Cadet d'une famille pauvre de quatre enfants, Takeshi Kitano commence sa carrière en tant que liftier dans un cabaret de spectacles burlesques. C'est là qu'il remplace au pied levé un des comédiens un soir de spectacle. Beat Takeshi est né. Avec son compère Beat Kiyoshi, il forme le duo Two Beats et se lance à l'assaut de la télévision japonaise en 1980. En duo comme en solo (avec l'émission Oretachi Hyohinzoku, littéralement Nous sommes sauvages et cinglés), Beat Takeshi triomphe tout au long des années 80 avec son goût de la provocation et son irrévérence. Au cinéma, ce goût pour le burlesque et la farce trouve son illustration dans le délirant Getting any ?, qu'il réalise en 1994. Le film n'est distribué qu'en 2001 en France.

Il entame parallèlement une carrière au cinéma, en apparaissant notamment dans Furyo de Nagisa Oshima en 1983. En 1989, Takeshi Kitano se lance dans la réalisation avec le polar Violent Cop. Deux carrières symétriques et deux noms différents pour chacune de ces directions : Beat Takeshi pour l'acteur, Takeshi Kitano pour le réalisateur. Beat Takeshi apparaît dans presque tous les films de Takeshi Kitano (exceptés : Kid's return, A scene at the sea et Dolls), ainsi que dans Johnny Mnemonic de Robert Longo en 1995, Tokyo Eyes de Jean-Pierre Limosin en 1998, Tabou pour lequel il retrouve Nagisa Oshima en 2000 ou encore Battle royale de Kinji Fukasaku, toujours en 2000. En 2005, il incarne à nouveau un homme violent et charismatique dans un drame signé Yoichi Sai et intitulé Blood and bones : son interprétation couvre 60 années de la vie d'un gangster brutal et solitaire.

Scénariste et acteur principal de ses propres films, Takeshi Kitano le réalisateur se fait connaître par ses polars au style mélancolique et ultra violent bien particulier : Jugatsu (1990), Sonatine (1993) et Aniki, mon frere (2000). Il y compose des personnages mutiques et inquiétants, que son visage à moitié paralysé (à la suite d'un accident de moto en 1994) contribue à rendre plus égnimatiques encore.

Dans cet univers violent, Kitano ménage des plages d'une infinie délicatesse, faisant ainsi se côtoyer le pathétique, la mélancolie et la cruauté la plus extrême. En témoigne Hana-Bi (1997), qui, en plus de lui offrir un Lion d'Or à Venise, l'impose définitivement au plan mondial. Il est également capable de signer des oeuvres débarrassées de toute violence, comme A Scene at the Sea (1992). Il poursuit dans la même veine avec L'Eté de Kikujiro (1999) ou encore le très pictural Dolls inspiré du théâtre de marionnettes japonais bunraku en 2002.

En 2003 puis 2005, Zatochi puis Takeshi's sont des méditations sur la violence, où comment la violence accumulée sur des êtres frafiles peut être transformée en spectacle de la violence

sites : Office Kitano , Takeshi Kitano

FILMOGRAPHIE:

1990 Violent cop

(Sono otoko kyobon). Avec : Takeshi Kitano (Azuma), Maiko Kawakami (Akari), Makoto Ashikawa (Kikuchi). 1h38.

Azuma est un flic individualiste, qui ne respecte pas vraiment l'éthique policière, et n'hésite à recourir à la violence pour appliquer sa loi. Lorsqu'il apprend qu'une bande de gamins a passé à tabac un clochard sans défense, il va jusque chez l'un d'eux, et le corrige violemment dans sa chambre...

   
1990 Jugatsu

(3-4x juugatsu). Avec : Yûrei Yanagi (Masaki), Yuriko Ishida (Sayak.a), Gadarukanaru Taka (Takashi Iguchi). 1h36.

Masaki, un jeune type banal, renfermé, presque hébété et quasi muet, piètre joueur de base-ball et pompiste lent et incompétant. Un petit malfrat mécontant des soins insuffisamment diligents réservés à sa Mercedes, s'énerve et bouscule Misaki, qui se rebiffe en envoyant un timide coup de poing...

