Les films collectifs

1932 Si j'avais un million

Film à épisodes de : James Cruze (Death Cell), H. Bruce Humberstone (The Forger), Ernst Lubitsch (The Clerk), Norman Z. McLeod (China Shop et Road Hogs), Stephen Roberts (Violet et Grandma), William A. Seiter (The Three Marines), Norman Taurog (Prologue et Epilogue). 1h28.

John Glidden, un riche milliardaire à l'agonie, déçu par ses proches, décide de prendre huit noms au hasard dans l'annuaire du téléphone et d'en faire ses héritiers pour un million de dollars.

   
1944 Défilé du Maquis du 11 novembre 1943 à Oyonnax
 

Documentaire. 2'

Le 11 novembre 1943, une centaine de maquisards des montagnes alentours défilent brièvement dans les rues d’Oyonnax. Leur chef, Henri Romans-Petit, dépose alors sur le monument aux morts de l’agglomération une gerbe portant l’inscription "Les vainqueurs de demain à ceux de 14-18". Une Marseillaise est ensuite entonnée.

   
1944 La libération de Paris
 

Documentaire. 32'

La lutte des FFI puis l'arrivée de la 2è DB de Leclerc. Entre deux, des images de prisonniers montrant la maîtrise de la ville par les FFI.

   
1945 Ziegfeld follies

Film en 14 épisodes de Lemuel Ayers, Roy del Ruth, Robert Lewis, Vincente Minnelli et George Sidney . Avec : Fred Astaire , Lucille Ball , Lucille Bremer, Fanny Brice. 1h50.

Du haut du paradis, le Grand Ziegfeld rêve de monter une ultime "Follies" avec les plus prestigieuses vedettes de Hollywood.

   
1949 Retour à la vie

Co-réalisé par Henri-Georges Clouzot, André Cayatte, Georges Lampin, Jean Dréville. 2h00.

En mai 1945, ce sont deux millions de françaises et de français prisonniers de guerre ou déportés politiques qui sont libérés par les alliés. Le film raconte le retour dans leurs foyers de cinq d'entre eux.

   
1951 It's a big country

Film en 8 épisodes de Clarence Brown, Don Hartman, John Sturges, Richard Thorpe, Charles Vidor, Don Weis, William A. Wellman. Avec : Ethel Barrymore (Mrs. Brian Riordan), Gary Cooper (Texas), Gene Kelly (Icarus Xenophon), Janet Leigh (Rosa Szabo Xenophon), Marjorie Main (Mrs. Wrenley), Fredric March (Joe Esposito). 1h29.

huit histoires qui couvrent les différentes facettes de l'esprit americain, de la tolérance raciale et religieuse aux dangers de l'égocentrisme et du raisonnement à courte vue.

   
1951 Les sept péchés capitaux

Réalisation : Yves Allégret, Claude Autant-Lara, Eduardo de Filippo, Jean Dréville, Georges Lacombe, Carlo Rim, Roberto Rossellini. Avec Michèle Morgan, Viviane Romance, Isa Miranda, Gérard Philipe, Françoise Rosa, Frank Villard, Henri Vidal, Claudine Dupuis.2h28.

Dans une fête foraine, un meneur de jeu illustre pour les badauds les sept péchés capitaux...

Un film à sketches réalisé par certains des cinéastes les plus en vue de l'époque dont Yves Allegret, Claude Autant Lara et Roberto Rossellini. Les 7 péchés capitaux mis en scène dans 7 sketchs, 2 italiens et 5 français, qui illustrent chacun l'un des péchés mortels. En fait, 8 péchés puisque le premier sketch met 2 péchés en scène alors qu'un 8ème péché, inconnu, a son propre sketch.

   
1952 La sarabande des pantins

 

(O. Henry's Full House) Réalisation : Henry Hathaway, Howard Hawks, Henry King, Henry Koster et Jean Negulesco. Avec : Fred Allen (Sam), Anne Baxter (Joanna), Jeanne Crain (Della). 1h57.

