King Kong

2005

Genre : Aventures

Avec : Naomi Watts (Ann Darrow), Jack Black (Carl Denham), Adrien Brody (Jack Driscoll), Thomas Kretschmann (Capitaine Englehorn), Colin Hanks (Preston), Andy Serkis (King Kong / Lumpy le cuisto), Evan Parke (Hayes). 3h00.

New York, 1933. Ann Darrow est une artiste de music-hall dont la carrière a été brisée net par la Dépression. Se retrouvant sans emploi ni ressources, la jeune femme rencontre l'audacieux explorateur-réalisateur Carl Denham et se laisse entraîner par lui dans la plus périlleuse des aventures.

Ce dernier a dérobé à ses producteurs le négatif de son film inachevé. Il n'a que quelques heures pour trouver une nouvelle star et l'embarquer pour Singapour avec son scénariste, Jack Driscoll, et une équipe réduite. Objectif avoué : achever sous ces cieux lointains son génial film d'action.

Mais Denham nourrit en secret une autre ambition, bien plus folle : être le premier homme à explorer la mystérieuse Skull Island et à en ramener des images. Sur cette île de légende, Denham sait que "quelque chose" l'attend, qui changera à jamais le cours de sa vie.

Septième version d'importance sur le myhe King Kong après King Kong (Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, 1933),  Le Fils de Kong (Ernest B. Schoedsack, 1933),  King Kong contre Godzilla (Ishirô Honda, 1962), King Kong s'est échappé (Ishirô Honda,1967), King Kong (John Guillermin, 1976) et King Kong 2 (John Guillermin, 1982).

A l'inverse de John Guillermin, qui ancre son remake dans les années 70, Peter Jackson décide de revenir aux années 30 pour raconter sa propre version de King Kong... En 1933 précisément, en hommage à l'année de sortie de la première version.

Le personnage de Carl Denham, initiateur de l'expédition vers l'île du Crâne, est fortement inspiré du jeune Orson Welles du Mercury Theatre avec son énergie bouillonnante et contagieuse, sa détermination inflexible. Il  renvoie aussi à Merian C. Cooper, l'un des deux réalisateurs du King Kong de 1933, en raison de sa vocation d'aventurier.

Le tournage de King Kong s'est principalement déroulé à Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande surnommée Wellywood, et ses alentours pendant 131 jours. Initialement fixé à 150 millions de dollars, le budget du film s'élève finalement à 207 millions de billets verts, dont 25 millions de dépassement de budget et 32 millions entièrement dédiés à la production des effets spéciaux supplémentaires. King Kong devient ainsi l'un des films les plus chers de l'histoire du cinéma avec notamment Titanic et Spider-Man 2.