(1922-2013)
62 films
   
   
1

Carlo Lizzani réalisateur, scénariste, acteur et producteur italien est né le 3 avril 1922 à Rome

FILMOGRAPHIE:

1949 Viaggio al sud
   
   
1949 Via Emilia Km 147
   
   
1950 Modena, città dell'Emilia Rossa
   
   
1950 Nel Mezzogiorno qualcosa è cambiata
   
   
1951 Achtung ! Banditi !
Avec : Gina Lollobrigida (Anna), Andrea Checchi (l'ingénieur), Lamberto Maggiorani (Marco), Vittorio Duse (Domenico), Giuseppe Taffarel (Commandant Vento), Franco Bologna (Gatto), Maria Luisa Rocca (la maîtresse du diplomate. 1h30.
   
1952 Dans les faubourgs de la ville
  (Ai margini della metropoli)
   
1953 L'amour à la ville

(L'Amore in città)
   
1954 La chronique des pauvres amants

(Cronache di poveri amanti). Avec : Anna-Maria Ferrero (Gesuina), Cosetta Greco (Elisa), Antonella Lualdi (Milena).

1925 à Florence. Le fascisme achève d'imposer sa terreur. Mario, ouvrier typographe, arrive dans la grouillante Via del Corno pour loger chez le forgeron Corrodo, surnommé Maciste. Alfredo et Milena, jeunes mariés qui veulent installer leur épicerie, sont venus demander une aide financière à une riche impotente qui se fait appeler " Madame"...

   
1954 Siluri umani

 

 
   
1955 Lo Svitato
   
   
1958 La muraglia cinese
   
   
1959 Esterina
   
   
1960 Le bossu de Rome
  (Il Gobbo)
   
1961 Il carabiniere a cavallo
   
   
1961 Traqués par la Gestapo

(L'Oro di Roma). Avec : Gérard Blain (Davide) Paola Borboni (Rosa) Andrea Checchi (le professeur Ortona) Dina De Santis Anna-Maria Ferrero (Giulia Ortona) Umberto Raho (Beniamino)

A la fin de septembre 1943, le commandant des forces d'occupation nazies à Rome, Keppler (Irag Anvar), annonce que pour éviter la déportation, les Juifs de Rome ont 36 heures pour lui livrer 50 kilos d'or. Tandis que la collecte du précieux métal s'organise dans l'urgence et que maints Juifs romains passent à la clandestinité, deux jeunes gens doivent faire face à une grave décision. Comme plusieurs de ses amis du quartier, le cordonnier David (Gérard Blain) voudrait répondre par les armes à la demande inique de l'occupant et songe à joindre la Résistance. De son côté, Giulia (Anna-Maria Ferrero), fille d'un professeur d'université juif, est amoureuse de l'étudiant catholique Massimo (Jean Sorel) et sait qu'un mariage pourrait lui éviter la déportation. Or le temps presse. Dans les délais imposés, 51 kilos d'or, recueillis auprès de Romains juifs et non juifs, sont remis au major Keppler; mais les nazis n'ont jamais eu l'intention de respecter leur infect marché. Au cours des jours suivants, ils encerclent le quartier juif, dans les environs du Portico d'Ottavia, et organisent dans Rome une gigantesque rafle. À l'aube du 16 octobre 1943, deux mille Juifs, sur les cinq à six mille que comptait alors la population romaine, sont déportés vers les camps de la mort. Quinze seulement reviendront.

   
1963 Le Procès de Verone

(Il Processo di Verona). Avec : Silvana Mangano (Edda Ciano) Frank Wolff (le comte Galeazzo Ciano) Vivi Gioi (Donna Rachele Mussolini) Françoise Prévost (Frau Betz) Salvo Randone (le procureur) Giorgio De Lullo (Pavolini) Ivo Garrani (Farinacci) Andrea Checchi (Dino Grandi).

Le 10 juillet 1943, les Alliés débarquent en Sicile. Réunis en conseil extraordinaire, les membres du parti fasciste, dont le comte Ciano, ministre des affaires étrangères et gendre de Benito Mussolini, votent la chute du régime. Le roi fait arrêter Mussolini et nomme le général Badoglio chef du gouvernement. Avec sa femme Edda et ses enfants, Galeazzo Ciano, aidé par les Allemands, tente de se réfugier en Espagne. Avant de quitter le pays, Edda a remis à un ami fidèle, le marquis Cosma, les carnets de son mari, qui contiennent des informations compromettantes.