5 sketchs : 1 L'hymne et le flic - Un vagabond cherche à se faire arrêter pour passer la nuit à l'abri. 2 La prime - ou qui est pris qui croyait prendre pour cette histoire de kidnapping. 3 La dernière feuille - L'histoire d'un flic qui a une dette d'argent envers un homme qu'il doit arrêter. 4 Les cadeaux inutiles - Une femme n'a plus envie de vivre. 5 L'appel - Un couple rêve d'un bijou et d'un peigne.

   
1953 Histoire de trois amours

Film en trois épisodes réalisés par Gottfried Reinhardt et Vincente Minnelli. Avec : Pier Angeli (Nina Burkhardt), Leslie Caron (Mademoiselle), Kirk Douglas (Pierre Narval), Farley Granger (Thomas Clayton Campbell), James Mason (Charles Coutray), Moira Shearer (Paula Woodward). 2h02.

Trois histoires d'amour racontées par des passagers sur un navire.

   
1953 L'amour à la ville

Film en quatre épisodes de Michelangelo Antonioni, Federico Fellini, Alberto Lattuada, Carlo Lizzani, Francesco Maselli. 1h45.

Avec : Rita Josa, Rosanna Carta, Enrico Pelliccia, Donatella Marrosu, Paolo Pacetti.

   
1960 La française et l'amour

Film en sept épisodes de René Clair, Henri Decoin, Jean Delannoy, Michel Boisrond, Jean-Paul Le Chanois, Christian-Jaque

Du temps des illusions aux épreuves de la vie conjugale, sept tableaux retracent les étapes de la Française, assurément parisienne, aux prises avec les difficultés d'aimer.

   
1961 Bocacce 70

Film en trois ou quatre épisodes de Vittorio De Sica (La Loterie), Luchino Visconti (Le Travail) et Federico Fellini (La tentation du docteur Antonio).

   
1962 Les quatre vérités

Film a sketches co-realisé par : Herve Bromberger (Le corbeau et le renard), Luis Berlanga (La mort et le bucheron), Alessandro Blasetti (Le lièvre et la tortue) et René Clair (Les deux pigeons). Quatre fables de La Fontaine transposées dans notre monde moderne.

   
1962 Les sept péchés capitaux

1. La colère. 2. L’envie. 3. La paresse. 4. La luxure. 5. L’orgueil. 6. La gourmandise. 7. L’avarice.

   
1962 L’amour à vingt ans

de François Truffaut (Antoine et Colette), Andrzej Wajda (Varsovie), Shintarô Ishihara (Japan), Marcel Ophüls et Renzo Rossellini. 2h00.

   
1962 La conquête de l'Ouest

(How the West Was Won). Film en quatre segments de John Ford, Henry Hathaway, George Marshall et Richard Thorpe . Avec : Carroll Baker (Eve Prescott), Lee J. Cobb (Marshal Lou Ramsey), Henry Fonda (Jethro Stuart). 2h42.

De 1840 à 1889, plusieurs épisodes évoquent tour à tour la progression des premiers pionniers, la ruée vers l'or, la guerre de Sécession, la construction de la première voie de chemin de fer et la lutte contre les Indiens.

   
1963 ROGOPAG

Film en quatre épisodes de Roberto ROssellini, Jean Luc GOdard, Pier Paolo Pasolini, Ugo Gregoretti.

   
1964 Les plus belles escroqueries du monde

Film à sketches de Claude Chabrol (L'homme qui vendit la Tour Eiffel), Jean-Luc Godard (Le grand escroc) Ugo Gregoretti (La feuille de Route), Hiromichi Horikawa (Les cinq bienfaiteurs de Fumiko), Roman Polanski (La rivière de diamants). 0h25.

