né en 1924
27 films
1
1
8
 

Né le 13 avril 1924 à Columbia en Caroline du sud, Stanley Donen apprend à danser pendant sa scolarité tout en se produisant dans les théâtres locaux. Ayant interrompu ses études afin de poursuivre une carrière théâtrale, il débute à l'âge de dix-neuf ans comme choriste dans "Pal Joey" dont la vedette est Gene Kelly, son aîné de neuf ans et le metteur en scène George Abbott : deux noms qui seront associés longtemps à la carrière de Stanley Donen. A partir de 1943, Stanley Donen se consacre essentiellement au cinéma, collabore avec Gene Kelly à la chorégraphie de La reine de Broadway (Cover Girl-1944) et une seconde fois pour la création du fameux numéro de danse avec Jerry, la souris, dans Escale à Hollywood (Anchors Aweigh - 1945).

1949 sera une date très importante. Avec Gene Kelly, il collabore à Match d'amour (Take me out to the ball game) réalisé par un Busby Berkeley échappé de son propre style. L'inspiration de la nouvelle équipe, associée au producteur Arthur Freed, semble entièrement dominer l'ensemble et se révéler décisive pour l'évolution du genre : Donen et Kelly sont les auteurs de l'histoire originale et chorégraphes, Kelly a le rôle principal. Grâce à eux, à partir de cette époque, le spectacle pénètre dans la vie, éclate du cadre trop étroit du théâtre à l'italienne et se libère des intrigues de coulisses. Les acteurs chantent et dansent dans les lieux les moins propices à cet effet : Un jour à New York, tourné la même année en décors naturels, en est la preuve. Ce film, comme bon nombre de comédies musicales, est avant tout le produit d'une équipe. Cette fusion de divers talents devait être à l'origine de la réussite d'un genre que le trio porta à son apogée avec le fameux Chantons sous la pluie, chef-d'oeuvre incontesté, et le moins connu Beau fixe sur New York qui inclut quelques-uns des plus étonnants numéros musicaux jamais réalisés. La fin des années 50 marqua la fin d'un genre : en 1957, Donen retrouve Fred Astaire pour Funny face, son avant-dernier "musical" précédant La Belle de Moscou. Damn Yankees sera le dernier film musical tourné par Donen.

Son éloignement du "musical" qui tient également à son peu de goût pour les adaptations et la difficulté de trouver des sujets originaux, lui permit de s'exercer à la comédie charmante où dominent l'humour et la sophistication (Charade), au film d'espionnage (Arabesque), au drame psychologique (L'escalier). En 1978, il tourne un film testamentaire, Movie-folies, un hommage au double programme d'avant-guerre, puis c'est Saturne 3, un film de science-fiction et C'est la faute à Rio, une comédie.

FILMOGRAPHIE:

1949 Un jour à New York
(On the town - co-réal : Gene Kelly). Avec : Gene Kelly, Frank Sinatra, Jules Munshin, Betty Garrett, Ann Miller, Vera-Ellen, Florence Bates. 1h38.

Trois marins, Gabey, Chip et Ozzie ont vingt-quatre heures de permission à New York. Pour les guider dans leur visite de la ville, ils se cherchent chacun une fille...

   
1951 Mariage royal
(Royal Wedding). Avec : Fred Astaire (Tom Bowen), Jane Powell (Ellen Bowen), Peter Lawford (Lord John Brindale), Sarah Churchill (Anne Ashmond), Keenan Wynn (Irving Klinger/Edgar Klinger), Albert Sharpe (James Ashmond). 1h33.