L’Italie signe l’armistice et Hitler fait libérer Mussolini. Inquiète, Edda va seule trouver son père, qui décide de s’installer à Vérone, Rome étant sur le point d’être prise par les Alliés. Ciano est arrêté. En prison, il reçoit la visite de Frau Beetz, la secrétaire de Ribbentrop qui, en échange de sa liberté, tente d’obtenir ses carnets. Quand le secrétaire d’une section du parti est assassiné, les fascistes marchent sur la prison. Les Allemands les arrêtent. Pour sauver la tête de son mari, Edda tente d’obtenir un entretien avec son père, qui refuse catégoriquement de la recevoir.

D’importants membres du parti, parmi lesquels d’anciens ministres, sont arrêtés à leur tour. Tout comme Ciano, ils sont accusés de haute trahison, d’aide à l’ennemi et d’atteinte à l’indépendance de l’état. Une ultime tentative de Frau Beetz pour obtenir les fameux carnets échoue. Edda intervient auprès d’elle pour que Ciano puisse trouver refuge en Suisse mais, comprenant qu’elle ne pourra le sauver, met les cahiers en sécurité. Cosma est torturé par la Gestapo. Le procès commence. Condamné à la peine de mort et refusant de signer son retour en grâce, Ciano est exécuté au petit matin en même temps que la plupart des autres accusés

   
1964 Amori pericolosi
   
   
1964 La Vita agra
   
   
1965 Thrilling
   
   
1965 La Celestina P... R...

 

 
   
1965 Guerre secrète

 

(The Dirty Game) avec : Henry Fonda (Dimitri Koulov), Robert Ryan (Général Bruce), Vittorio Gassman (Perego/Ferrari, un français), Annie Girardot (Suzette/Monique, une française), Bourvil (Lalande), Robert Hossein (Dupont) 2h00

Fuyant la zone Est de Berlin, un colonel a d'importantes révelations à faire. Il se confesse à un agent double, un prince Russe qui, à l'origine était engagé par les américains. Son message bien qu'enregistré est effacé et le seul indice est : 'Opera n°3' écrit sur un miroir.

   
1966 Lutring... réveille-toi et meurs

 

(Svegliati e uccidi)
   
1966 Du sang dans la montagne

(Un fiume di dollari). Avec : Thomas Hunter (Jerry Brewster), Henry Silva (Mendez), Dan Duryea (Getz), Nicoletta Machiavelli (Mary Ann), Gianna Serra (Hattie), Nando Gazzolo (Ken Seagull), Loris Loddi (Tim), Geoffrey Copleston (Horner), Paolo Magalotti (Stayne), Vittorio Bonos (un joueur) 1h29.

A la fin de la guerre de Secession, deux hommes fuient avec un important butin. L'un d'eux est capture. Libere cinq ans plus tard, il est attaque par les sbires de son ancien complice, devenu un riche proprietaire. Il apprend que sa femme est morte et que son fils vagabonde. Il menera sa vengeance a bien.

   
1967 Requiescant
   
   
1968 Bandits à Milan
(Banditi a Milano) Avec : Gian Maria Volonté (Cavallero) Don Backy (Sandro Giannantonio) Ray Lovelock (Tuccio Lopez) Ezio Sancrotti (Rovoletto) Piero Mazzarella (Piva) Tomas Milian (l\'insp. Basevi) Laura Solari (la mère de Tuccio) Pietro Martellanza (le protecteur) Margaret Lee (une prostituée) Carla Gravina (Anna)
   
1969 L'amante di Gramigna
Avec : Gian Maria Volonté (Gramigna), Stefania Sandrelli (Gemma), Emilia Radeva (la mère de Gemma).
 
1969 L’indifférence
(L'indifferenza). 1er segment du film à épisodes La constation (Amore e rabbia ou L'Evangile 70) de Bellochio, Bertolluci, Godard, Lizzani et Pasolini. de Carlo Lizzani. 0h12.
À New York, une jeune femme se fait agresser au pied d’un immeuble, sous les yeux des riverains indifférents. Plus loin, sur l’autoroute, un couple accidenté tente d’arrêter les automobilistes pour obtenir de l’aide…
   
1969 Barbagia
   
   
1971 Scandale à Rome

(Roma bene). Avec : Nino Manfredi (le commissaire Quintilio Tartamella), Irene Papas (Elena Teopoulos), Virna Lisi (Silvia Santi), Michèle Mercier (Wilma Rappi), Senta Berger (la princesse Dede Marescalli), Vittorio Caprioli (le baron Maurizio Di Vittis), Franco Fabrizi (Nino Rappi), Mario Feliciani (Teo Teopoulos), Philippe Leroy (Giorgio Santi).