   
1964 La fleur de l'âge

(La fleur de l'âge - Les adolescentes). Film à sketches coréalisé par Michel Brault (Geneviève), Jean Rouch (Marie-France et Véronique), Hiroshi Teshigahara (Ako) et Gian Vittorio Baldi (Fiammetta).

Des adolescentes choisies parmi les plus représentatives de leur pays et de notre temps, en Italie, en France, au Japon et au Canada.

   
1964 Tre notti d'amore

un film de Franco Rossi, Luigi Comencini, Renato Castellani. Avec Catherine Spaak, John Phillip Law, Renato Salvatori. 1h40.

Les expérience érotico-sentimentales de trois jeunes femmes : La Vedova, Fatebenefratelli, la Moglie bambina.

   
1964 La mia signora

Mauro Bolognini (I miei cari et Luciana), Tinto Brass (L'uccellino, L'automobile), Luigi Comencini (Eritrea).

 

   
1964 La donna è una cosa meravigliosa

Mauro Bolognini (Una donna dolce, dolce et La balena bianca) Shuntaro Tanikawa (Ai amore) et Pino Zac (Il mondo è delle donne).

   
1964 Les poupées

film en quatre segments de Mauro Bolognini, Luigi Comencini, Dino Risi et Franco Rossi. avec : Maurizio Arena, Alicia Brandet . 1h47

4 sketchs dans différents lieux d'Italie : 1. Un coup de téléphone 2. Le traité d'Eugénisme 3. La soupe 4. Monseigneur Cupidon.

   
1964 Haute infidélité

Un film de Mario Monicelli, Luciano Salce, Franco Rossi, Elio Petri .

Film à sketches : Les vacances tranquilles d'un ménage sont bouleversées par un homme très attentionné. Une épouse, un peu folle, est insatisfaite du commerce de son mari. Une femme mariée se console dans les bras d'un ami. Un homme marie démuni joue à quitte ou double avec un créancier.

   
1965 Les trois visages

Trois sketches avec la Princesse Soraya : Il Provino de Michelangelo Antonioni, Gli amanti celebri de Mauro Bolognini et Latin lover de Franco Indovina.

   
1965 Aujourd'hui, demain et après-demain

(Oggi, domani e dopomani). Film en trois épisodes de Marco Ferreri, Eduardo De Filippo et Luciano Salce. 1h35.

un industriel est omnubilé par la question de savoir jusqu'à quelle quantité d'air peut-il entrer avant qu'un ballon de baudruche avant qu'il n'éclate... Le professeur Profili est invité chez les Rossi, le couple ne tarde pas à se disputer, l'homme sort un révolver...... Las de sa femme dépensière, un employé de banque décide de la vendre à un riche cheikh...

   
1965 Paris vu par...

Six réalisateurs emblématiques de la Nouvelle Vague revisitent Paris à leur manière, échafaudant des fictions au coeur des quartiers de la capitale. Tandis que Jean-Daniel Pollet vagabonde Rue Saint-Denis, Jean Rouch s'intéresse à la Gare du Nord, Jean Douchet à Saint-Germain des Prés et Eric Rohmer à Place de l'Etoile. Jean-Luc Godard hésite entre Montparnasse-Levallois, alors que Claude Chabrol préfère La Muette.

   
1966 Casino Royale

Film collectif de Val Guest, Ken Hughes, John Huston, Joseph McGrath, Robert Parrish et Richard Talmadge. Avec : Peter Sellers (Evelyn Tremble), Ursula Andress (Vesper Lynd), David Niven (James Bond), Orson Welles (Le Chiffre), Joanna Pettet (Mata Bond), Daliah Lavi (The Detainer), Woody Allen (Jimmy Bond), Deborah Kerr, William Holden, Charles Boyer, John Huston. 2h11.

