1954

Ancien caïd de la pègre parisienne récemment libéré de prison, Tony-le-Stéphanois, malade, n'est plus que l'ombre de lui-même. Sentant sa fin prochaine, Tony veut tenter un dernier coup avec deux de ses amis, Jo et Mario : le cambriolage d'une bijouterie de la place Vendôme. Mario fait venir l'un de ses compatriotes, César-le-Milanais, spécialiste de l'ouverture des coffres-forts.

L'opération a lieu une nuit après une minutieuse préparation et les voleurs s'approprient la totalité des bijoux du coffre, un magot de plus de 200 millions. Le matin, les journaux commentent l'événement tandis que Jo, à Londres, négocie la vente chez un receleur de confiance.

Mais César, qui a séduit une chanteuse de cabaret, Viviane, a l'imprudence de lui faire cadeau d'une bague de grande valeur. Le bijou tombe sous les yeux de Pierre Grutter, patron de la boîte, qui opère le rapprochement : César a été vu en compagnie de Mario, lui-même ami intime de Tony-le-Stéphanois...

Tout cela excite la convoitise de Grutter et de sa bande, prêts à tout pour s'approprier le butin. Mario et sa femme Ida, qui refusent de parler, sont égorgés. Puis Grutter fait enlever Tonio, le fils de Jo, pour l'échanger contre le butin.

Mais Tony retrouve la piste de Grutter. Un sanglant règlement de comptes a lieu. Seul survivant, mais blessé à mort et perdant son sang abondamment, Tony trouvera la force de ramener en voiture le petit Tonio à sa mère avant de s'écrouler mort à son tour...

 

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Jean Servais (Tony le Stéphanois), Carl Möhner (Jo le Suedois), Robert Manuel (Mario Farrati), Jules Dassin (Cesar le Milanais), Marie Sabouret (Mado), Janine Darcey (Louise), Claude Sylvain (Ida Farrati), Marcel Lupovici (Pierre Grutter), Pierre Grasset (Louis Grutter), Robert Hossein (Remi Grutter). 1h56.
Du rififi chez les hommes
Genre : Film noir