Hong Sang-soo

né en 1960
21 films
1
3
10
histoire du cinéma : Nouvelle vague

1 - Mise en scène

Les films de Hong Sang-soo sont souvent construits sur une structure duelle. Une seconde partie vient au milieu du film rejouer d'une manière différente une première partie qui prend alors un sens nouveau. Dans La femme est l'avenir de l'homme (2004), deux vieux copains décident au terme d'une beuverie de rendre visite à une fille qu'ils ont aimée tous les deux. Dans Conte de cinéma (2005), un réalisteur essaie de séduire une jeune femme qui joue le role principal d'un premier film qui occupait la premiere demi-heure. Dans Woman on the beach (2006), le réalisateur Joong-rae reprend avec Sun-hee l'aventure quil vient de vivre avec Moon-sook pour interroger très concrètement leurs ressemblances et leurs différences. Night and Day (2008) repose en partie sur le trio avec l'appartement des deux étudiantes pour centre de gravité. Un jour avec, un jour sans (2015), raconte la rencontre sans lendemain entre le cinéaste Cheonsoo et la jeune peintre Heejeong dans deux versions différentes mais en reprenant, dans sa seconde partie, les mêmes principales étapes de la première. Dans Seule sur la plage la nuit (2017), une jeune femme, actrice, s'interroge sur sa relation avec un homme marié à Hambourg puis dans la ville côtière coréenne de Gangneung.

année
Titre
Nom
bre de parties
Prénom du personnage masculin (acteur), profession
Prénom du personnage féminin (actrice), profession
Nom
bre de rêves
1996 Le jour où le cochon est tombé dans le puits
4
Hyo-seop, (Kim Eui-sung) , 35 ans, écrivain Min-jae, (Cho Eun-sook), 24 ans, caissière cinéma
2
1998 Le pouvoir de la province de Kangwon
2
Sang-kwon (Baek Jong-hak), 35 ans, prof de fac Jisook, (Oh Yun-hong), étudiante
0
2000 La vierge mise à nu par ses prétendant
2
Jae-hoon (Jeong Bo-seok), peintre Soo-jung (Lee Hun-joo), scripte
0
2002 Turning gate
1
Gyung-soo (Kim Sang-kyung), comédien. Seon-young (Choo Sang-mi)
0
2004 La femme est l'avenir de l'homme
1
Hunjoon (Kim Tae-woo ), cinéaste Sunhaw (Sung Hyun-ah)
0
2005 Conte de cinéma
2
Dong-soo(Kim Sang-kyung), cinéaste Young-shil (Uhm Ji-won)
0
2006 Woman on the beach
1
Joong-rae (Kim Seung-woo), cinéaste Moon-sook (Go Hyun-jung), compositrice
0
2008 Night and day
1
Sung-nam (Kim Yeong-ho), peintre Yu-jeong (Park Eun-hye), étudiante aux beaux-arts
2
2009 Les femmes de mes amis
1
Kyung-nam (Kim Tae-woo), cinéaste Ko Soon(Ko Hyun-jung)
0
2010 HA HA HA
1
Moon-kyeong (Kim Sang-kyung), cinéaste Seong-okn (Moon So-ri), guide.
0
2010 Oki's movie
2
Jingu (Lee Seon-gyun), cinéaste Jeong Yu-mi (Oki), cinéaste
0
2011 Matins calmes à Séoul
3
Seonggjun, un professeur de faculté  
0
2012 In another country
3
Jong-soo (Kwon Hye-hyo) cinéaste Anne (Isabelle Huppert), cinéaste
0
2013 Haewon et les hommes
1
Seongjun, (Lee Seon-gyoon). professeur Haewon , (Jeong Eun-chae)
étudiante
3
2013 Sunhi
1
Moon-soo, (Lee Seon-gyun), professeur de cinéma Sunhi, (Yu-mi Jeong)
étudiante de cinéma
0
2014 Hill of Freedom
4
Mori, (Ryo Kase), artiste Youngsun, (Sori Moon)
propriétaire de café
0
2015 Un jour avec, un jour sans
2
Ham Cheon-soo (Jeong Jae-yeong ), cinéaste Yoon Hee-jeong (Kim Min-Hee), peintre
0
2016 Yourself and yours
1
Kim Young-soo (Kim Ju-Hyeok ) peintre So Minjung (Lee Yoo-Young)
3
2017 Seule sur la plage la nuit
2
Sang-won (Mun Sung-Keun), cinéaste Younghee (Kim Min-Hee) actrice
1
2017 La caméra de Claire
?
  Claire (Isabelle Huppert), Jeon Manhee (Kim Min-Hee)
?
2017 Le jour d'après
1
Kim Bongwan (Hae-hyo Kwon ), éditeur Song Areum (Kim Min-Hee )
0

