancelot, son unique descendant. Sont convoquées une vingtaine de jeune filles, mais le Lancelot, falot, timide et niais est effrayé par toutes ces femmes. Il se réfugie dans un monastère... au bord de la ruine. Comme le baron propose 300.000 francs de dot à son neveu pour le mariage, les moines ont une idée pour le moins originale : lancelot n'a qu'à se marier avec une poupée mécanique qu'ils fabriqueront et, en échange, il leur donnera la dote. L'apprenti casse l'automate et c'est la fille du fabricant qui va devoir jouer le jeu jusqu'au mariage...

l'opéra d'Edmond Audran aadpté ici par Lubisch s'inspire lui-même de L'Homme de sable, conte d'Hoffmann où apparait l'automate Olympia. Si la poupée Ossi n'est pas une vraie poupée, ce sont les autres personnages qui appaarissent comme des pantins.

Retour à la page d'accueil

Genre : Comédie sentimentale
La poupée
(Die puppe). D'après l'opéra d'Edmond Audran. Avec : Ossi Oswalda (Ossi, la poupée), Hermann Thimig (Lancelot), Max Kronert (Le baron de Chanterelle), Josefine Dora (La bonne de Lancelot), Victor Janson (Hilarius) Marga Köhler (La femme d'Hilarius). 1h15.