   
1991 A scene at the sea

Avec : Kurodo Maki, Hiroko Oshima, Sabu Kawahara, Susumu Terajima. 1h41.

Shigeru est éboueur. Un matin il trouve une planche de surf toute abimée. Il est sourd et muet, il a une petite amie sourde et muette comme lui...

   
1993 Sonatine

Avec : Takeshi Kitano (Murakawa), Aya Kokumai (Miyuki). 1h34.

Murakawa, bras droit de Kitakima, chef d’un clan de «yakuza» (gangsters), est un homme froid et violent, éliminant sans pitié ceux qui se dressent sur sa route. Ainsi fait-il noyer un commerçant qui refusait d’être racketté. Mais Murakawa est aussi un homme las, qui aspire à changer de vie...

   
1994 Getting any ?

(Minna Yatteruka). Avec : Hakuryu, Tokie Hidari, Minuro Lizuka, Takeshi Kitano. 1h48.

Asao est un drôle d’individu naïf et influençable qui attire les catastrophes. Le jeune homme est prêt à tout pour arriver à ses fins : s'envoyer en l'air. Au début, il pense qu’il faut une voiture et fantasme sur la « baise en voiture ». Mais sa quête d’une auto vire au cauchemar. Puis il se dit qu’il faut de l’argent. Alors il s’essaie au grand banditisme, sans succès...

   
1996 Kids return

Avec : Ando Masanobu, Kaneko Ken, Morimoto Leo, Yamaya Hatsuo, Oka Mitsuko, Yoshida Hiroshi

Camarades de lycées, Shinji et Masaru, passent leurs temps à sécher les cours et à racketter les autres élèves. Humilié à la suite d'une bagarre, Masaru décide de suivre un entraînement de boxe. Mais c'est Shinji qui se révèle le plus doué et débute une carrière de boxeur professionnel. De son côté, Masaru, commence à fréquenter les membres d'un clan de yakuza...

   
1997 Hana-Bi

Avec : Takeshi Kitano (Yoshitaka Nishi), Kayoko Kishimoto (Miyuki, sa femme) Horibe, Ren Osugi (Horibe). 1h43.

Au cours d'une mission, l'inspecteur Nishi lâche son ami et collègue Horibe pour se rendre au chevet de sa femme à l'hôpital, où on lui apprend qu'elle est condamnée par un cancer. Nishi est doublement choqué lorsqu'on l'informe que, pendant ce temps, Horibe a été gravement blessé lors d'une fusillade avec des malfrats...

   
1999 L'été de Kikujiro

Avec : Takeshi Kitano, Yusuke Sekiguchi, Kayoko Kishomoto.1h56.

Masao, petit garçon d’une dizaine d’années, vit seul à Tokyo avec sa grand-mère. Il trouve par hasard une photo de sa mère, qu’il n’a jamais connue, ainsi que son adresse dans une autre ville près de la mer. Sans réfléchir, il prépare son sac et se met en route. Une amie de sa grand-mère convainc Kikujiro, un voyou quinquagénaire, d’accompagner Masao dans sa quête. Mais Kikujiro n’est peut-être pas le compagnon de voyage idéal : magouilleur impénitent au langage peu châtié, il ne semble guère prendre au sérieux cette mission....

   
2000 Aniki mon frère

Avec : Takeshi Kitano (Yamamoto), Omar Epps (Denny), Claude Maki (Ken), Susumu Terajima (Kato). 1h54.

Yamamoto est un yakusa de la vieille école, capable des actes les plus sanglants, mais toujours guidé par le sens de l’honneur et de la loyauté. Malgré sa vigilance, son chef de clan Hanaoka est abattu sur les ordres d’Hisamatsu, le chef du clan rival. Décapité, le clan Hanaoka doit donc être absorbé par le clan Hisamatsu. Yamamoto n’acceptant pas cette reddition, son fidèle lieutenant Kato organise son départ clandestin vers les États-Unis...

   
2002 Dolls

Avec : Miho Kanno (Sawako), Hidehito Nishijima (Matsumoto).1h53.

