Carol, Polly et Trixie rêvent de faire du music-hall. Elles apprennent que le producteur Barney Hopkins doit monter un show mais elles découvrent avec déception que Barney n'a pas d'argent. Le jeune compositeur Brad Roberts qui aime Polly et qui est beaucoup plus riche que celle-ci ne le croit, investit 15 000 dollars dans le spectacle. Brad qui a une très jolie voix refuse pourtant de se produire sur scène. Polly soupçonne Brad d'être un voleur et de ne pouvoir ainsi se montrer en public. Mais le jour de la première, le partenaire de Polly tombe malade. Brad accepte alors de le remplacer. Le lendemain, la vérité éclate : Brad est l'un des héritiers d'une riche famille bostonienne. J. Lawrence Bradford, le frère aîné de Brad demande aussitôt à ce dernier d'abandonner le spectacle et Polly. Brad refuse et Lawrence décide d'essayer d'acheter Polly... Lawrence s'éprend de Carol et son avocat Thaniel H. Peabody, de Trixie. Lawrence est alors le premier à faire un cadeau à son frère pour le mariage de celui-ci avec Polly. Les trois " chercheuses d'or " ont gagné.

Musique de Harry Warren et paroles de Al Dubin : "I've Got to Sing a Torch Song" chanté par Dick Powell ; "The Gold Diggers' Song (We're in the Money)" chanté par Ginger Rogers ; "Shadow Waltz" chanté par Dick Powell et Ruby Keeler ; "Pettin' in the Park" chanté par Ruby Keeler et Clarence Nordstrom; "Remember My Forgotten Man" chanté par Etta Moten et Joan Blondell (doublée par Marian Anderson).

 

Retour à la page d'accueil

Chercheuses d'or de 1933

(Gold Diggers of 1933). Avec : Joan Blondell (Carol) Dick Powell (Brad) Warren William (J. Lawrence) Aline MacMahon (Trixie) Ned Sparks (Barney) Ruby Keeler (Polly) Guy Kibbee (Peabody) Ginger Rogers (Fay) Fred Kelsey (Jones). 1h40.

1933