   
1966 Les ogresses

Film collectif en cinq segments de Franco Rossi, Vittorio de Sica, Mauro Bolognini, Pier Paolo Pasolini et Luchino Visconti. Avec : Alberto Sordi, Annie Girardot, Clint Eastwood, Sylvana Mangano,Toto. 1h50.

   
1967 Les sorcières

Film collectif en cinq segments de Franco Rossi, Vittorio de Sica, Mauro Bolognini, Pier Paolo Pasolini et Luchino Visconti. Avec : Alberto Sordi, Annie Girardot, Clint Eastwood, Sylvana Mangano,Toto. 1h50.

   
1967 Le plus vieux métier du monde

film à sketches de Claude Autant-Lara (Aujourd'hui) Mauro Bolognini (Nuits romaines) Philippe de Broca (Mademoiselle Mimi) Jean-Luc Godard (Anticipation, ou l'amour en l'an 2000) Franco Indovina (L'ère préhistorique), Michael Pfleghar (La belle époque).1h55.

L'histoire de la prostitution à travers les âges.

   
1967 Loin du Vietnam

un groupe de cinéastes (Joris Ivens, William Klein, Claude Lelouch, Chris Marker, Alain Resnais, Agnès Varda, Jean-Luc Godard) décide d’affirmer leur soutien au peuple vietnamien en lutte contre les USA.

   
1968 Histoires extraordinaires

Film collectif d'après Edgar Allan Poe de Federico Fellini Louis Malle et Roger Vadim. 2h01.

   
1968 Caprice à l'italienne

(Capriccio all'italiana). Film collectif de Mauro Bolognini (Perché ? et La Gelosia) Mario Monicelli (La Bambinaia) Pier Paolo Pasolini (Che cosa sono le nuvole?) Steno (Il mostro della domenica) Pino Zac (Viaggio di lavoro). 1h35.

   
1969 La contestation

(Amore e rabbia) Film collectif de Marco Bellochio, Bernardo Bertolucci, Jean-Luc Godard, Carlo Lizzani et Pier Paolo Pasolini.

Avec : Nino Castelnuovo, Tom Baker, Julian Beck, Judith Malina, Ninetto Davoli, Christine Gueho, Catherine Jourdan, Jim Anderson, Giulio Cesare Castello, Adriano Apra. 1h42.

   
1973 Visions of eight

Jim Clark (coordination) Milos Forman (Le Décathlon) Kon Ichikawa (Les Sprinters) Claude Lelouch (Les Perdants) Yuri Ozerov (L'Ouverture) Arthur Penn (Le Saut à la perche) Michael Pfleghar (Les Femmes) John Schlesinger (Le Saut en longueur) Mai Zetterling (Le Lancer du poids). 1h50.

Le film est le documentaire officiel des jeux. Il traite huit sujets sportifs distincts, principalement dans le stade d'athlétisme, chacun réalisé par un metteur en scène international de renom, et ne fait pas mention de l'attaque palestinienne contre la délégation israélienne.

   
1974 Rêves humides

Film humoristique et érotique à sketchs de Nicholas Ray, Jens-Jörgen Thorsen, Sam Rotterdam, Oscar Cigard, Falcon Stuart, Max Fischer, Heathcote Williams, Lee Kraft, Geert Kooiman, Hans Kanters. 1h29.

Anthologie expérimentale du cinéma érotico-pornographique, des temps modernes aux années 70 en treize croustillantes rêveries sur le sexe, ayant pour thèmes les plombiers, des ébats en gros plan, Amsterdam, des couples mixtes, la peinture flamande, le sexe animé, l’orgasme au ralenti ou les cow-boys.

   
1977 Les nouveaux monstres

(I nuovi mostri). Film collectif de Ettore Scola (L'uccellino della Val Padana, Il sospetto, Hostaria, Come una regina, Cittadino esemplare, Sequestro di persona cara, Elogio funebre), Dino Risi (Con i saluti degli amici, Tantum ergo, Pornodiva, Mammina mammona, Senza parole), Mario Monicelli (Autostop, First Aid). 1h55.

