Space cow-boys

2000

Avec : Clint Eastwood (Frank Corvin), Tommy Lee Jones (Hawk Hawkins), Donald Sutherland (Jerry O'Neill), James Garner (Tank Sullivan), James Cromwell (Bob Gerson), Marcia Gay Harden (Sara Holland), William Devane (Eugene Davis), Loren Dean (Ethan Glance). 2h10.

À la fin des années 50, l’armée de l’air américaine lance le programme Daedalus : quatre pilotes (Frank Corvin, Hawk Hawkins, Jerry O’Neill et Tank Sullivan) se préparent à vivre l’aventure exaltante de la conquête de l’espace. Mais après des mois d’efforts, leur patron Bob Gerson leur annonce que la NASA a décidé de les remplacer par… un chimpanzé. Frank, après avoir conçu le système de guidage du laboratoire spatial Skylab, s’est retiré dans son ranch auprès de son épouse Barbara.

Or, quarante ans après l’avoir renvoyé, la NASA a soudain besoin de Corvin. Le général russe Vostow vient en effet d’annoncer que le satellite de communication Ikon, un mastodonte construit par les Soviétiques à l’époque de la guerre froide, perd de la vitesse et s’écrasera sur la Terre dans un mois environ, à moins que d’ici là on ne le répare. Son système de guidage ayant été calqué sur celui de Skylab (à l’aide de documents dérobés par le KGB dans les dossiers de Gerson), Frank est prié d’apporter son concours à la nouvelle équipe d’astronautes et de techniciens.

Voyant là l’occasion de réaliser un vieux rêve tout en réglant ses comptes avec Gerson, Corvin exige d’aller lui-même effectuer la réparation avec ses anciens compagnons. Tank est devenu pasteur. Jerry élabore des circuits de montagnes russes pour les parcs d’attractions. Hawk fait passer des baptêmes de l’air sur un coucou antédiluvien. Pour les quatre vétérans, un entraînement intensif commence sous l’œil narquois des jeunes recrues, notamment Ethan Grace et Roger Hines qu’Eugene Davis, le chef de vol, leur a imposé comme coéquipiers. Malgré le poids des ans, ils surmontent toutes les épreuves et Hawk prend même le temps de courtiser l’une des directrices de la NASA, Sara Holland – une idylle malheureusement assombrie par la nouvelle qu’il est atteint d’un cancer incurable.

Le jour venu, les six astronautes prennent place à bord de la navette et rejoignent Ikon. Là, ils découvrent que le satellite « de communication » abrite en fait six têtes nucléaires armées, programmées pour frapper les États-Unis. Ethan et Roger ayant été blessés, les quatre amis doivent seuls résoudre le problème. Généreusement, Hawk se sacrifie en conduisant Ikon vers la Lune où il ira s’écraser, pendant que ses camarades retourneront sur Terre à bord de la navette, certes endommagée, mais néanmoins capable de répondre aux commandes manuelles de ces valeureux pilotes.

Une part importante de l'oeuvre d'Eastwood consiste en une série d'explorations au cœur de l'histoire américaine pour en recueillir les vibrations mentales. Il s'agit cette fois des années 60 et de la conquête spatiale. Et, là aussi, des revenants surgissent d'un passé oublié. Ces vigies du présent explorent pourquoi le grand rêve ne s'est pas réalisé.