Pierre Etaix

1928-2016
7 films
   
   
3

Pierre Étaix est né le 23 novembre 1928 à Roanne. Tout jeune, il montre des aptitudes pour le dessin. Après avoir travaillé pour un maître verrier en Italie, il s’installe à Paris où il collabore à des revues comme illustrateur. Parallèlement, il se produit comme clown dans les cabarets et les music-halls parisiens ainsi qu’à la télévision. Il fait ses débuts au cinéma comme assistant de Jacques Tati sur le tournage de Mon Oncle (1958)

Découvrant toutes les possibilités créatives de l’art cinématographique, il s’enthousiasme à l’idée de poursuivre cette expérience. Avec son ami Jean-Claude Carrière qui partage comme lui un amour immodéré pour le burlesque américain, il écrit deux courts-métrages qu’il réalise : Rupture (1961) puis Heureux anniversaire (1961) (1962) pour lequel il reçoit l’Oscar du meilleur court-métrage à Hollywood.

La réussite de son premier long-métrage, Le Soupirant (1962) va le révéler définitivement comme un auteur comique de tout premier plan. Formidable hommage aux maîtres du burlesque, notamment à Keaton et Linder, le film étonne par ses gags et sa finesse d’observation. Pierre Étaix compose un personnage de rêveur doté d’une grande élégance naturelle. Son film suivant Yoyo (1965) sera son chef-d’œuvre. À son art incomparable du burlesque, le cinéaste y ajoute une poésie très personnelle, liant avec beaucoup de subtilité le rire et l’émotion. Le film est aussi un vibrant hommage au monde du cirque qui fascine tant le cinéaste depuis son enfance.

Ses films suivants se feront plus satiriques. Dans Tant qu'on a la santé (1966), Le Grand amour (1969) et Pays de cocagne (1971) , il croque un portrait sans complaisance de ses contemporains. Mais au début des années 70, le cinéma artisanal tel que le conçoit Pierre Étaix, paraît de plus en plus anachronique aux yeux des producteurs, avides de gains faciles et rapides. Il se consacre alors de plus en plus au cirque. Déjà, entre 1967 et 1970, il participe régulièrement aux tournées des cirques Bouglione et Pinder. On le voit aussi dans Les Clowns (1970) de Fellini.

En 1971, il fonde avec sa femme Annie Fratellini l’Ecole Nationale du Cirque. Il faut attendre les années 80 pour qu’il fasse une nouvelle incursion dans le monde de l’image. Après avoir interprété un détective dans Max mon amour (1986) de Nagisha Oshima, il adapte pour le cinéma sa pièce à succès, L’âge de Monsieur est avancé (1987). Raffinée et d’une grande intelligence, la mise en scène sert parfaitement l’humour boulevardier de ce beau texte écrit en hommage à Sacha Guitry.

En 1989, il se voit confier la réalisation du premier film de fiction en format Omnimax : J'écris dans l'espace (1989) Peu convaincu par cette expérience, il s’éloigne à nouveau du cinéma, se consacrant au dessin et à l’écriture. Ses films vont durant de longues années restés invisibles en raison d’un imbroglio juridique, avant que la justice ne rende en 2009 ses droits d’auteur à Pierre Etaix sur cinq longs métrages et deux courts métrages.

Il décède le 14 octobre 2016

Courts-métrage :

1961 : Rupture
1962 : Heureux anniversaire
1988 : Le cauchemar de Méliès
2010 : En pleine forme

Longs-métrages :

1962 Le soupirant

Avec : Pierre Etaix (Pierre), Laurence Lignères (Laurence), Claude Massot (le père), Denise Péronne (la mère). 1h23.

Pour faire plaisir à ses parents, Pierre, un jeune homme rêveur décide de chercher une femme. Inadapté à la vie moderne, il va de désillusions en désillusions, trouvant finalement et par hasard son bonheur auprès d'Elge, une jeune fille au pair.

   
1965 Yoyo

Avec : Pierre Etaix (Yo Yo / le millionaire), Claudine Auger (Isolina), Luce Klein (la cavalière), Philippe Dionnet (Yo Yo enfant). 1h32.

Années 1920. Un milliardaire s'ennuie dans sa luxueuse propriété. Pour rompre la monotonie de son oisiveté dorée, il organise une représentation de cirque dans le parc de son château. Surprise, l'écuyère n'est autre que son amoureuse perdue, et le petit clown, Yoyo, le fils qu'ils ont eu ensemble...

   
1966 Tant qu'on a la santé

Avec : Pierre Etaix (Pierre), Denise Péronne (la dame chez le médecin), Simone Fonder, Sabine Sun, Véra Valmont, Francoise Occipinti. 1h17.

Dans un appartement moderne, Pierre attend la visite de la femme qu'il aime mais les marteaux piqueurs d'un chantier voisin ont ébranlé l'immeuble et les bibelots dansent la sarabande, si bien que le portrait de la douce fiancée tombe dans la corbeille à papier au moment où celle-ci survient. La rupture est immédiate et, tout à son chagrin, Pierre se rend chez un médecin, lui-même traumatisé par le rythme de la vie actuelle...

   
1969 Le grand amour

Avec : Pierre Etaix (Pierre), Annie Fratellini (Florence), Nicole Calfan (Agnès), Alain Janey (Jacques), Ketty France (Mme Girard), Louis Maiss (M. Girard)1h27.

Pierre mène une vie bourgeoise avec sa femme Florence issue d'une bonne famille de Tours. Il a un poste de direction dans l'entreprise de ses beaux-parents. Mais une nouvelle secrétaire lui fait soudain réaliser la monotonie de sa vie. Il profite de l'absence de sa femme pour inviter la belle Agnès à dîner...

   
1971 Pays de cocagne

 

Documentaire. 1h20.
   
1987 L'âge de Monsieur est avancé

 

(d'après sa pièce écrite en 1982). Avec : Nicole Calfan (Suzanne/Jacqueline), Jean Carmet (le régisseur/Désiré) et Pierre Etaix (l'auteur). 1h30.

Un auteur, une actrice et un metteur en scène Péparent leur nouvelle pièce...