Arnold Fanck

(1889-1974)
17 films
   
   
3

Alpiniste, docteur en géologie, il s’intéresse très tôt au cinéma. D’abord documentariste, il tourne en 1913 un premier film sur l'ascension du Mont Rose qui fait de lui le pionnier allemand des films de nature, de sport et de montagne. C’est en 1924 qu’il tourne Les nuages de Maloja.

Arnold Fanck passe à la fiction en 1925, ses opérateurs sont deux autres pionniers de la prise de vue en altitude, Sepp Algeier et Hans Schneeberger. Il est l’inventeur du film de montagne en tant que genre. En particulier grâce au succès des films qu’il réalise entre 1924 et 1931 avec pour vedette Leni Riefenstahl, souvent en couple avec Luis Trenker : La montagne sacrée (1926), Le Grand saut (1927), Le Stade blanc (1928), L’Enfer blanc du Pitz-Palü (1929), co-réalisé avec G.W. Pabst et qui lui vaudra son premier succès international, Tempête sur le Mont-Blanc (1930) et L’ivresse blanche (1931).

Il fuit d’abord la montée du national-socialisme, tourne à l’étranger, y compris au Japon. Puis revient en Allemagne en 1939, prend sa carte du parti nazi en 1940, réalise deux films de propagande. Interdit de tournage après la guerre, tous ses films sont bannis. C’est la fin de sa carrière. Il tombe dans la pauvreté et devient ouvrier forestier.

Filmographie :

ourts-métrages :

1924 : Les nuages de Maloja (Documentaire, 14'30")
1934 : Die Seehunde, Der Walfisch II. Verarbeitung
1938 : Winterreise durch Südmandschurien, Hänschen Klein, Kaiserb
1941 : Kampf um den Berg - Eine Hochtour vor 20 Jahren, Frühling in Japan, Japans heiliger Vulkan, Auten in Fernost.
1943 : Josef Thorak, Werkstatt und Werk (Documentaire)
1944 : Atlantik-Wall, Arno Breker (Documentaires)

Longs-métrages :

1920 Das Wunder des Schneeschuhs
  (Documentaire)
   
1921 Im Kampf mit dem Berge - 1. Teil: In Sturm und Eis - Eine Alpensymphonie in Bildern
  (Documentaire)
   
1922 Das Wunder des Schneeschuhs, 2. Teil - Eine Fuchsjagd auf Skiern durchs Engadin
   
   
1923 Pömperly's Kampf mit dem Schneeschuh
   
   
1924 Der Berg des Schicksals
   
   
1924 Die weiße Kunst
  (Documentaire)
   
1926 La montagne sacrée

(Der heilige Berg). Avec : Leni Riefenstahl (Diotima), Luis Trenker (Karl), Ernst Petersen (Vigo), Frida Richard (La mère). 1h40.

Diotime, une danseuse professionnelle, se retrouve au sommet d'un triangle amoureux quand elle est poursuivie par deux alpinistes, Vigo et Karl, son ami plus âgé, vers lequel Diotime se sent attirée. Cependant Diotime ne peut s'abstenir d'encourager les attentions de Vigo lors d'une séance de ski fougueuse. Alors qu'elle a un moment d'intimité avec Vigo, son ami les surprend et, de colère, défie Vigo de tenter une escalade dangereuse...

   
1927 Der große Sprung
   
   
1928 Le Stade blanc
  (Documentaire)
   
1929 L'enfer blanc du Pitz Palu

(Die weiße Hölle vom Piz Palü). Avec : Gustav Diessl (Dr. Johannes Krafft), Leni Riefenstahl (Maria Maioni). 2h12.

Johannes Krafft, sa femme Maria et leur guide Christian se lancent à l'assaut de la paroi nord du Piz Palu, un sommet suisse. Un bloc de glace se détache et sectionne la corde qui reliait les alpinistes. La jeune femme est précipitée dans le vide et disparaît. Chaque année, Krafft grimpe sur le Piz Palu le jour de la mort de sa bien-aimée.

   
1930 Tempête sur le Mont Blanc
   
   
1931 Der weiße Rausch - Neue Wunder des Schneeschuhs
   
   
1933 S.O.S. Eisberg
   
   

1934

Der ewige Traum
   
   
1935 Rêve éternel
   
   
1937 La fille du samurai
   
   
1940 Ein Robinson