Tom Bowen et sa sœur Ellen terminent avec succès les représentations de leur spectacle à New York. Leur agent, Irving Klinger, leur propose un contrat à Londres. Sur le bateau, Ellen fait la connaissance de John Brindale; les deux jeunes gens s'éprennent rapidement l'un de l'autre.
Reçus en Angleterre par Edgar Klinger, le jumeau de Irving, le frère et la sœur commencent les auditions pour constituer une nouvelle troupe. Tom engage Ann et tombe amoureux d'elle. De son côté, la jeune femme n'est pas indifférente aux attentions de l'Américain, mais elle tait ses sentiments car elle est fiancée à un garçon de Chicago qu'elle a connu pendant la guerre.
Grâce à l'aide de James, le père d'Ann, Tom obtient le nom du fiancé et prend des renseignements sur lui : il s'est marié voici six mois sans l'annoncer à celle qui l'attend fidèlement. Quand elle apprend la nouvelle, Ann semble soulagée; maintenant, elle peut aimer Tom sans crainte de faillir à sa parole. Quant à Ellen, malgré l'amour qu'elle ressent pour John, elle hésite à accepter sa demande en mariage, car elle a peur de briser sa carrière et celle de son frère.
Dans Londres en liesse, les gens se pressent sur le passage du cortège nuptial de la princesse Elisabeth et de son fiancé Philip. Dans la foule, Tom, Ellen, Ann et John ne peuvent résister : il faut qu'ils célèbrent leurs noces ce jour-même.

   
1952 Love is better than ever
 

Avec : Larry Parks (Jud Parker), Elizabeth Taylor (Anastacia Macaboy), Josephine Hutchinson (Mrs. Macaboy), Tom Tully (Mr. Charles E. Macaboy), Ann Doran (Mrs. Levoy), Elinor Donahue (Pattie Marie Levoy). 1h21.

Anastasia, professeur de danse, tombe amoureuse d'un brillant producteur de théâtre. Il aime aussi mais ne veut pas renoncer à sa vie professionnelle. Aussi prévoit-elle de lui tendre un piège...

   
1952 Chantons sous la pluie
(Singing in the rain - co-réal : Gene Kelly). Avec : Gene Kelly, Donald O'Connor, Debbie Reynolds, Jean Hagen, Millard MrrChell, Cyd Charisse. 1h43.

Lina Lamont et Don Lockwood, vedettes de l'écran, assistent à la première de leur nouveau film. Interviewé par une commère hollywoodienne, Don raconte sa foudroyante carrière, mais la réalité est toute autre. Avec son ami, Cosmo Brown, on le voit débuter dans de petits théâtres de province, puis se faire engager comme cascadeur dans le cinéma. Il devient le partenaire de Lina Lamont, star du muet, dotée d'une abominable voix....

   
1952 L'intrépide
  (Fearless fagan). Avec : Janet Leigh (Abby Ames), Carleton Carpenter (Floyd Hilston), Keenan Wynn (Kellwin), Richard Anderson (Daniels), Ellen Corby (Mrs. Ardley). 1h19.
   
1953 Donnez lui une chance

(Give a girl a break). Avec : Marge Champion (Madelyn Corlane), Gower Champion (Ted Sturgis), Debbie Reynolds (Suzy Doolittle). 1h18.

La star d'une prochaine production de Broadway, Janet Hallson, se blesse au cours des répétitions. Les producteurs de la série, Ted Sturgis, Leo Belney et Bob Dowdy lui cherchent une remplaçante. Après les auditions chacun d'eux désigne uen jeune femme différente : Madelyn Corlane, Joanna Moss, Suzie Doolittle.

   
1954 Au fond de mon coeur
(Deep in my heart). Avec : José Ferrer, Merle Oberon, Helen Traubel, Doe Avedon, Tamara Toumanova, Paul Stewart. 2h12.

Le compositeur hongrois Sigmund Romberg dirige un petit orchestre au Café Viennois de New York, tenu par sa vieille amie Anna Müller. Sur les conseils d'un agent, il se lance, à contrecœur, dans la chanson populaire. Il rencontre un succès inattendu. Gaby Deslys, la star de Broadway, lui demande un air pour son prochain spectacle, et son amie Dorothy Donnelly le convainc de composer le show "Whirl of the World"...