La répétition n'a pas pour but d'exhiber les différences ni même de montrer que les gens vivent différemment une même action.

Hong Sang-soo ne nous dit pas qu'une aventure est plus juste qu'une autre mais qu'on ne vit jamais dans un rapport à deux, soi plus quelqu'un d'autre. On n'est jamais deux avec la femme que l'on aime. Il y a toujours un troisième élément à prendre en compte. Un autre qui peut être un rival très présent ou le passé de l'aimée qui empêche de vivre pleinement.

En d'autres termes, aucune relation n'est duelle mais toujours triangulaire. Pour échapper à ce piège, il faut dépasser la figure du triangle, se confronter au monde et se créer un nouveau personnage, loin des clichés, qui permettra d'aimer à nouveau.

Sa mise en scène refuse donc le champ contre-champ qui fabrique une liaison duelle, artificielle à laquelle ne croit pas le réalisateur au seul bénéfice de l'effet de l'élargissement ou du rétrécissement du cadre.

Dans Woman on the beach, Hong Sang-soo développe par l'intermédiaire de Joong-rae sa théorie de sortie de crise. Il ne faut pas même filmer le triangle mais le maximum de points de l'existence qui donneront ainsi corps à une réalité plus concrète. Sortir du cercle des choses toutes faites pour une initiation qui permettra à chacun de s'interroger sur qu'est-ce qu'il est possible d'attendre de sa vie, des femmes et d'assumer la perte de la jeunesse et des illusions.

C'est ce que filme Hong Sang-soo au travers des thèmes de l'initiation adolescente : mariage, études, sexe, travail, amitié, séparation, amour, argent, vacances, infidélités avec la mécanique des fuites associée : larmes, alcool, sang, vomi, adrénaline et hormones diverses.

2- Biographie

Né le 25 Octobre 1960 à Seoul. Il étudie à l'université de Chungang avant de partir aux Etats-Unis. Son père et sa mère sont producteurs. Leur entreprise est fermée par le dictateur Park Chong-hui en 1968 qui, au nom d'un capitalisme d'Etat, niait tout droit d'existence aux entreprises indépendantes. "De toute façon, je ne voulais pas faire le même métier que mes parents, pour ne surtout pas leur ressembler. Ils étaient divorcés et ne s'occupaient pas de moi'".

Alcoolique dans un pays ne lui offrant aucune perspective, il s'envole pour San Francisco où il s'inscrit dans une école de cinéma et réalise plusieurs courts métrages expérimentaux. Trois ans après, il revient, guéri.

Moralement, il est plein d'énergie et rêve de cinéma indépendant à Séoul. Désormais il n'a plus l'alcool oisif mais cassavetien. Il dirige ses acteurs dans les vapeurs du soju : "Je leur donne très peu d'indications. Je guette leurs petits gestes involontaires. On boit ensemble. On se regarde. On boit à nouveau. Je crois beaucoup à la communication par le silence".

