Heureux lorsqu'il compose des chansons ou lorsqu'il flâne en compagnie de son dalmatien : Pongo, Roger vit en heureux célibataire. Mais Pongo n'est pas satisfait de cette vie en solitaire et il veut une compagne. Son choix est fait depuis de longs mois; elle s'appelle Perdita et il se trouve que sa maîtresse, Anita, est une ravissante jeune femme. Le dalmatien s'arrange pour que son maître croise Anita lors d'une promenade. Cette rencontre se termine bientôt par un mariage et Pongo est comblé. Mais Cruella, une ancienne camarade de classe d'Anita, a la folie des manteaux en peau de dalmatiens et c'est pourquoi elle aussi, attend impatiemment la première portée de Perdita qui donne le jour à quinze chiots. L'horrible Cruella s'aperçoit bien vite que sa jeune amie n'acceptera jamais de lui céder les nouveau-nés et un soir d'orage, elle les fait enlever par deux voyous Jasper et Horace. Tous les efforts fournis par la police afin de retrouver les petits kidnappés restent vains. Mais Pongo et sa jeune compagne parviennent à avertir la grande famille des chiens de Londres, de l'enlèvement de leurs chiots. La nouvelle va jusqu'au colonel, un vieux chien, qui vit près du repaire de Cruella. Aidé par le sergent Tibbs, un chat de gouttière, il finit par découvrir les chiots et plusieurs autres avec. En tout ils sont 99. Avertis, Pongo et Perdita courent délivrer leurs petits et regagnent Londres. Roger et Anita ont la surprise de trouver, à la veille de Noël, cent un dalmatiens.

 

 

Retour à la page d'accueil

Les 101 Dalmatiens

(One Hundred and One Dalmatians). Réalisé par : Clyde Geronimi, Hamilton Luske et Wolfgang Reitherman. Avec les voix de : Rod Taylor (Pongo), Betty Lou Gerson (Cruella De Vil), Cate Bauer (Perdita ), Ben Wright (Roger), Lisa Davis (Anita). 1h20

1961
Genre : Dessin animé