   
1954 Les sept femmes de Barberousse
(Seven brides for seven brothers). Avec : Jane Powell (Milly Pitipee), Howard Keel (Adam Pitipee), Russ Tamblyn (Gideon Pitipee). 1h42.

Adam Pontipee qui tient une scierie descend au village pour chercher du ravitaillement et... une femme. Milly, la serveuse du restaurant rêve de mariage. Quand le bûcheron lui fait sa demande, elle accepte. Unis le jour même, ils partent vers leur ferme...

   
1955 Beau fixe sur New York
(It's always fair weather). Avec : Gene Kelly (Ted Riley), Dan Dailey (Doug Hallerton), Cyd Charisse (Jackie Leighton). 1h42.

En octobre 1945, à New York. trois amis inséparables, anciens G.I's de la campagne d'talie, se disent adieu dans le bar de Tim. Ils promettent solennellement de se retrouver dix ans plus tard au même endroit...

   
1957 Drôle de frimousse

(Funny Face). Avec : Audrey Hepburn (Jo Stockton), Fred Astaire (Dick Avery), Kay Thompson (Maggie Prescott). 1h44.

Maggie Prescott, directrice du magazine de mode "Quality" recherche une cover-girl capable de devenir "La Femme de Qualité" pour laquelle le grand couturier parisien Paul Duval créerait une nouvelle collection. Dick Averty, photographe attitré de "Quality" fait défiler en vain les mannequins les plus connus.

   
1957 Pique-nique en pyjama

(The pajama game - co-réal : George Abbott). Avec : Doris Day (Katherine 'Babe' Williams), John Raitt (Sid Sorokin), Carol Haney (Gladys Hotchkiss), Eddie Foy Jr. (Vernon 'Hinesie' Hines), Reta Shaw (Mabel), Barbara Nichols (Poopsie), Thelma Pelish (Mae). 1h41.

Le nouveau directeur d'un atelier de fabrication de pyjamas tombe amoureux de la plus jolie de ses ouvrières.

   
1957 Embrassez la pour moi
 

(Kiss them for me). Avec : Cary Grant (Commandant Andy Crewson), Jayne Mansfield (Alice Kratzner), Leif Erickson (Eddie Turnbill), Suzy Parker (Gwinneth Livingston), Ray Walston (Lt. McCann), Larry Blyden (Mississip, un matelot), Nathaniel Frey (Ruddle). 1h43.

Honolulu, 1944.Trois aviateurs héros de guerre, Andy Crewson, débrouillard et charmeur, McCann, futur politicien dans le civil, et "Mississip", un gars de la campagne, obtiennent à l'arraché une permission de quatre jours à San Francisco. Un officier, Wallace, aura la délicate mission de les chaperonner. Les trois compères sont décidés à en profiter et se retrouvent sans bourse délier dans la plus belle suite d'un hôtel de luxe, avec musique, alcool et invités, surtout du beau sexe, notamment la sculpturale Alice Kratchna, qui se consacre avec ardeur à remonter le moral des combattants.
Ils comprennent qu'en contrepartie, leur image de héros servira à des industriels peu scrupuleux, prêts à tout pour écouler ou augmenter leur production. Cela rend Crewson furieux et il le fait savoir à Turnbill, un constructeur de bateaux qui veut les utiliser dans ce sens. Andy lui souffle sa fiancée - la délicieuse Gwynneth, elle aussi au bord du désenchantement - et le met K.O. lors d'une dispute publique.
L'euphorie du début laisse la place à un certain dégoût et, lorsqu'ils apprennent que leur porte-avions a été coulé, ils repartent vers les combats, sans illusion sur ce qui les attend, même si Andy, comme pour conjurer le sort, affirme à Gwynneth : "Je suis indestructible !"