Il revendique une construction hypnotique et irrationnelle :

"La plupart des cinéastes commencent avec une idée de scénario ou de thème. Ensuite, ils essaient d'infiltrer leur message dans chaque scène. Moi, je fais le contraire. Je saisis des bribes de dialogues, des petits détails imperceptibles, puis je cherche à lier ces petits signes ensemble, pour en comprendre le sens." Il serait donc une sorte de graphiste de la pensée, reliant au trait fin des points éparpillés, pour voir apparaître un dessin significatif. Pour lui, c'est une question de philosophie de survie : "Il faut être attentif aux signes. Cela n'a rien à voir avec la superstition. En observant la répétition des petits détails de la vie quotidienne, on atteint un état de perplexité, qui libère de l'idéologie oppressive dominante." Marine Landrot, Télérama 2772, mecredi 26 février 2003

Il réalise en 1996 son premier long métrage, Le jour où le cochon est tombé dans le puits suivi deux ans plus tard du Pouvoir de la province de Kangwon (tourné en noir et blanc) et en 2000 de la vierge mise à nu par ses prétendants. Salués par la critique et primés dans les festivals (Rotterdam, Vancouver, Pusan), ces trois films sortiront en France en 2003. Sangsoo y décrit avec un remarquable sens du détail le quotidien de jeunes Coréens, leurs relations de couple conflictuelles et leur malaise existentiel latent.

Fort de sa réputation, Hong Sang-soo dispose de moyens plus confortables pour Turning gate (2004), coproduit par Marin Karmitz et interprété par trois stars locales. Dans ce quatrième opus, beau succès public en Corée, le réalisateur affine son style tout en restant fidèle à sa thématique. L'alcool et le sexe tiennent une large place dans son cinéma, qui mêle avec audace poésie et trivialité, abstraction et crudité, mélancolie et humour.

On retrouve ces caractéristiques dans La femme est l'avenir de l'homme (2004) et Conte de cinéma (2005), l'un et l'autre en compétition au Festival de Cannes. C'est à Berlin que sont présentés Woman on the beach (2007) et Night and day (2008), le premier film que le cinéaste tourne hors de Corée, une promenade sentimentale dans les rues du XIVe arrondissement de Paris.

C'est ensuite Lost in the Mountains, segment central du film en trois parties, Visitors (2009), coréalisé avec Naomi Kawase et Lav Diaz, Les femmes de mes amis (2009) et, toujours la même année, le court-métrage Cheopcheopsanjung. Hong Sang-soo réalise aussi deux films en 2010, Ha ha ha et Oki's movie et, en 2011, Matins calmes à Séoul (sélection Un Certain Regard) et le court-métrage List. En 2012, il réalise le solaire In another country et, en 2013, le printanier mais tragique Haewon et les hommes et l'automnal et plus apaisé Sunhi. Jayuui Eondeok est annoncé pour 2014.

3 - FILMOGRAPHIE :

courts-métrages :

2009 : Cheopcheopsanjung. Avec : Jeong Yu-mi. 0h31.

2009 : Lost in the mountains (Eo-ddeon bang-moon). Episode central du film en trois parties, Visitors, coréalisé avec Naomi Kawase et Lav Diaz. Avec : Jung Yu-mi, Kazuki Kitamura. 0h34. Une jeune femme rend visite à son ami qui vit à Jeonju avec qui elle eut une relation alors qu'il était enseignant et pour lequel elle rompit avec son petit ami d'alors.

2011 : List. Avec : Jeong Yu-mi, Yoon Yeo-jeong, Yu Jun-sang. 0h29.

Longs-métrages :

1996 Le jour où le cochon est tombé dans le puits

(Daijiga umule pajinnal). Avec : Kim Eui-sung (Kim Hyo-seop), Cho Eun-sook (Seo Min-jae), Lea Eung-kyung (Bo Gyeong). 1h55.

Hyo-Seop, un écrivain sans talent, aime Bo-Gyung, une femme mariée. Min-Jae, ouvreuse dans un cinéma, est amoureuse de Hyo-Seop. Elle occupe toutes sortes d'emplois pour subvenir aux besoins de ce dernier. Mais Hyo-Seop ne l'aime pas et se contente de lui emprunter régulièrement de l'argent.

