Puissance de la parole
1988

Trois lignes directrices : la conversation téléphonique d'un couple, une discussion cosmique entre Agathos et Mlle Wanos et de splendides images de la nature. La bande sonore assure le fil conducteur entre les trois séries.

Le court-métrage, commandé par France-télécom, est librement inspiré de la nouvelle d'Edgar Poe "La puissance de la parole" où deux personnages refont le monde. La discussion téléphonique reprend des dialogues du Facteur sonne toujours deux fois de Tay Garnett.

Jean Sébastien Bach : Chorals pour orgue. Bob Dylan : When the returns. Ludwig van Beethoven : Sonate Les Adieux. John Cage : Sonates Interludes. Richard Strauss : Mort et transfiguration. César Franck : Symphonie Redemption. Maurice Ravel : La valse. Léonard Cohen : Take this Waltz. Edgar Poe : Puissance de la parole- dialogue entre Monsieur Agathos et Mademoiselle Oïnos Charles Baudelaire : Traducteur. James Cain : Le Facteur sonne toujours deux fois dialogue entre Velma et le pompiste. Haroun Tazieff : Les rendez-vous du diable. Max Ernst : Euclide - L'habillement de l'épousée. Francis Bacon : Etude d'après le corps humain - Personnage en mouvement

Retour à la page d'accueil

Avec : Lydia Andrei (Velma), Jean Bouise (monsieur Agathos), Laurence Côte (Mademoiselle Oïnos), Jean-Michel Iribarren (Lle pompiste). 0h27.