Dionysus in '69

1970

Avec : William Finley (Dionysos), William Shephard (Penthée), Vicki May, Joan Macintosh, Samuel Blazer, Remi Barclay, Jason Bosseau, Ciel Smith. 1h25.

Libre adaptation des Bacchantes d'Euripide par une troupe new-yorkaise de théâtre de rue, filmée par De Palma. Le spectacle, véritable performance, jonglant entre texte écrit, mise en scène et improvisationn était aussi bien sur scène que dans la salle. Les acteurs comme les spectateurs étaient mis à contribution, et ces derniers se prêtaient volontiers au jeu, entrant dans un état second, proche de l'état de transe de certains comédiens.

La troupe de Richard Schechner, the Performance Group, joue Dionysus in 69' dans un garage réaménagé sur Wooster Street en 1968 et 1969. Brian De Palma capte deux performances pour réaliser son film. Il réussit tout à la à la fois à préserver les idées dramatiques de Schechner, basé sur Bacchantes d'Euripide et à réaliser un film personnel

Pour Schechner il ne s'agit pas tant de ré-interpréter Les Bacchantes que d'en revivre certains évènements marquants. Le texte d'Euripide est ainsi plus ou moins suivi l'important étant pour la troupe de chanter, danser éprouver ce que signifie faire l'amour, assassiner, chuchoter vers la salle dans une sorte de thérapie de groupe étendue au public. Les acteurs sont très souvent nus et appellent la participation du public

De Palma utilise le split-screen de diverses façons. Parfois les deux côtés de l'écran enregistrent le même moment vu sous deux angles avec deux caméras différentes. Parfois, il montre la scène et le public dans des espaces plus ou moins partagés. Parfois, il montre des points de vue différents des acteurs sur une même seule action. Parfois, il montre d'une part une vision large et d'autre part met l'accent sur un événement aléatoire, une perspective formelle ou un détail important.