né en 1972
7 films
   
   
1

Né en 1972 à Ispahan en Iran. Pendant ses études, Asghar Farhadi s’intéresse à l’écriture, au théâtre, au cinéma et suit des cours à l’Institut du Jeune Cinéma Iranien. Il réalise ainsi des courts métrages en formats 8 mm et 16 mm. Asghar Farhadi poursuit sa formation à l’Université de Téhéran, faculté du Cinéma et du Théâtre et obtient une Maîtrise de metteur en scène en 1998.

Durant ses études, il écrit divers scénarios et réalise également pour la télévision des oeuvres à large audience, telles que Conte Urbain. En 2001, Asghar Farhadi écrit le scénario du long métrage Ertefa-e Past (Low Heights) pour Ebrahim Hatamikia, qui est très favorablement accueilli en Iran par le public mais aussi par la critique.

Il débute sa première réalisation long métrage avec Danse dans la poussière (2003), qui obtient le prix de la critique et le prix du premier rôle masculin au festival du film de Moscou en 2002. Il réalise ensuite Belle ville (2004), sélectionné et salué dans de nombreux festivals internationaux. Sorti en France en 2012, ce drame s'intéresse au sujet de la peine de mort qui est encore très appliquée en Iran. En 2006, le talent du réalisateur est salué au Festival international du film de Chicago grâce à La fête du feu, son troisième long métrage qui reçoit le Hugo d'Or.

Multipliant les collaborations avec plusieurs réalisateurs, Farhadi connaît une année 2008 extrêmement productive en scénarios. Il écrit en effet un film pour Parisa Bakhtavar (Tambourine), puis travaille respectivement avec Kambuzia Partovi et Mani Haghighi sur les scénarios de Shab et de Canaan. Pareillement, en 2009, le cinéaste participe avec ses idées scénaristiques à la création du film de Masud Kimiai : Mohakeme dar khiaban. Il réalise la même année A propos d'Elly pour lequel il reçoit l'Ours d'argent du Meilleur réalisateur à Berlin. Pour ce film, Farhadi révèle un nouveau talent qui vient s'ajouter à l'écriture et à la réalisation, celui du chef décorateur.

Réunissant ces trois atouts, le cinéaste iranien est également chef costumier sur son film qui lui offre la consécration internationale : Une séparation, et qui s'inscrit dans son univers iranien penché sur la société et la complexité de l'être humain. Réalisé en 2011, ce film est couronné de prix dans plusieurs festivals. Il reçoit notamment l'Ours d'Or du Meilleur film, le César du Meilleur film étranger, ainsi que l'Oscar du Meilleur film étranger.

En 2013, Le passé est en sélection officielle au Festival de Cannes. Premier film du réalisateur tourné en France avec les très en vogue Bérénice Bejo et Tahar Rahim, Le passé explore certains des principaux sujets définissant le cinéma de Farhadi, à savoir le divorce et les conflits familiaux.

Filmographie :

2003 Danse dans la poussière

(Raghs dar ghobar). Avec : Yousef Khodaparast (Nazar), Faramarz Gharibian (Le vieil homme), Baran Kosari (Rayhaneh) et Jalal Sarhad Seraj (Amri). 1h35.

Forcé de divorcer par sa famille et une pression sociale parce que la mère de sa femme est une prostituée, Nazar paye le prix fort son mariage hâtif et impulsif. Finissant par crouler sous les dettes, il parvient à fuir la Police et finit dans le désert en compagnie d'un vieil homme asocial qui attrape des serpents pour leur venin...

   
2004 Belle ville

(Shah-re ziba). Avec : Taraneh Alidoosti (Firoozeh), Babak Ansari (A'la), Faramarz Gharibian (Rahmati Abolqasem), Hossein Farzi-Zadeh (Akbar). 1h41.

Condamné à la peine capitale pour avoir tué la jeune fille qu'il aimait, Akbar est envoyé dans un centre de rééducation pour mineur. À 18 ans, il est transféré en prison où commence alors pour lui l'insupportable attente dans les couloirs de la mort. Son meilleur ami, Ala, se donne pour mission d'obtenir par tous les moyens sa grâce. Il se rend chez la soeur d'Akbar pour qu'elle implore avec lui la clémence du père de la victime.

   
2006 La fête du feu

(Chaharshanbe-soori). Avec : Hedye Tehrani (Mojdeh), Taraneh Alidoosti (Rouhi), Hamid Farokhnezad (Morteza). 1h44.

Ce mardi est “Chahar shanbeh souri ”, une fête du feu plurimillénaire. Rouhi, une jeune aide-ménagère qui vit un bonheur complet et va bientôt se marier, est employée pour la journée chez un jeune couple. Elle découvre un foyer en pleine crise, dont la femme soupçonne son mari de la tromper avec une voisin...

   
2009 A propos d'Elly

(Darbareye Elly). Avec : Golshifteh Farahani (Sepideh), Taraneh Alidoosti (Elly), Shahab Hosseini (Ahmad), Marila Zare'i (Shohreh), Mani Haghighi (Amir), Peyman Moaadi (Peyman). 1h56.

Un groupe d'amis étudiants passe des vacances dans une vaste demeure au bord de la mer caspienne. Sepideh, qui s'est occupée de l'organisation, a décidé d'inviter Elly, en espérant que celle-ci ne soit pas indifférente au charme de son ami Ahmad, qui sort tout juste d'une rupture. Les vacances se passent dans la bonne humeur, jusqu'à la soudaine disparition d'Elly...

   
2011 Une séparation

(Jodaeiye Nader az Simin). Avec : Peyman Moaadi (Nader), Leila Hatami (Simin), Sareh Bayat (Razieh), Shahab Hosseini (Hodjat). 1h57.

Simin veut emmener sa fille à l'étranger et est prête pour cela à divorcer d'autant plus que son mari, Nader, n'a même pas essayé de la retenir car il tente d'assumer du mieux qu'il peut son rôle de fils envers son père très malade. Razieh est une femme contrainte de travailler parce que son mari, Hodjat, est harcelé par des créanciers.

   
2013 Le passé

Avec : Bérénice Bejo (Marie), Tahar Rahim (Samir), Ali Mosaffa (Ahmad), Pauline Burlet (Lucie). 2h10.

Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie....

   
2016 Le client

(Forushande). Avec : Shahab Hosseini (Emad), Taraneh Alidoosti (Rana), Babak Karimi (Babak), Mina Sadati (Sanam). 2h03.

Contraints de quitter leur appartement du centre de Téhéran en raison d'importants travaux menaçant l'immeuble, Emad et Rana emménagent dans un nouveau logement. Un incident en rapport avec l’ancienne locataire va bouleverser la vie du jeune couple.