   
1998 Le pouvoir de la province de Kangwon

(Kangwon-do ui him). Avec : Oh Yun-hong (Lee Jisook), Baek Jong-hak (Cho Sang-kwon), Kim Yoosuk (Le jeune policier). 1h48.

Au lendemain d'une histoire d'amour avec Sangkwon, son professeur à l'université, Jisook décide de partir en vacances avec ses deux amies à Kangwon. Bien que Jisook soit la seule femme que Sangkwon ait aimée, celui-ci semble s'être remis de leur rupture et cherche un poste d'enseignant titulaire. Son voyage à Kangwon coïncide avec celui de Jisook.

   
2000 La vierge mise à nu par ses prétendants

(Oh ! Soo-Jung). Avec : Lee Hunjoo (Soo-Jung), Jung Bosuk (Jae-hoon), Yougsoo Moon (Sung-keun). 2h06.

Soo-Jung, une jeune fille de 24 ans, écrit et travaille comme assistante vidéo pour Young-Soo, un cinéaste indépendant. Celui-ci, plus âgé qu'elle, retrouve Jae-Hoon, un ancien camarade de lycée qui s'est enrichi en tenant une galerie d'art. Ce dernier succombe aussitôt au charme de Soo-Jung, malgré le total effacement de celle-ci.

   
2002 Turning gate

(Saenghwalui balgyeon). Avec : Kim Sang-Gyeong, Ye Ji-Won, Chu Sang-Mi. 1h55.

Gyung-soo, un comédien de théâtre déçu par son premier échec au cinéma, rend visite à Choonchun à un vieil ami écrivain. Mais leur relation s'envenime quand la femme qu'aime l'écrivain s'éprend de façon obsessionnelle de Gyungsoo. Parti par le train pour Gyungjoo, Gyung-soo se laisse séduire par Sunyoung et en tombe follement amoureux...

   
2004 La femme est l'avenir de l'homme
Avec : Kim Tae-woo (Hunjoon), You Ji-tae (Munho), Sung. Hyun-ah( Sunhaw).1h28.

Les premières neiges sont tombées sur Séoul. Munho, jeune professeur d'art plastique, retrouve son ami Hunjoon, cinéaste sans le sou qui revient des Etats-Unis. Ils partent sur les traces d'un souvenir : Sunhwa, une jeune fille dont ils étaient amoureux quelques années auparavant...
   
2005 Conte de cinéma

(Geuk jang jeon). Avec : Avec Uhm Jiwon, Lee Kiwoo, Kim Sang-kyung. 1h30.

A Séoul, un étudiant suicidaire rencontre une jeune fille qui désire l'accompagner dans son geste fatal. Un réalisateur croise, en sortant d'une salle de cinéma, une femme qu'il pense être l'actrice du film qu'il vient de voir. Le Septième Art est le trait d'union de ces différents destins.

   
2006 Woman on the beach

(Haebyonui yoin). Avec : Kim Seung-woo (Kim Joong-rae), Go Hyun-jung (Kim Moon-sook), Song Seon-mi (Choi Sun-hee. 2h07.

Joong-rae, réalisateur coréen prépare son prochain film. Ne parvenant pas à finir son scénario, il décide de partir à Shinduri, une station balnéaire de la côte ouest pour trouver l’inspiration. Il demande à son ami chef décorateur Chang-wook de l’accompagner. Mais Chang-wook emmène avec lui sa petite amie, Moon-sook...

   
2008 Night and day

(Bam gua nat). Avec : Kim Yeong-ho (Kim Sung-nam), Park Eun-hye (Lee Yu-jeong), Hwang Su-jeong (Han Sung-in). 2h25.

Sung-nam, un jeune peintre coréen, doit, pour échapper à une arrestation fuir son pays. Il s'envole pour Paris. D'abord un peu perdu et souffrant de l'absence de sa femme, il fait la connaissance de deux jeunes coréennes : Hyun-ju et sa colocataire Yu-jeong, une étudiante aux beaux-arts.

   
2009 Les femmes de mes amis

(Jal aljido mothamyeonseo). Avec : Kim Tae-woo (Ku Kyung-nam), Go Hyun-jung (Ko Soon), Uhm Ji-won (Kong Hyeon-hee). 2h06.

