Macbeth

2015

Thème : Shakespeare

Avec : Michael Fassbender (Macbeth), Marion Cotillard (Lady Macbeth), David Thewlis (Duncan), Paddy Considine(Banquo), Jack Reynor (Malcolm), Sean Harris (Macduff), Elizabeth Debicki (Lady Macduff), David Hayman (Lennox). 1h53.

11e siècle, Inverness, la capitale des Highlands, dans le nord du royaume. Macbeth et sa femme assistent aux funérailles de leur jeune enfant. Trois sorcières sur la lande parlent de la clarté de la nuit et de l'obscurité du jour. Il en va ainsi du sort de la Bataille d’Ellon entre Écossais fidèles au roi Duncan et Norvégiens. Le combat est sanglant, impitoyable, donnant l'impression de s'accélérer et de se ralentir ou de se figer. Seule la bravoure de Macbeth, qui tue le chef nordique, assure la victoire de son clan. Sous une tente de campagne, un peu en retrait du champ de bataille, on rapporte à Duncan la bravoure de Macbeth et de Banquo. Duncan décide alors de léguer le titre et les droits du traitre Cawdor, désormais jugé indigne de les posséder, au valeureux Macbeth.

Sur la lande, les trois sorcières viennent à la rencontre de Macbeth et de Banquo, revenant du combat. Elles prédisent à chacun leur avenir avant de s’évaporer. Ainsi, Macbeth deviendrait sire de Cawdor, puis roi ; Banquo, quant à lui, aurait une descendance de sang royal. Là, arrivent Angus et Ross, deux nobles écossais, venant annoncer à Macbeth qu’il hérite du titre de Cawdor. Celui-ci s'en étonne mais on lui apprend que Cawdor a été exécuté. Macbeth et son armée chevauchent jusqu'au camp de Duncan où il reçoit officiellement le titre de baron de Cawdor et invite le roi à venir le soir même être son hôte à Inverness

À Inverness dans la demeure de Macbeth, Lady Macbeth, lit une lettre de Macbeth où il lui apprend qu’il est baron de Cawdor ainsi que ce qu'ont prédit les trois sorcières. Quand Macbeth arrive, elle fomente le projet immédiat de meurtre, Duncan s'en allant le lendemain. Duncan, Banquo, Malcolm et les nobles écossais entrent chez Macbeth et se mettent à table. Duncan leur fait part de sa succession par son fils Malcolm. Dans la cour, Macbeth monologue : il hésite à passer à l'acte devant la bonté de son roi. Lady Macbeth ne lui laisse pas le choix s'il veut qu'elle continue à l'aimer. Le complot de meurtre entre les deux époux devient certain.

Lady Macbeth drogue les gardes du roi et Macbeth tue Duncan en le poignardant. Macbeth est envahi de peur, consécutive au crime, mêlée de culpabilité et de folie. Il laisse partir Malcolm qui a peur pour sa sécurité. Lady Macbeth prend les dagues qui ont servi au meurtre et va rougir de sang les gardes, afin de les innocenter, elle et son mari. Le lendemain matin, Macduff, Lennox et Macbeth découvrent le corps du roi. Lady Macbeth et son mari jouent l’effroi et la surprise. Le départ de Malcolm le discrédite comme roi et tous font de Macbeth le futur roi qui est bientôt couronné

Mais Macbeth est torturé par son absence de descendance et il complote la mort de Banquo et de son fils. Il les rejoint sur la plage, les convie au dîner puis ordonne à deux hommes de main d'assassiner Banquo et Fleance plus loin dans les bois pour que les soupçons ne soient pas tournés vers lui. Les hommes de main tuent Banquo, mais Fleance réussit à s’enfuir. Banquo lui demande de venger sa mort.

Dans la grande salle du palais préparée pour le banquet, Macbeth apprend par un des meurtriers la fuite de Fleance. Macbeth a des apparitions : il voit le spectre de Banquo. Lady Macbeth prétexte un délire, un malaise et fait sortir les nobles. Macbeth s'inquiète du départ de Macduff et sa femme lors du dîner. Il annonce à sa femme enfin son intention de retourner voir les trois sorcières. Celles-ci répondent tour à tour aux craintes de Macbeth. Le règne de ce dernier durera jusqu'à ce que la grande forêt de Birnam s'avance contre lui. Il ne pourra être assassiné par un homme né d'une femme. Les sorcières disparaissent.