   
1958 Indiscret

(Indiscreet). Avec : Cary Grant (Philip Adams), Ingrid Bergman (Anne Kalman), Cecil Parker (Alfred Munson), Phyllis Calvert (Mme Margaret Munson, la soeur d'Anne), David Kossoff (Carl Banks, le maître d'hôtel-chauffeur), Megs Jenkins (Doris Banks, la bonne). 1h38.

Anna Kaplan est une actrice accomplie qui a abandonné l'idée de trouver l'homme de ses rêves. Alors qu'elle en parle à sa soeur, entre le séduisant et célibataire endurci Philip Adams. Perdant sa concentration un instant, elle pense avoir trouver l'homme qu'elle attendait.

   
1959 Danm yankees
 

(co-réal : George Abbott). Avec : Tab Hunter (Joe Hardy), Gwen Verdon (Lola), Ray Walston (Mr. Applegate), Russ Brown (Benny Van Buren), Shannon Bolin (Meg Boyd), Nathaniel Frey (Smokey), James Komack (Rocky). 1h51.

Un sénateur pactise avec le Diable pour aider son équipe favorite de baseball à gagner.

   
1960 Chérie recommençons

(Once more with feeling). Avec : Yul Brynner (Victor Fabian), Kay Kendall (Dolly Fabian), Gregory Ratoff (Maxwell Archer), Geoffrey Toone (Docteur Hilliard), Maxwell Shaw (Jasha Gendel / Grisha Gendel), Mervyn Johns (M. Wilbur Jr.), Martin Benson (Bardini). 1h32.

Victor Fabia, chef d'orchestre tyrannique, doit son succès à Dolly sa femme, harpiste au mauvais caractère, qui parvient à tempérer ses sautes d'humeur et à garder les mécènes qui financent son orchestre. Ce qui explique que leur rupture oblige Victor à se démettre de ses fonctions, et ceci malgré les efforts de l'impresario Archer...

   
1960 Un cadeau pour le patron
  (Surprise Package). Avec : Yul Brynner (Nico March), Mitzi Gaynor (Gabby Rogers), Bill Nagy (Johnny Stettina), Lionel Murton (US Marshal), Barry Foster (US Marshal), Eric Pohlmann (Stefan Miralis), Noel Coward (le Roi Pavel II). 1h40.
   
1961 Ailleurs l'herbe est plus verte

(The Grass is greener). Avec : Cary Grant (Comte Victor Rhyall), Deborah Kerr (Lady Hilary Rhyall), Robert Mitchum (Charles Delacro), Jean Simmons (Hattie Durant), Moray Watson (Trevor Sellers, le majordome). 1h45.

Victor et Hillary sont dans une mauvaise passe au point de devoir organiser des visites payantes de leur somptueuse demeure. C'est lors d'une de ces visites que le magnat du pétrole Charles Delacro fait la connaissance d'Hilary et envisage de lui faire la cour.

   
1963 Charade
(Charade). Avec : Cary Grant (Peter Joshua), Audrey Hepburn (Regina Lambert), Walter Matthau (Hamilton Bartholomew). 1h40.

Au retour d'un séjour aux sports d'hiver, la jolie Reggie Lambert, en instance de divorce, trouve son appartement saccagé et apprend la mort de son mari... L'inspecteur Grandpierre et Hamilton Bartholomew de la C.I.A. lui expliquent que, lors de la dernière guerre, son mari a subtilisé et caché 250 000 dollars destinés à la résistance française. Le magot demeure introuvable... Reggie est inquiétée par les anciens complices de son défunt époux. Elle pense trouver un appui en la personne de Peter Joshua, un séduisant célibataire dont elle fit la connaissance aux sports d'hiver. Mais Joshua, à son tour, semble avoir partie liée avec les s suspects...

   
1966 Arabesque
(Arabesque). Avec : Gregory Peck (David Pollock), Sophia Loren (Yasmin Azir), Alan Badel (Beshraavi), Kieron Moore (Yussef Kasim), Carl Duering (Hassan Jena), John Merivale (Major Sylvester Pennington Sloane), Duncan Lamont (Webster). 1h47.

