Qu'elle était verte ma vallée
1941

Huw Morgan, en quittant la maison familiale désormais vide, entreprend de raconter l'histoire de sa jeunesse. Dans une riante vallée du Pays de Galles, un petit village paisible a vu naître une mine de charbon. L'union et la joie règnent chez les Morgan : le père, Gwilyn, travaille à la mine avec ses quatre fils. L'aîné, Ivor, se marie avec la jolie Bronwyn qu'admire le petit Huw, âgé de douze ans.

Mais les temps idylliques prennent fin : des ouvriers sont renvoyés, les salaires diminués. C'est la grève. Leur père considérant la grève comme un moyen illicite, les fils Morgan quittent la maison familiale. La misère aigrit les esprits; Gwilyn reçoit des menaces. Sa femme et son fils Huw sont victimes d'un accident. Le jeune garçon restera paralysé de nombreux mois. Le nouveau pasteur, Mr. Gruffydd, rend visite à la famille. Puis le travail reprend à la mine, mais les fils Morgan partent à l'étranger.

La belle Angharad Morgan est amoureuse du pasteur, mais comme il n'a pas d'argent, elle doit épouser le jeune Evans. Huw grandit et va à l'école. Ivor Morgan meurt dans un accident à la mine. Huw devient mineur à son tour et rend visite à sa sœur, Angharad, qui vit au château, seule et malheureuse. Le pasteur est parti. Un coup de grisou se produit à la mine : le père Morgan meurt. Huw quitte le pays et regarde une dernière fois la vallée de son enfance.

Adapté du roman éponyme de Richard Llewellyn en 1939, c'est Zannuck lqui a l'idée de raconter l'histoire en flashes back du point de vue de Huw Morton sans jamais monter celui-ci adulte. Le film ayant d'abord été confié à William Wyler, Ford n'a pas contrôlé la distribution. Il dirige pourtant ici pour la première fois Maureen O'hara qui deviendra l'une de ses actrices d'élection.

Le ton reste moins tragique et moins bouleversant que dans Les raisins de la colère

Ultime film de Ford avant la guerre, Qu'elle était verte ma vallée sera un triomphe à la fois public -il sera la seconde meilleure recette de l'année- et critique- il battra Citizen Kane pour l'Oscar du meilleur film.

 

Retour à la page d'accueil

Genre : Drame social
(How green was my valley). Avec : Walter Pidgeon, Maureen O'Hara, Donald Crisp, Anna Lee, Roddy McDowall. 1h58.
Voir : Photogrammes

Thème : ouvriers au cinéma.