Après plusieurs années passées en prison, Johnny Eager semble décidé à mener une existence honnête. Il a trouvé un emploi de chauffeur de taxi et subit sans rechigner les visites impromptues de Mr. Verne, chargé de le surveiller durant sa période de liberté conditionnelle. Un jour, Verne lui présente Lisbeth Bard et Judy Sanford, deux étudiantes en sociologie préparant une thèse sur la réinsertion des criminels. Bien qu'attirée par la beauté ténébreuse de Johnny, Lisbeth se méfie malgré tout de lui - elle n'a pas tort.

En effet, loin d'avoir rompu avec son passé, l'ex-truand poursuit en secret ses activités délictueuses. Son dernier projet est l'ouverture d'un cynodrome, une entreprise à laquelle le procureur John Benson Farrell, responsable de sa condamnation, s'oppose farouchement. Entouré de malfrats jaloux de lui et cherchant à l'évincer, Johnny n'a qu'un véritable ami, Jeff Hartnett, un alcoolique érudit et désenchanté qui, entre deux citations littéraires, n'hésite pas à lui dire ses quatre vérités.

Lors d'une visite à un propriétaire de boîte de nuit dans le but de mettre au point les termes d'un racket, Johnny tombe sur Lisbeth. Bien que fiancée à Jimmy Courtney, un jeune homme de la bonne société, et ayant pour beau-père Farrell en personne, la jeune fille choisit de ne pas révéler la double vie de Johnny et devient sa compagne. Johnny, ayant renvoyé Garnet, sa précédente maîtresse, entreprend cyniquement de profiter de cet amour désintéressé. Un soir, il fait semblant d'être sauvagement agressé par Julio, son homme de main. Pour défendre son amant, Lisbeth tire... Julio s'effondre, couvert de sang. Le croyant mort, la jeune fille sombre dans la dépression, tandis que Johnny se sert de ce "meurtre" pour faire pression sur Farrell et l'obliger à autoriser l'ouverture du cynodrome.

Par ailleurs, avec la complicité de Jeff et de Julio, il se ménage un alibi pour pouvoir éliminer Lew Rankin, un de ses hommes qui essayait de l'" arnaquer". Peu après, il apprend par Jimmy que Lisbeth, terrassée de remords, est en train de se laisser mourir. Sermonné par Jeff, il se rend à son chevet et lui avoue que Julio n'est pas mort, mais elle ne le croit pas. Il décide alors de lui faire rencontrer sa soi-disant victime. Venant de trahir Johnny et s'imaginant menacé par lui, Julio déclenche une fusillade au cours de laquelle Johnny est abattu par un policier, lequel - ironie du sort ! - se trouve être l'époux d'une de ses anciennes compagnes, Mae Blythe, depuis longtemps perdue de vue.

Robert Taylor et Lana Turner sont crédibles en amants bravant tous les dangers pour atteindre leur but. Leur conversion à l'humansime pour l'un et la chute dans la folie pour l'autre sont en revanche bien artificiels.

 

 

Test du DVD

Editeur : Wild Side Video, septembre 2011; Master restauré. Anglais mono Sous-titres : Français. Durée : 1h47. 15 €.

suppléments :

  • LeRoy des Gangsters : entretien avec Patrick Brion (0h13)
  • Galerie photos

 

 

Retour à la page d'accueil

Johnny roi des gangsters

(Johnny Eager). Avec : Robert Taylor (Johnny Eager) Lana Turner (Lisbeth Bard) Edward Arnold (John Benson) Van Heflin (Jeff Hartnett) Robert Sterling (Jimmy Courtney) Patricia Dane (Garnet) Glenda Farrell (Mae Blythe) Henry O'Neil (Lew Rankin) Diana Lewis (Judy Sanford).1h47.

1942
Genre : Film de gangsters