Digne professeur de l'Université d'Oxford, David Pollock est un jour enlevé par le Premier ministre d'une puissance du Proche-Orient, Hassan Jena, qui veut faire de lui son espion personnel auprès d'un de ses compatriotes, le magnat Beshraavi, suspect de comploter contre l'Etat. Pollock prend donc contact avec ce dernier, qui lui demande de déchiffrer un message en hiéroglyphes. Pollock se met au travail et fait la connaissance de la maîtresse de son hôte, la troublante Yasmin, qui lui révèle que, sitôt le message déchiffré, Beshraavi le fera tuer. Ils s'enfuient tous les deux. Au zoo de Londres, Pollock est pris par Webster, homme de main de Yussef Kassim. Refusant de leur livrer le document, il est drogué et lâché, titubant, sur une autoroute, tandis que Yasmin avertit Beshraavi de cet incident. En fait, le message, que Pollock avait caché dans un papier de bonbon, est bel et bien en possession de Webster qui, dans un premier temps, le détient sans le savoir. Ce dernier est suivi jusqu'à un hippodrome par Yasmin et Pollock, remis de ses émotions, qui l'aperçoivent en train de remettre le papier à Sloane, bras droit de Beshraavi. Pollock fonce sur eux; dans la confusion, Sloane tue accidentellement Webster, et c'est Pollock qui va être accusé du meurtre. Pourchassé par tout le monde, le professeur va déchiffrer le message, sauver la vie d'Hassan Jena, qui devait périr dans un attentat, et vivre avec Yasmin des jours plus tranquilles.

   
1967 Voyage à deux
(Two for the road). Avec : Audrey Hepburn (Joanna Wallace), Albert Finney (Mark Wallace), Eleanor Bron (Cathy Manchester). 1h51.

Mark Wallace, un architecte anglais, et sa femme Joanna sont prêts à divorcer. Après douze ans de mariage, ils se remémorent leur voyage de Londres à la Côte d'Azur, refait trois fois de suite à plusieurs années d'intervalle. Leur première rencontre sur le paquebot avait été si belle…

   
1967 Fantasmes
  (Bedazzled)
   
1969 L'escalier
(Staircase). Avec : Richard Burton, Rex Harrison, Cathleen Nesbitt.

Harry, homosexuel vieillissant, tient un magasin de coiffure avec son compagnon de longue date, Charlie, un ancien acteur dont le seul titre de gloire est une ridicule publicité télévisée. Trop gros et plutôt laid, Harry cache une alopécie galopante sous de grotesques turbans et s'occupe avec dévotion de sa vieille mère impotente qui, dans sa chambre du premier étage, geint et récrimine toute la journée. Élégant et portant beau malgré ses fausses dents, Charlie exploite de façon éhontée l'amour que lui voue Harry, n'hésitant pas à se moquer cruellement de lui et à le laisser tomber pour aller draguer dans des clubs spécialisés.
Justement, au cours d'une de ces soirées, il a commis l'erreur de se travestir en femme et de faire des avances à un jeune homme qui s'est avéré être de la police. Le jeune homme a porté plainte et depuis, Charlie vit dans la terreur d'être convoqué devant le tribunal. Malgré ses ruses pour éviter le facteur, la convocation finit par lui être remise par George, le policier du quartier. Charlie envisage, pour prouver son hétérosexualité, de faire témoigner la fille qu'il a eue d'un bref mariage, vingt ans plus tôt. Pour mettre toutes les chances de son côté, il faudrait que Harry accepte de quitter les lieux pendant quelques heures, emmenant si possible son encombrante et nauséabonde maman. Mais Harry s'y oppose fermement. Pour payer l'avocat, il faudrait aussi que Charlie soutire de l'argent à sa propre mère, reléguée dans un asile pour vieillards. Mais la vieille dame, furieuse, le chasse en le traitant de sodomite. Bouleversé, Charlie retrouve néanmoins ses habitudes et drague un certain Jack, qu'il ramène à la maison. Pour Harry, l'humiliation est grande, d'autant plus que leurs ébats ont lieu dans le lit conjugal. Une violente dispute s'ensuit. Harry se réfugie dans la salle de bains, où Charlie le découvre inanimé. Affolé, il croit à une tentative de suicide, alors qu'il s'agit d'un malaise accidentel. Toutefois, il comprend à quel point il est attaché à Harry et combien sa compagnie lui est indispensable. Il promet de s'amender et de se montrer plus aimable envers lui.
Le lendemain cependant, il retrouve toute sa verve et se gausse impitoyablement de la perruque arborée par son compagnon. Il refuse aussi que ce dernier l'accompagne au tribunal (flanqué de cette " folle ", il en prendrait au moins pour 90 ans !). Mais au bord du trottoir, il hésite, incapable de traverser seul la rue. Harry alors, vole à son secours...

