Faut pas rêver

1977

Vidéo. 6'. Avec Camille Miéville (La fille) et la voix d'Anne-Marie Miéville (La mère).

Une fille mange une pomme. Sa mère lui parle. La télévision diffuse une chanson.

En 1977, dans le cadre de l’émission musicale « On ne manque pas d’airs » , la télévision publique commande à trois cinéastes la réalisation d’un clip vidéo pour la chanson de Patrick Juvet, composée par Jean-Michel Jarre, « Faut pas rêver » .
Jean-Luc Godard s’acquitte de la commande à sa manière : un plan fixe ; une voix off ; le brouhaha d’une chanson ; un texte blanc qui défile sur fond noir :« Quand la gauche aura le pouvoir est-ce que la télévision aura toujours aussi peu de rapport avec les gens ? »

Tant il est vrai que les préoccupations de cette mère, qui questionne son enfant, et les paroles
« J'ai quelquefois envie de partir
Droit devant moi sans te prévenir
Je veux pas de nos souvenirs
Je ne voyage que dans l'avenir »
semblent lointaines

Plus tard JLG précisera son opinion sur la télévision dans un entretien TV: « Par rapport à la télé, j’ai le sentiment d’être dans un pays occupé. Mon pays c’est l’imaginaire et je suis dans un pays qui est occupé par des gens que l’imaginaire n’intéresse pas »