(coréalisateur Zoltan Korda). Avec Sabu (Tooma), W.E. Holloway (Son père), Walter Hudd (Petersen), Allan Jeayes (Machua Appa), Bruce Gordon (Rham Lahl). 1h20.
1937

Un petit Indien, fils de "mahout" (conducteur d'éléphants), Tomaï, est très attaché à Kala Nag, un superbe animal dressé par son père, dont il a fait son compagnon de jeux.

Un jour, le gouvernement des Indes Occidentales (sous protectorat britannique) organise une chasse à l'éléphant sauvage, sous la conduite du célèbre chasseur-administrateur Petersen. Kalag Nag et le père de Tomaï sont désignés pour diriger l'expédition, à la grande joie de l'enfant. Dans la jungle, la troupe procède à la construction de l'enclos qui servira de piège aux éléphants. Mais les jours passent et les rabatteurs rentrent bredouilles. Le père de Tomaï est victime d'un accident mortel.

Lors de l'incinération de son maître, Kala Nag entre dans une violente fureur, au point qu'on décide de l'abattre. Mais Tomaï le délivre et s'enfuit sur son dos pendant la nuit. On se lance à la recherche des fuyards. Or, conduit par Kala Nag, Tomaï a découvert le repaire des éléphants sauvages, qui "dansent" dans la forêt. Ce qui permet une fructueuse capture. Le jeune garçon est acclamé et rentre au camp surnommé "Tomaï des éléphants".

D'après Toomai of the Elephants, l'une des histoires du livre de la jungle de Rudyard Kipling. Ce film est le premier interprété par le jeune Sabu (Le Voleur de Bagdad, Le Narcisse noir...), alors âgé de douze ans, que Flaherty découvrit en tournant les scènes documentaires du film qui fut terminé à Londres par Zoltan Korda qui en réalisa la partie "fiction".

Retour à la page d'accueil

Elephant boy
Genre : Film d'aventures