L'étoffe des héros

1983

(The Right Stuff). Avec : Sam Shepard (Chuck Yeager), Scott Glenn (Alan Shepard), Fred Ward (Gus Grissom), Dennis Quaid (Gordon Cooper), Ed Harris (John Glenn), Barbara Hershey (Glennis Yeager), Veronica Cartwright (Betty Grissom). 3h00

À la fin des années quarante, à Muroc Field, en plein désert de Californie, les meilleurs aviateurs américains s'attaquent à un véritable mythe : le Mur du Son. Mais cette invisible et invincible barrière ne fait que des victimes... Jusqu'au 14 octobre 1947, jour béni où Chuck Yeager, pilote hors pair et héros de guerre, sort vainqueur de l'épreuve : le Mur du Son est enfin franchi !

Depuis cet exploit, les jeunes pilotes arrivent nombreux et "gonflés" à la base de Muroc Field pour tenter de porter encore plus haut et plus loin le record de Yeager : ainsi, Gordon Cooper, Gus Grissom, Deke Slayton... Pour la détente, tous ces hommes se réunissent à l'auberge de Pancho Barnes, une femme elle aussi exceptionnelle.

Quelques années passent et, le 4 octobre 1957, les Russes lancent leur premier satellite, le "Spoutnik", dans l'espace. Les États-Unis, vexés de s'être laissés devancer, décident que le premier astronaute sera Américain ! Le gouvernement s'adresse à des hommes comme Chuck Yeager pour leur proposer d'être les premiers pionniers de l'espace. Yeager, pour sa part, hésite; mais, désormais, les volontaires ne manquent pas pour le programme spatial baptisé "Mercury". Après une série d'épreuves et de tests éliminatoires très durs, les sept hommes finalement sélectionnés sont présentés à la presse : Scott Carpenter, Alan Shepard, John Glenn, Walter Schirra, Gordon Cooper, Virgil Grisson (dit "Gus") et Donald Slayton (dit "Deke"). John Glenn s'impose comme le leader du groupe et fait modifier le programme pour que les astronautes ne soient pas de simples "singes" passifs dans leur capsule... Tour à tour, les sept hommes partent dans l'espace, jusqu'en 1963. Bien que, chronologiquement, le premier astronaute ait été en fait un Russe (Gagarine, en 1961), le programme "Mercury" se termine triomphalement.