   
1978 Où es-tu allé en vacances ?

(Dove vai in vacanza) Réalisation : Mauro Bolognini (Saro tutta per te), Luciano Salce (Sì buana) et Alberto Sordi (Le vacanze intelligenti)

Je serais à toi : Abandonné par sa maîtresse, un dentiste cherche à reconquérir sa femme.

D'accord patron : Un prétentieux se fait passer pour un spécialiste des safaris africains.

Vacances intelligentes : Deux romains rêvent de «vacances intelligentes.

   
1978 L’Allemagne en automne

(Deutschland im Herbst). Film collectif de Alexander Kluge, Volker Schlöndorff, Rainer Werner Fassbinder, Alf Brustellin, Bernhard Sinkel, Katja Rupe, Hans Peter Cloos, Edgar Reitz, Maximiliane Mainka, Peter Schubert

Allemagne, automne 1977, après l’enlèvement et l’assassinat de Hans-Martin Schleyer, le « patron des patrons » allemands, et les « suicides » de trois membres du groupe Baader-Meinhof en prison. Montage de documentaire et de fictions.

   
1983 L'archipel des amours

film collectif coréalisé par Jean-Claude Biette, Cécile Clairval, Jacques Davila, Michel Delahaye, Jacques Frenais, Gérard Frot-Coutaz, Jean-Claude Guiguet, Marie-Claude Treilhou, Paul vechialli. 1h40. 9 courts métrages autour de l'amour, signés par 9 réalisateurs.

   
1983 L'homme sandwich

Par le collectif fondateur de la Nouvelle vague taïwanaise, un film à sketches dont Hou Hsiao-hsien réalise un épisode, autour d'un jeune père devenu « homme sandwich » pour nourrir sa famille.

   
1984 Paris vu par... vingt ans après

Film collectif de Chantal Akerman (J'ai faim, j'ai froid), Bernard Dubois (Place Clichy), Philippe Garrel (Rue Fontaine), Frédéric Mitterrand (Rue du Bac), Vincent Nordon (Paris-Plage), Philippe Venault (Canal Saint-Martin). 1h33

La nouvelle vague avait réalisé le Paris vu par des années soixante. Inspire par leurs ainés, six réalisateurs nous communiquent leurs visions au travers du Paris des années quatre-vingt.

   
1987 Aria

Dix extraits d'opéras par Robert Altman (Les Boréades), Bruce Beresford (Die tote Stadt), Bill Bryden (I pagliacci), Jean-Luc Godard (Armide), Derek Jarman (Depuis le jour), Franc Roddam (Liebestod), Nicolas Roeg (Un ballo in maschera), Ken Russell (Nessun dorma), Charles Sturridge (La virgine degli angeli), Julien Temple (Rigoletto). 1h30.

   
1989 New York stories

Film à sketches de : Martin Scorsese (Apprentissages), Francis Ford Coppola (La Vie sans Zoé ) et Woody Allen (Le Complot d'Oedipe ). 2h04

1. Apprentissages. Lionel Dobie, peintre renommé, prépare dans la fièvre sa prochaine exposition. 2. La Vie sans Zoé. Zoé, fille d'une photographe et d'un flûtiste en instance de divorce, vit dans un palace new-yorkais, dorlotée par tout le personnel. 3. Le Complot d'Oedipe. A cinquante ans passés, Sheldon subit toujours l'influence de sa mère. A cours d'un spectacle de magie, celle-ci disparaît...

   
1992 Comment vont les enfants ?

 

Coréalisé par Lino Brocka, Rolan Bykov, Ciro Durán, Jerry Lewis, Euzhan Palcy, Jean-Luc Godard et Anne-Marie Miéville.

Six films produits par l'Unicef pour le droit de ne pas faire la guerre, le droit à l’éducation et qui, par contraste montrent les horreurs subies par les enfants dans le monde entier.

