1971

Le sud esclavagiste de la guerre de Sécession en 1878. Samuel King, surnommé Whity, et sa mère, Marpessa, sont les domestiques noirs des Nicholson, une famille de riches propriétaires terriens. Depuis que Ben Nicholson s'est remarié avec une femme infidèle qui rêve d'héritage, le domaine est le théâtre d'une décadence quotidienne. Le patriarche possède deux fils d'un précédent mariage, Frank et Davy, un attardé mental.

Whity vient écouter Hanna chanté dans le saloon de la ville et se fait corriger par un cow-boy raciste. Le médecin mexicain apprend à Katherine que son mari va bientôt mourir. Elle se donne au médecin sous le regard concupiscant de Davy. Quand son mari revient avec Frank, celui-ci demande à Whity d'assassiner son père. Davy se donne à Whity qui retrouve, tard dans la nuit, Hanna qui est sa maitresse. Elle lui propose de partir vers l'est avec elle, ce qu'il refuse.

Le matin, Ben fouette Davy pour l'avoir observé tentant, vainement, de faire, l'amour à sa femme. Whity s'offre au fouet à la place de son jeune amant idiot. Hanna surprend par hasard, dans l'arrière-cour de la poste, la conversation de Ben avec celui qui n'était qu'un faux médecin envoyé par lui à sa femme afin de lui donner l'espoir de sa mort prochaine. Ben le tue et argue auprès du shérif qu'il a agi par colère, l'homme lui ayant déclaré avoir violé sa femme. Hanna confirme ses dires.

Pendant ce temps, Katherine soigne Whity de ses coups de fouet et lui promet de régner sur le domaine une fois son mari mort s'il veut bien assassiner Frank. Davy fait une crise de jalousie et est giflé par Katherine. Ben après avoir été libéré se rend chez Hannah. Whity accepte avec une parfaite servilité d'être humilié par Katherine et Frank. Le soir, Hanna, tente d'attiser en lui une réaction de révolte et le chasse pour son manque de réaction.

Frank habillé en femme tente de séduire Whity et lui renouvelle son ordre de tuer son père. Ben a l'intention de se jouer de sa femme et de son fils en leur faisant croire à sa mort prochaine. Le 29 avril 1878, il leur lit son testament. Ils devront se partager sa fortune mais perdront tout s'ils se marient. Les intérêts de Davy et Whity, son fils illégitime, sont protégés.

Hannah essaie encore de convaincre Whity de partir avec lui à Chicago en emportant l'argent que lui a donné Ben pour couvrir son silence. Whity s'en empare et le perd sciemment au jeu avec le cow-boy raciste. Katherine rie de Frank en habit du Ku-Klux-Klan. Il tente de la tuer, son père l'en empêche. Ben descend demander à Whity de tuer toute sa famille dans laquelle il ne se reconnait plus. C'est par lui que commence Whity avant de tuer Katherine, Frank et finalement Davy qui accepte sa mort.

Hanna et Whity ont fui dans le désert. Whity épuise sciemment la réserve d'eau. Ils ne pouvaient vivre ensemble, ils mourront donc de soif, une fatalité qu'ils acceptent avec détachement et joie

Whity, aliéné par ses rêves de famille, n'a pas d'autre désir que d'y rester. C'est l'atmosphère de dégénérescence et de tromperie généralisée qui le conduit à tuer. Il règne dans Whity une oppressante atmosphère d'ennui qui se convertit tout à coup en violence meurtrière. Cette vivisection de la vie de famille anticipe sur plusieurs autres films dont Le marchand des quatre saisons et Roulette chinoise. Présenté en avant-première à la Berlinale de 1971, il essuya un rejet unanime.

Tourné à Almeria, ville d'Espagne où furent tournés de nombreux westerns italiens, Whity est un western mélodramatique et baroque. La liberté ou l'amour d'Hanna sont un contrepoids insuffisant au goût pour la servilité de Whity. Il se résout ainsi au suicide auquel Hanna consent par amour.

La forme baroque est scandée par les nombreux plans avec miroirs ou encadrements artificiels. Remarquable grand plan séquence de 2'40, partant du haut des escaliers avant de balayer la pièce dans tous ses axes alors que les quatre personnages dévoilent leurs fêlures ; travelling circulaire à 180° autour du lit, éclat des couleurs, exubérance des fleurs participent aussi à cette atmosphère de mélodrame violent. On peut ainsi rapprocher cet unique western de Fassbinder de L'ange des maudits de Fritz Lang alors que la fin dans le désert fait penser aux Rapaces d'Erich von Stroheim ou à la fin du Tigre du Bengale. On note aussi que Katherine Nicholson est née Stanwyck.

Jean-Luc lacuve le 31/03/2012

 

Test du DVD

Carlotta-Films. Avril 2012. Nouveau master restauré haute définition. Durée du film : 1h35. 15 €.

 

 

 

Retour à la page d'accueil

Whity 

Avec : Günther Kaufmann (Whity), Ron Randell (Benjamin Nicholson), Hanna Schygulla (Hanna), Katrin Schaake (Katherine Nicholson), Harry Baer (Davy Nicholson), Ulli Lommel (Frank Nicholson), R. W. Fassbinder (Le cow-boy raciste), Tomás Martín Blanco (le faux médecin mexicain), Elaine Baker (Marpessa), Stefano Capriati (Le juge), Mark Salvage (Sheriff). 1h35.

Genre : Western
dvd chez Carlotta Films