Matsumoto et Sawako étaient destinés à un mariage heureux, mais la pression de la réussite et des parents obligea le jeune homme à en épouser une autre. Sawako se suicide, ramenée in extremis à une vie de légume décervelée par ses parents. Pour la protéger, Matsumoto se lie définitivement à elle en attachant leurs deux corps à l'aide d'une corde rouge. Aux yeux des curieux, ils errent ainsi sans raison…

   
2003 Zatoichi

Avec : Takeshi Kitano (Zatôichi), Tadanobu Asano (Gennosuke Hattori), Yûko Daike (Okinu), Taka Gatarukanaru (Shinkichi). 1h56.

Zatoichi, voyageur aveugle, gagne sa vie comme masseur et joueur professionnel. A ses heures perdues, il manie le sabre. Extrêmement agile, il est d'une rapidité sans égale et neutralise sans problèmes tous les adversaires qui se mettent en travers de son chemin.

   
2005 Takeschi's

Avec : Takeshi Kitano (Beat Takeshi ), Kotomi Kyono (la patite amie de Beat et la voisine de Takeshi), Kayoko Kishimoto, Ren Osugi (le producteur de Takeshi et el conducteur de taxi). 1h48.

Beat Takeshi mène la vie surchargée d'une célébrité du show biz. Son sosie, un caissier timide, est encore un acteur inconnu qui attend impatiemment son heure de gloire. Après avoir croisé les chemins de Beat, et après plusieurs séries d'auditions frustrantes, le sosie semble tomber mystérieusement dans un état imaginaire, qui mêle des aspects de la vie réelle de Beat et sa violente personnalité à l'écran...

   
2008 Glory to the filmmaker !

(Kantoku Banzai!). Avec : Takeshi Kitano, Toru Emori, Kayoko Kishimoto, Anne Suzuki, Masatô Ibu (narrateur). 1h44.

Un mannequin en plastique est l'objet d'examens médicaux sophistiqués. Il est vêtu d'un pull bleu sur est griffé en blanc le sigle K. A la fin de l'examen... et du générique, le médecin demande au mannequin de faire en sorte que ce soit Kitano en personne qui vienne la prochaine fois. Dans les rues de Tokyo, Takeshi Kitano porte désabusé le mannequin, son double, pendant qu'une voix off nous informe des déboires du cinéaste à réaliser son treizième film...

   
2010

(Akiresu to kame). Avec : Takeshi Kitano (Machisu Kuramochi), Kanako Higuchi (Sachiko), Yûrei Yanagi (Machisu jeune). 1h59.

Fils unique d'un riche collectionneur d'art, Machisu révèle un talent précoce pour la peinture. Encouragé par ses proches, il peint en toutes circonstances. Mais le malheur met un terme à la vie privilégiée de l'enfant. Quelques années plus tard, le jeune homme pauvre et solitaire parvient à intégrer une école d'art....

   
2010
Outrage

(Autoreiji). Avec : Takeshi Kitano (Ôtomo), Jun Kunimura (Ikemoto), Ryo Kase, Renji Ishibashi, Kippei Shiina, Takashi Tsukamoto, Tetta Sugimoto. 1h49.

Plusieurs caïds de second rang se réunissent lors d'un festin avec «Monsieur le Président», chef de l'organisation mafieuse Sanno-kai qui règne sur Tokyo et son agglomération. Kato, numéro 2 de Sanno-kai, déconseille à Ikemoto de trafiquer au grand jour avec Murase, un ancien avec qui il a scellé un pacte en prison. Afin d'atténuer les soupçons de M. le Président, Ikemoto confie à son acolyte Otomo une sale besogne : s'attaquer, en douceur, à Murase. Les agissements d'Otomo marquent le début d'une longue série de divisions et de trahisons. Très vite, les clans de yakuza noient dans le sang leur quête impérieuse de pouvoir et d'argent. Les caïds se défient pour monter dans les rangs de l'organisation à coups de complots et d'accords mort-nés. Dans ce monde corrompu dépourvu de héros, seuls s'affrontent les méchants dans une guerre ultraviolente.

   
   
   
Retour à la page d'accueil

né en 1947
15 films
1
1
10
histoire du cinéma : Cinéma du cerveau