   
1995 A propos de Nice, la suite

Film en sept segments de : Abbas Kiarostami, Pavel Lounguine, Catherine Breillat, Raymond Depardon, Claire Denis, Costa Gavras et Raul Ruiz. 1h40.

Soixante cinq ans après la sortie en 1930 du film de Jean Vigo A propos de Nice, ces realisateurs lui rendent hommage en revisitant la ville, sa facade et ses faces cachées.

   
1995 Lumière et compagnie
Quarante cinéastes tournent un court film avec la caméra des frères Lumière. Contraintes : un plan-séquence de 52 secondes, pas d’éclairage d’appoint ni bien sûr de son synchrone, et trois prises seulement.
   
1996 L'@mour est à réinventer

film collectif coréalisé avec Philippe Faucon, Jean-Claude Guiguet, Marion Vernoux, Merzak Allouache, François Dupeyron, Nils Tavernier, Anne Fontaine, Françoise Decaux-Thomelet, Pierre Salvadori, Paul vechialli. 0h58.

Dix histoires courtes qui mettent en scène la difficulté et le bonheur de vivre sa sexualité et d'exprimer ses sentiments en France, aujourd'hui, au temps du sida.

   
2002

11'09''01 September 11

11 courts venus de 11 pays et réalisateurs différents, durant chacun 11 minutes, 9 secondes et une image, donnent 11 points de vue sur l'attentat du 11 septembre 2001 à New York. 2h10.

 

   
2002 Ten Minutes Older : The Trumpet

Film collectif de Kaige Chen (100 Flowers Hidden Deep), Víctor Erice (Lifeline), Werner Herzog (Ten Thousand Years Older), Jim Jarmusch (Int. Trailer Night), Aki Kaurismäki (Dogs Have No Hell), Spike Lee (We Wuz Robbed) Wim Wenders (Twelve Miles to Trona). 1h32.

Chaque réalisateur exprime en une dizaine de minutes son interprétation sur le thème du temps.

   
2002 Ten Minutes Older : The Cello

Film collectif de Bernardo Bertolucci (Histoire d'eaux), Claire Denis (Vers Nancy), Mike Figgis (About Time 2), Jean-Luc Godard (Dans le noir du temps), Jirí Menzel (One Moment), Michael Radford (Addicted to the Stars), Volker Schlöndorff (The Enlightenment), István Szabó (Ten Minutes After).

Chaque réalisateur exprime en une dizaine de minutes son interprétation sur le thème du temps.

   
2003 Jours d'hiver

 

(Fuyu nobi) un film de Bretislav Pojar, Co Hoedeman, Isao Takahata, Jacques Drouin, Kihachiro Kawamoto, Koji Yamamura, Mark Baker, Raoul Servais, Shinichi Suzuki, Yôichi Kotabe, Youris Norstein. 1h05.

Sous la houlette de Kawamoto Kihachirô, 37 réalisateurs de films d'animation de toutes disciplines, aussi bien étrangers que japonais, ont chacun livré leur vision d'un court poême de Bashô.

   
2004 Eros

Films en trois épisodes : Le périlleux enchaînement des choses de Michelangelo Antonioni, Equilibre de Steven Soderbergh et La Main de Wong kar-wai
   
2004 3... Extremes

(Three... Extremes) de Fruit Chan (Nouvelle Cuisine), Takashi Miike (La Boîte), Park Chan-Wook (Coupez).
   

2005

Paris je t'aime

18 courts de : Bruno Podalydès, Gurinder Chadha, Gus Van Sant, Joel et Ethan Coen, Salles et Daniela Thomas, Christopher Doyle, Isabel Coixet, Nobuhiro Suwa, Sylvain Chomet, Alfonso Cuaron, Olivier Assayas, Oliver Schmitz, Richard LaGravenese, Vincenzo Natali, Wes Craven, Tom Tykwer, Frédéric Auburtin, Alexander Payne. 1h50.

