Radu Jude

né en 1977
7 films
   
   
2
 

Radu Jude est né à Bucharest en 1977. Il sort diplômé en cinéma de l’université en 2003. Il travaille ensuite comme assistant réalisateur sur des longs métrages tel que : Amen de Costa-Gavras, Vacuums de Luke Creswell et Steve McNicholas, Furia de Radu Muntean ainsi que La mort de Dante Lazarescu de Cristi Puiu.

Filmographie :

courts-métrages :
2006 Lampa cu caciula, Alexandra
2007 Dimineata
2013 O umbra de nor
2014 Trece si prin perete
2014 : Scurt/4: Istorii de inimã neagrã. Film collectif de Andrei Cretulescu, Radu Jude, Luiza Parvu, Iulia Rugina.
2018 Cele doua executii ale Maresalului

Longs-métrages :

2009 La fille la plus heureuse du monde

(Cea mai fericitã fatã din lume). Avec : Andreea Bosneag (Delia Frãþilã), Vasile Muraru (M. Frãþilã), Violeta Haret (Mme Frãþilã), Serban Pavlu (le réalisateur). 1h40

Délia est la fille la plus heureuse du monde. Elle a 18 ans et vient de gagner une belle voiture grâce au jeu-concours d'une marque de jus d'orange. Pour en prendre possession, elle doit tourner une pub afin de vanter les mérites du jus en question. Mais Délia n'est pas très bonne comédienne, les conditions de tournage ne sont pas optimales et les prises se multiplient... Puis il y a ses parents qui tentent par tous les moyens de lui faire signer une décharge afin de revendre la voiture et récupérer l'argent. Seulement, Délia sait ce qu'elle veut. Elle veut garder la voiture et partir à la mer avec ses copines...

   
2011 Film pentru prieteni

Avec : Serban Pavlu, Gabriel Spahiu. 0h58.

Considérant que sa vie est un échec, un homme s'enregistre pour laisser un message vidéo à ses proches. Après ce message tout à la fois amusant et triste qui détaille ses problèmes tant personnels que sociaux, il se tire une balle dans la tête. Mais il échoue. S'en suit une agonie ridicule et horrible... Un film réalisé en un seul plan.

   
2012 Papa vient dimanche

(Toata lumea din familia noastra). Avec : Serban Pavlu (Marius), Sofia Nicolaescu (Sofia), Mihaela Sîrbu (Otilia), Gabriel Spahiu (Aurel). 1h48.

Marius est un jeune père divorcé. Sa fille de cinq ans vit désormais chez son ex-femme. Cet éloignement est un déchirement. Alors Marius se fait une joie de passer quelques jours à la mer avec la petite quand son tour de garde arrive. Mais ce dimanche-là, rien ne se passe comme prévu.

   
2015 Aferim !

Avec : Teodor Corban (Costandin), Mihai Comanoiu (Ionita), Toma Cuzin (Carfin), Alexandru Dabija (Iordache CÎndescu). 1h48.

1835. Un policier et son fils parcourent la campagne roumaine à la recherche d’un esclave gitan accusé d’avoir séduit la femme du seigneur local. Tel un shérif d'opérette chevauchant dans les Balkans sauvages, le fonctionnaire zélé ne perd pas une occasion d’apprendre à son rejeton le sens de la vie. A grands coups d’insultes grivoises, proverbes ridicules, morale bigote, humiliations gratuites, menaces et autres noms d’oiseaux, Costandin affiche son mépris des femmes, enfants, vieillards, paysans, juifs, turcs, russes et surtout, surtout, des gitans. Se jouant des clichés du western d’antan, AFERIM! se moque avec cynisme et mordant de l’intolérance des hommes, d’hier comme d’aujourdhu

   
2016 Coeurs cicatrisés

(Inimi Cicatrizate). Avec : Gabriel Spahiu (Zed), Serban Pavlu (Dr. Ceafalan), Alexandru Dabija (Mr. Lazar), B. Ivana Mladenovic (Solange). 2h27.

Roumanie. 1937. Alors que l'Europe est en pleine confusion, Emanuel, 21 ans, atteint de tuberculose osseuse, n'a d'autre choix que résider dans un sanatorium. Amoureux de Solange, il raconte ses tentatives et celles de ses compagnons pour vivre pleinement leur vie et ne pas se laisser couper du monde.

   
2017 The Dead Nation

Avec : Radu Jude (Le narrateur). 1h23.

Film construit à partir d'une vaste collection de photographies sur plaques de verre des années 30 et 40 récemment découvertes... Ce qu'elles montrent et ce qu'elles ne montrent pas de la Roumanie.

   
2018

(Îmi Este Indiferent Daca în Istorie Vom Intra ca Barbari). Avec : Ioana Iacob (Mariana Marin), Alexandru Dabija (Movilă), Alexandru Bogdan (Traian), Ilinca Manolache (Oltea), Serban Pavlu (Ștefan), Ion Rizea (Alexianu), Claudia Ieremia (Adjointe au maire), Bogdan Cotlet (Decebal). 2h00.

En 1941, l’armée roumaine a massacré 20 000 Juifs à Odessa. De nos jours, une jeune metteuse en scène veut retranscrire cet épisode douloureux, par une reconstitution militaire, dans le cadre d’un évènement public. La mise en scène sera-t-elle possible ?