   
1974 Le petit prince
 

(The little Prince). Avec : Richard Kiley (le pilote), Steven Warner (le petit prince), Bob Fosse (le serpent), Gene Wilder (le renard), Joss Ackland (le Roi), Clive Revill (l'homme d'affaire), Donna McKechnie (la rose). 1h28.

Adaptation musicale du Petit prince d'Antoine de Saint-Exupéry.

   
1975 Les aventures de Lucky Lady
(Lucky Lady). Avec : Gene Hackman (Kibby), Liza Minnelli (Claire), Burt Reynolds (Walker), Geoffrey Lewis (Capt. Mosely), John Hillerman (McTeague), Robby Benson (Billy), Michael Hordern (Capt. Rockwell). 1h58.
   
1978 Folie-Folie

(Movie-Folies). Avec : George C. Scott (Gloves Malloy/Spats Baxter), Trish van Devere (Betsy McGuire/Isobel Stuart), Red Buttons (Peanuts/Jinks Murphy), Eli Wallach (Vince Marlow/Pop), Harry Hamlin (Joey Popchik), Ann Reinking (Troubles Moran), Jocelyn Brando (Mama Popchik/Mrs. Updike). 1h45.

Reconstitution des grands moments de danse et de comédies musicales des années 30 à travers deux histoires sur le mode satirique très differentes l'une de l'autre.

Dynamite hands (1er sketch). Joey Popchik rêve de devenir un jour avocat. Mais sa soeur, Angela, souffre d'une assez grave maladie des yeux et elle risque de devenir aveugle si sa famille ne réussit pas à réunir la somme de 25000 dollars pour l'envoyer chez un spécialiste. Joey tente de réunir cet argent en acceptant de boxer pour Vince Marlowe qui organise des matches truqués. Le jour du grand match arrive et Marlowe demande à Joey de se coucher au cinquième round. Le résultat est tragique mais Johnny Danko, le garde du corps de Vince, amoureux d'Angela, lui offrira le voyage à Vienne pour se faire opérer.

Baxter's beauties de 1933 (2eme sketch). Spats Baxter, producteur de Broadway, est atteint d'une maladie incurable. Il veut consacrer le mois qui lui reste à vivre à monter un spectacle. Il envoie tous les mois des chèques anonymes à sa fille qui croit être orpheline. Isobel Stuart, la vedette, a dépensé l'argent du spectacle en sorties avec Dick Cummings, compositeur de qualité. Spats est sauvé de la fermeture par une donation mystérieuse. Cette donation est l'oeuvre de Kitty, qui a gardé les chèques anonymes depuis son enfance. Finalement, Spats révélera à Kitty qu'il est son père et elle prendra la place d'Isobel comme vedette du spectacle.