Raconter en cinq minutes l’histoire d’une rencontre amoureuse dans un quartier de Paris.

   

2005

Tickets

Film en trois épisodes, réalisé par Ermanno Olmi, Abbas Kiarostami et Ken Loach. Avec : Valeria Bruni Tedeschi, Carlo Delle Piane, Silvana De Santis. 1h55.

Un scientifique vieillissant, la nuit venue le champagne et le roulis aidant, se laisse aller à une rêverie nostalgique autour de son enfance et d'une jolie femme croisée peu avant.

   

2006

Destricted

Film en sept segments réalisé par Marina Abramovic, Matthew Barney, Marco Brambilla, Larry Clark, Sam Taylor Wood, Gaspar Noé et Richard Price. 1h55.

Des réalisateurs et des artistes, parmi les plus visionnaires et provocateurs de leur génération font se rencontrer l'art et le sexe.

   

2007

Chacun son cinéma

Sorte de suite de Lumière et Compagnie, réalisé 12 ans plus tôt. 1h58.

32 cinéastes de renommée internationale ont tourné un film de trois minutes sur la salle de cinéma, véritable lieu de communion des cinéphiles du monde entier.

   

2007

L'Etat du monde

Film collectif de 6 courts venus de 6 pays et réalisateurs différents : Apichatpong Weerasethakul, Vicente Ferraz, Wang Bing, Pedro Costa, Chantal Akerman, Ayisha Abraham. 1h42

   
2007 Triangle

(Tie saam gok) de Ringo Lam, Johnnie To et Tsui Hark. Avec : Louis Koo (Ah Fai), Simon Yam (Bo Sam) . 1h33.

La vie n’est pas facile pour Sam, Fai et Mok, trois amis qui se démènent pour joindre les deux bouts, jusqu’à ce soir d’orage où un mystérieux vieillard vient les trouver dans un bar en leur proposant de devenir riches rapidement. Un antique trésor serait enterré sous un bâtiment du gouvernement, placé sous haute surveillance. Croient-ils en son histoire ?

   
2008 Tokyo !

Film collectif de Bong Joon-ho (Shaking Tokyo), Leos Carax (Merde) et Michel Gondry (Interior Design). 1h50.

   
2009 Dirty diaries

Compilation de douze courts métrages (treize sur le DVD) pornographiques et artistiques féministes de Mia Engberg, Elin Magnusson, Sara Kaaman, Ester Martin Bergsmark, Åsa Sandzén, P. Harlow, Pella Kågerman, Tora Mårtens, Wolfe Madam, Ingrid Ryberg, Universal Pussy, Joanna Rytel, Marit Östberg, Jennifer Rainsford. 1h38.

   
2009 Visitors

Film collectif de Naomi Kawase (Koma), Hong Sang-soo (Lost in the mountains), Lav Diaz (Butterflies have no memories). 1h50.

   
2010 Caen vu par ses réalisateurs

Une vision de la capitale bas-Normande à travers 14 courts-métrages réalisés par de jeunes cinéastes caennais. Pour sept d'entre eux, le projet formel est premier avec une grande réussite pour l'aborder de manière originale, le redoubler d'un autre genre ou le lester d'une chute qui nous amène à le revoir différemment. Quatre films jouent sur une atmosphère poétique qu'ils tentent de maintenir sur la durée. Trois réalisateurs enfin font confiance au réalisme pour porter leur sensibilité.

   
2011 10+10

Une collection de vingt courts métrages de vingt réalisateurs différents, tous au sujet de Taiwan.