Macbeth est rassuré même quand Lennox lui apprend que Macduff s’est enfui en Angleterre. Macbeth projette alors de tuer la femme et la descendance de Macduff. Il les fait pourchasser jusque dans la forêt et les brûle vifs sur le bûcher devant son château.

En Angleterre, Malcolm qui se prépare à renverser Macbeth apprend à Macduff la mort de Lady Macduff et de ses enfants. Macduff décide alors de se venger.

Au château de Dunsinane, Lady Macbeth, et obsédée par les meurtres, le sang, cherchant vainement à laver ses mains. Elle chevauche jusqu'à Inverness où, folle, elle croit que Dieu lui rend son enfant mort. A Dunsinane, Macbeth apprend le rapprochement de la force anglaise dans le bois de Birnam. Il décide de combattre jusqu’à la mort et demande à Seton, son écuyer, de lui remettre son armure. On apprend la mort de Lady Macbeth. Le bois de Birnam en feu détache des flammèches et atteint ainsi Dunsinane. Sur le champ de bataille, Macbeth affronte Macduff. Ils s'entretuent. Fleance ramasse l'épée et court, pointe en avant vers le château d'où Malcolm sort.

Les paysages terribles de l'Écosse, la séquence guerrière d’introduction, châteaux et cathédrales reconstitués numériquement affichent une volonté de film à grand spectacle que renforce la présence de deux stars, Michael Fassbender et Marion Cotillard qui disent la langue de Shakespeare avec conviction. L'ensemble est assez convenu même si Kurzel introduit une vision personnelle de la folie meurtrière du couple Macbeth.

Le film s'ouvre sur une séquence inventée et donc sans parole (impossible d'ajouter au texte de Shakespeare) des funérailles du jeune enfant des Macbeth. Le jeune soldat qui a la gorge tranché lors de la bataille d'Ellon pourrait aussi être un fils de substitution pour Macbeth et vient le hanter plusieurs fois

La douleur de Macbeth de n'avoir pas de descendance pour lui succéder suit immédiatement son couronnement avec la belle séquence de la pointe du couteau sur le ventre de sa femme. Il plonge alors dans la folie meurtrière vis à vis des enfants, meurtre de Banquo et tentative de meurtre sur son fils Fleance et de lady Macduff et des ses enfants pourchassés avec la scène inventée du bucher (dans la pièce, elle meurt avec un seul de ses fils dans son château). Cette scène du bûcher d'une mère et de ses enfants à laquelle assiste Lady Macbeth est à l'origine de sa folie, d'où la réapparition de son jeune enfant malade décédé lors de la célèbre séquence des taches irrémédiables sur ses mains et son âme.

La fin du film accorde également un rôle important à Fleance qui, arme de Macbeth levée, se dirige dans un bouillard rouge sang vers le château d'où sort Malcolm. Cette scène inventée, sans parole comme la séquence initiale, laisse suggérer qu'il va tuer Malcolm pour devenir roi ainsi que les sorcières en ont établi la prophétie maudite.

Le couronnement de Malcolm termine la pièce de Shakespeare qui néglige de la prolonger avec le sort de Fleance qui en aurait amoindri l'intensité tragique. Shakespeare s'appuyait sur les "Chroniques" de Raphaël Holinshed qui présentait comme historique les personnages de Banquo et Fleance. Dans les "Chroniques", Fleance fuit au Pays de Galles dans la crainte de Macbeth. Il épouse une princesse galloise du nom de Nesta Verch Gruffydd et devient grand intendant. Ils engendrent un fils, Walter, qui retournerait en Écosse fonder la dynastie des Stuart par qui Écosse et l'Angleterre s'uniront.... On sait cependant depuis les travaux de l'historien écossais Richard Hay publiés en 1722 que Banquo et Fleance sont des personnages fictifs, ce que la recherche historique moderne a confirmé.

Pour cohérente qu'elle soit, la vision de Kurzel, qui accorde une grande importance aux traumatismes de la filiation manquée et des atrocités commises sur les enfants, parait périphérique vis à vis de la terreur et de la confusion engendrées par le couple maudit chez Shakespeare.

Jean-Luc Lacuve le 30/11/2015