   
1980 Saturne 3

(Saturne 3). Avec : Farrah Fawcett (Alex), Kirk Douglas (Adam), Harvey Keitel (Benson), Ed Bishop (Harding), Roy Dotrice (Benson), Douglas Lambert (Capitaine James). 1h35.

Les savants Adam et Alex vivent avec leur petite chienne Sally en parfaite harmonie dans la station Titan située sur Saturn 3. Leur douce quiétude est troublée par l'arrivée du capitaine James, un aventurier qui n'a pas craint d'éliminer le capitaine de sa navette spatiale pour prendre sa place. Ils accueillent avec bienveillance le voyageur qui leur annonce qu'il a apporté pour les aider "Hector", un nouveau modèle de robot. Adam et Alex ne voient pas l'utilité d'un robot supplémentaire alors que les trois qu'ils possèdent déjà demeurent inemployés. N'écoutant pas leurs protestations, le capitaine James s'enferme pendant quatre semaines pour assembler Hector. James essaie de séduire Alex en lui donnant des babioles provenant de la terre. Mais le robot a des réactions troublantes et bizarres. Quand James lui demande de passer une bouteille à Adam, il la broie. Tandis que les deux savants poursuivent leurs travaux, James essaie de trouver ce qui ne va pas chez "Hector". Mais le robot trompe la vigilance des occupants de la station et tue la petite chienne Sally. Le lendemain, James a revêtu son scaphandre spatial et s'apprête à repartir vers la terre, voulant emmener la jeune femme avec lui. Devant son refus, il laisse éclater sa colère, mais "Hector" se dresse menaçant à l'autre bout du couloir. Alex en profite pour se dégager, et le robot tue son maître. Adam réussit finalement à se débarrasser de l'emprise du robot mais mourra. Alex est évacuée.

   
1983 C'est la faute à Rio

(Blame it on Rio). Avec : Michael Caine (Matthew Hollins), Joseph Bologna (Victor Lyons), Valerie Harper (Karen Hollins), Michelle Johnson (Jennifer Lyons), Demi Moore (Nicole 'Nikki' Hollins), José Lewgoy (Eduardo Marques), Lupe Gigliotti (Signora Botega). 1h40.

Victor et Matthew, les meilleurs amis du monde, passent leurs vacances dans une maison de rêve, sur les hauteurs de Rio, en compagnie de leurs filles respectives, Jennifer et Nicole, deux adolescentes pleines de charme, qu'ils n'ont pas vu grandir. Victor est empêtré dans ses problèmes de divorce et Matthew, déboussolé par l'absence de sa femme Karen, qui lui a fait faux bond en partant pour Bahia, médite sur leur union qui bat de l'aile.
Dès le premier soir, suite à l'excitation d'un mariage brésilien au bord de l'eau, Matthew cède aux avances de Jennifer. Le lendemain, horrifié par cet écart, il veut cesser toute relation avec la jeune fille. Mais celle-ci s'accroche et se prétend amoureuse de lui depuis sa plus tendre enfance. Alors, Matthew se laisse aller à nouveau tandis que Victor, confiant, fait la tournée des boites de nuit, et que Nicole sort de son côté. Jennifer finit par avouer à son père qu'elle a pour amant un homme de 43 ans qui cherche à l'abandonner. Fou furieux, Victor part en chasse de cet ignoble barbon et demande à Matthew, en transes, de lui prêter main forte. Leurs recherches restent vaines, et pour cause 1 Nicole, en observatrice lucide, appelle d'urgence sa mère; elle arrive au moment où Matthew avoue son crime à Victor qui, lui-même, reconnaît avoir été l'amant de Karen. Sur ce, Jennifer fait une tentative de suicide, à la suite de quoi les deux hommes se réconcilient. Karen emmène Matthew à Bahia pour reconstituer leur couple, Victor rentre seul à Sao Paulo, et les deux filles finissent la saison à Rio, en compagnie de la nouvelle conquête de Jennifer, un étudiant en médecine qui l'a soignée à l'hôpital..