   
2011 American Film Acting : La masterclass de Jack Waltzer

(JacK Waltzer : On the Craft of Acting). Film collectif de Antoine Levannier, Christophe Dimitri Réveille, Juan Solanas, Joëlle Séchaud. Avec : James Caan, Robert Duvall, Julie Gayet, Ulu Grosbard, Dustin Hoffman, Roman Polanski, Emmanuelle Seigner, Tomer Sisley, Jouri Smit, David Soul, Wadeck Stanczak, Jon Voight, Paula Wagner, Jack Waltzer, Sigourney Weaver, Elsa Zylberstein. 4h16.

   
2012 Les infidèles

Film collectif réalisé par Jean Dujardin, Michel Hazanavicius, Gilles Lellouche, Emmanuelle Bercot, de Fred Cayavé, Alexandre Coutès, Michel Hazanavicius.

L'infidélité masculine et ses nombreuses variations, vues par 7 réalisateurs.

   
2012 Monde invisible

(Mundo Invisível). Coréalisé par Theodoros Angelopoulos, Gian Vittorio Baldi, Marco Bechis, Laís Bodanzky, Beto Brant et Cisco Vasques, Maria de Medeiros, Manoel de Oliveira, Atom Egoyan, Guy Maddin, Jerzy Stuhr, Wim Wenders.1h10

Différentes histoires autour du thème de l'invisibilité dans le monde moderne.

   
2012 Centro Histórico

Sweet Exorcism (Pedro Costa), O Conquistador Conquistado (Manoel de Oliveira), Vidros Partidos (Víctor Erice), Tavern Man (Aki Kaurismäki). 1h20.

Quatre histoires célébrant la ville de Guimarães dans le Nord du Portugal.

   
2013 3x3D

Guimarães, capitale de la culture 2012, a demandé à Peter Greenaway, Edgar Pêra et Jean-Luc Godard d'explorer la 3D et son influence sur notre perception du cinéma. Surimpression et superposition des images pour Peter Greenaway dans Just in Time, interrogation ludique sur le nouveau spectateur de cinéma pour Edgard Pêra avec Cinesapiens et esquisse d'une histoire du cinéma en 3D pour Jean-Luc Godard dans Les 3 Désastres.

   
2013 My movie project

(Movie 43)

Un célèbre acteur d’Hollywood approche un grand studio de cinéma avec une idée de scénario qui, selon lui, a le potentiel de devenir le film le plus rentable au monde. Peter et Bobby Farrelly ont décidé de s’atteler à une comédie dingue et bluffante réunissant le plus gros casting jamais rassemblé à ce jour…

 

   
2013 Venice 70: future reloaded

Guimarães, capitale de la culture 2012, a demandé à Peter Greenaway, Edgar Pêra et Jean-Luc Godard d'explorer la 3D et son influence sur notre perception du cinéma. Surimpression et superposition des images pour Peter Greenaway dans Just in Time, interrogation ludique sur le nouveau spectateur de cinéma pour Edgard Pêra avec Cinesapiens et esquisse d'une histoire du cinéma en 3D pour Jean-Luc Godard dans Les 3 Désastres.

   
2013 The turning

The Turning est un film à sketches australien réalisé par 18 réalisateurs, adapté d'un recueil de nouvelles homonyme de Tim Winton

   
2014 Ponts de Sarajevo

Film collectif de Aida Begic, Leonardo di Costanzo, Jean-Luc Godard, Kamen Kalev, Isild Le Besco, Sergey Loznitsa, Vincenzo Marra, Ursula Meier, Vladimir Perisic, Cristi Puiu, Marc Recha, Angela Schanelec, Teresa Villaverde. Avec : Bogdan Ninkovic, Fedja Stamenkovic, Andrej Ivancic, Nikola Brkovic, Mihailo Kovic. 1h54.

À travers le regard de 13 cinéastes européens, le film explore ce que Sarajevo représente dans l’histoire européenne depuis un siècle et de ce qu’elle incarne dans l’Europe d’aujourd’hui. De générations et d’origines diverses, ces auteurs marquants du cinéma contemporain proposent autant d’écritures et de regards singuliers.