Une grande fête, un soir, à Rome, où se retrouve tout le gratin mondain. Voilà qu'un vol est commis. Heureusement, le commissaire Quintilio Tartamella (Nino Manfredi) arrive illico sur les lieux. Mais lorsqu'il veut interroger les distingués invités, il se heurte à un mur de silence...

   
1972 La Vengeance du sicilien
  (Torino nera)
   
1973 Facce dell'Asia che cambia
   
   
1974 Crazy Joe
   
   
1974 Les derniers jours de Mussolini

(Mussolini: Ultimo atto). Avec : Rod Steiger (Benito Mussolini) Franco Nero (le colonel Valerio) Lisa Gastoni (Claretta Petacci) Lino Capolicchio (Pedro)
   
1975 Storie di vita e malavita

 

 
   
1976 San Babila ore 20 un delitto inutile

 

 
   
1977 Fontamara
1927, les lois spéciales de Mussolini bouleversent la constitution italienne. Peu à peu le fascisme s'instaure en Italie. A Fontamara, misérable petit village des Abruzzes, les rudes paysans, les " Cafone ", se montrent hostiles à toute pénétration étrangère à leur pauvre existence; ils en viennent même à accueillir à coups de fusil l'encaisseur des quittances d'électricité. Symbole de cette indocilité: Berardo, fils et petits-fils de brigand, en rébellion constante contre les autorités. S'ils perçoivent la coupure de l'électricité comme une nouvelle calamité naturelle, coutumière sur cette terre ingrate, la déviation de l'unique cours d'eau du village par le nouveau podestat fasciste, entraîne la révolte, orchestrée par Berardo. Mais dans ce monde clos sans avenir, où la loi ne donne gain de cause qu'aux maîtres et aux propriétaires terriens, Berardo préfère partir pour Rome chercher du travail, ce qui lui permettra d'épouser Elvira à son retour. Là, il comprend les causes profondes de la misère qui accable les siens. Quelques temps plus tard, les gens de Fontamara apprennent avec stupeur la mort en prison de Berardo, inculpé de subversion politique et victime de la torture...
   
1977 Kleinhoff Hotel
   
   
1983 C'era una volta un re e il suo popolo
  (TV)
   
1983 La Casa del tappeto giallo
   
   
1984 Nucleo zero
  (TV)
   
1984 L'Addio a Enrico Berlinguer
   
   
1985 Un' Isola
  (TV)
   
1985 Mamma Ebe
   
   
1987 Imago urbis
   
   
1987 Emma. Quattro storie di donne
  (TV)
   
1988 Caro Gorbaciov

 

 
   
1989 La Formula mancata

 

(feuilleton TV)
   
1989 Capitolium

 

 
   
1989 12 registi per 12 città
   
   
1991 Cattiva
   
   
1993 Il Caso Dozier
  (TV)
   
1996 Celluloide

avec : Giancarlo Giannini (Sergio Amidei), Massimo Ghini (Roberto Rossellini), Anna Falchi (Maria Michi), Lina Sastri (Anna Magnani), Massimo Dapporto (Giuseppe Amato), Antonello Fassari (Aldo Fabrizi), 1h50.

En juin 1944, alors que Rome vient tout juste d'être libérée par les Alliés, le réalisateur Roberto Rossellini (Massimo Ghini) et le scénariste Sergio Amidei (Giancarlo Giannini) caressent un rêve commun : un film qui raconterait à chaud les vicissitudes des Romains sous l'occupation allemande. Soutenus puis lâchés par le producteur Giuseppe Amato, ils recrutent les acteurs Aldo Fabrizi (Antonello Fassari) et Anna Magnani (Lina Sastri) et au prix de terribles difficultés, parviennent à mener à bien le tournage de Rome, ville ouverte.

   
1998 La Donna del treno
  (feuilleton TV)
   
1999 Luchino Visconti
   
   
2000 Roberto Rossellini : Frammenti e battute
   
   
2001 Un Altro mondo è possibile
   
   
2002 Maria Josè, l'ultima regina
  (feuilleton TV)
   
2003 Operazione Appia Antica
   
   
2004 Le cinque giornate di Milano

 

(TV)
   
2005 La Passione di Angela

 

 
   
2007 Hotel Meina

 
   
2003 Giuseppe De Santis
  (TV)
   
   
   
   
   
Retour à la page d'accueil