Encore méconnu, et désespérant d'y changer quoique ce soit à l'âge de quarante ans, Ku Kyung-nam ne peut plus échapper à l'étiquette de "réalisateur art et essai". Lorsque le Festival de Jecheon le sollicite pour être membre de son jury, il accepte avec une idée derrière la tête : peut-être y fera-t-il des rencontres ?

   
2010 HA HA HA

Avec : Kim Sang-kyung (Jo), Moon So-ri (Wang), Kim Kang-woo (Kang Jeong-ho), Kim Min-sun (No Jeong-hwa). 1h56.

Le réalisateur Jo Moon-kyeong envisage de quitter la Corée pour partir au Canada. Avant de son départ, il donne rendez-vous à son ami proche, Wang Seong-ok, qui est critique de cinéma. Iils découvrent que tous les deux, par coïncidence, ont récemment voyagé à Tongyeong, une petite ville maritime au sud du pays...

   
2010 Oki's movie

(Ok-hui-ui yeonghwa). Avec : Jeong Yu-mi (Oki), Lee Seon-gyun (Jingu), Moon Sung-keum (Le professur Song). 1h20.

Oki et Jingu sont les étudiants en cinéma du professur Song. Chacun d'eux réalise un film qui les mets en scène. Une idylle nait entre eux...

   
2011 Matins calmes à Séoul

(Book chon bang hyang / The day he arrives) avec : Yu Jun-Sang (Sungjoon), Kim Sang Jung (Youngho), Kim Bo-kyung. 1h19

Seungjun, un professeur de faculté autrefois cinéaste, vient rendre visite à son ami Yougho à Séoul. Il déambule dans le quartier de Bukchon, au nord de la capitale. Il rencontre de jeunes étudiants en cinéma qui finissent par l'exaspérer puis renoue, le temps d'une nuit, avec son ancienne maîtresse Kyungjin...

   
2012 In another country

(Da-reun na-ra-e-suh). Avec : Isabelle Huppert (Anne), Yu Jun-sang (Le maître nageur), Jung Yumi (Wonju). 1h29.

Dans un pays qui n'est pas le sien, une femme qui n'est à la fois ni tout à fait la même ni tout à fait une autre, a rencontré, rencontre et rencontrera au même endroit les mêmes personnes qui lui feront vivre à chaque fois une expérience inédite.

   
2013 Haewon et les hommes

(Nugu-ui ttal-do anin Haewon). Avec : Eun-chae Jeong (Haewon) Lee Seon-gyoon (Lee Seongjun), Ye Ji-won (Yeonju). 1h29.

Haewon, une jeune et belle étudiante, se sentant déprimée par le départ de sa mère qui part s'installer au Canada, contacte à nouveau son professeur Seongjun avec qui ellea entretenu une liason. Ce jour-là, ils rencontrent des étudiants dans un restaurant et leur relation est révélée. Haewon est de plus en plus perturbée et Seongjun émet l'idée qu'ils partent ailleurs tous les deux….

   
2013 Sunhi

(U ri Sunhi). Avec : Jae-yeong Jeong (Jae-hak), Yu-mi Jeong (Sunhi), Seon-gyun Lee (Moon-soo). 1h28.

Diplômée en cinéma, Sunhi rend visite à l’un de ses professeurs, Choi, en vue d’obtenir une lettre de recommandation lui permettant d’aller étudier aux États-Unis. Ce jour là, elle revoit deux hommes de son passé: son ex-petit ami Munsu et Jaehak, un réalisateur diplômé de la même école qu’elle. Pendant le temps qu’ils passent ensemble, Suhni reçoit leurs différents conseils sur la vie; mais les trois hommes la définissent et parlent d’elle comme s’ils ne la connaissaient pas vraiment. Ils ont curieusement tous les trois la même opinion sur elle, formulée de manière similaire.

