El Dorado

1921

Avec : Ève Francis (Sibilla), Jaque Catelain (Hedwick), Marcelle Pradot (Iliana), Philippe Hériat (Joao, le bouffon), Claire Prélia (La comtesse suédoise), Georges Paulais (Esteria), Édith Réal (Conception), Max Dhartigny (Le patron de l'El Dorado). 1h40.

L'El Dorado est une maison de danse, un « baile » andalou, dont Sibilla est l'une des vedettes. Mais ce soir, elle a la tête ailleurs. Tandis qu'elle effectue son numéro sous le regard scrutateur des clients et de João, son garçonnet délire dans une chambre à l'étage. Sitôt son numéro achevé, Sibilla le rejoint pour le réconforter. Elle retrouve une lettre du père de l'enfant, un riche veuf qui, douze ans plus tôt, lui avait promis le mariage. La santé de l'enfant se dégrade : Sibilla lui écrit une lettre pour le supplier de leur venir en aide. Mais Estiria, qui prépare le mariage de sa fille avec un duc décavé, est bien décidé à renier son passé et à ignorer Sibilla.

Dans la sierra voisine, Hedwick, un jeune peintre, vit dans une maison retirée, en compagnie de sa mère, une comtesse scandinave. Il vient à l'Alhambra retrouver Sibilla qui, pour gagner quelque argent, lui sert de modèle et de guide. Mais le jeune artiste n'arrive pas à se concentrer sur son travail, troublé par le souvenir de la jeune fille, dont il est tombé amoureux. Celle-ci s'enfuit de chez elle avec la complicité de sa duègne et retrouve secrètement Hedwick à l'Alhambra. Sibilla, qui les a espionnés, reconnaît dans Iliana la fille d'Estiria. Elle décide de se rendre chez lui pour sauver son enfant. Elle trouve une maison bruissante de monde, agitée par la fête des fiançailles d'Iliana avec le duc d'Ormiz. Chassée sans ménagement par Estiria qui prétend ne pas la connaître, Sibilla décide de se venger. Elle enferme Hedwick et Iliana dans une salle de l'Alhambra, empêchant ainsi la jeune fille de se rendre à ses fiançailles. Au matin, elle libère le couple et leur dévoile sa relation passée avec Estiria. Réfugiée chez elle, Iliana devient une véritable sœur pour le jeune garçon malade. Après avoir vainement tenté d'obtenir la main d'Iliana auprès de son père, Hedwick décide d'emmener promise et enfant malade chez lui, au grand air. Restée seule, Sibilla écrit une lettre à la mère d'Hedwick pour lui demander de prendre bien soin de son enfant avant de se suicider avec un poignard.