   
2014 Hill of Freedom

(Jayuui Eondeok). Avec : Ryo Kase (Mori), Sori Moon (Youngsun), Young-hwa Seo (Kwon), Eui-Sung Kim (Sangwon), Yeo-jeong Yoon (Juok). 1h06.

Mori, un jeune japonais, se rend à Séoul afin de retrouver la femme qu’il aime. Mais celle-ci est absente. Attendant son retour, il s’installe dans dans une chambre d’hôtes et y fait différentes rencontres.

   
2015 Un jour avec, un jour sans

(Ji-geum-eun-mat-go-geu-ddae-neun-teul-li-da). Avec : Jeong Jae-yeong (Ham Cheon-soo), Kim Min-Hee (Yoon Hee-jeong), Ko Ah-Sung ( Yeom Bo-ra). 2h01.

Le réalisateur Ham Cheonsoo arrive un jour trop tôt dans la ville de Suwon, où il a été invité à parler de son oeuvre. Il profite de cette journée d’attente pour visiter un palais de la ville. Il y rencontre Yoon Heejeong, une artiste locale avec laquelle il va discuter, dîner, boire… Mais il n’est pas tout à fait honnête avec Yoon Heejeong.

   
2016 Yourself and yours

(Dangsinjasingwa dangsinui geot). Avec : Kim Ju-Hyeok (Kim Youngsoo), Lee Yoo-Young (So Minjung), Hae-hyo Kwon (Park Jaeyoung), Yu Junsang (Lee Sangwon). 1h26.

Le peintre Youngsoo apprend que sa petite amie Minjung a bu un verre avec un homme et s’est battue avec lui. Le couple se dispute et Minjung s'en va, déclarant qu'il est préférable qu’ils ne se voient plus pendant un certain temps. Le lendemain, Youngsoo part à sa recherche, en vain. Pendant ce temps, Minjung (ou des femmes qui lui ressemblent) rencontre d’autres hommes…

   
2017 Seule sur la plage la nuit

(Bamui haebyun-eoseo honja). Avec : Kim Min-Hee (Young-hee), Seo Young-hwa (Jee-young), Jung Jae-young (Myung-soo), Mun Sung-Keun (Sang-won). 1h32.

Younghee a tout laissé derrière elle : son travail d'actrice, ses amis et son histoire d’amour avec un homme marié. Seule sur la plage, elle pense à lui : elle se demande s’il la rejoindra. Son coeur divague : elle se demande combien l’amour peut compter dans une vie.

   
2017 La caméra de Claire

Avec : Isabelle Huppert (Claire), Kim Min-Hee (Jeon Manhee), Jang Mi Hee (Nam Yanghye) Jin-yeong Jeong (Director So Wansoo). 1h39.

Lors d’un voyage d’affaires au Festival de Cannes, Manhee est accusée de malhonnêteté par sa patronne, et licenciée. Claire se balade dans la ville pour prendre des photos avec son Polaroïd. Elle fait la rencontre de Manhee, sympathise avec elle, la prend en photo. Claire semble capable de voir le passé et le futur de Manhee, grâce au pouvoir mystérieux du tunnel de la plage. Désormais Claire décide d’accompagner Manhee au café où elle a été licenciée. C’est le moment de découvrir le pouvoir de Claire à l’œuvre…

   
2017 Le jour d'après

(Geu-Hu). Avec : Kim Min-Hee (Song Areum), Hae-hyo Kwon (Kim Bongwan), Kim Saeybuk (Lee Changsook), Cho Yunhee (Song Haejoo). 1h32.

Areum s’apprête à vivre son premier jour de travail dans une petite maison d’édition. Bongwan, son patron, a eu une relation amoureuse avec la femme qu’Areum remplace. Leur liaison vient de se terminer. Ce jour-là, comme tous les jours, Bongwan quitte le domicile conjugal bien avant l’aube pour partir au travail. Il n’arrête pas de penser à la femme qui est partie. Ce même jour, la femme de Bongwan trouve une lettre d’amour. Elle arrive au bureau sans prévenir et prend Areum pour la femme qui est partie