1977

A la suite d'un grave accident de moto conduite par son compagnon Hart, où elle manque de perdre la vie, Rose doit subir une intervention d'urgence. Seule la clinique chirurgicale à proximité du lieu de l'accident peut opérer dans la demi-heure. Devant la complexité de son cas le docteur Dan Keloid n'hésite pas à recourir à une technique qui n'a pas encore fait ses preuves : la "greffe sur terrain neutre" qui permet de donner à la peau transplantée la même plasticité que celle de l'embryon. Son intervention chirurgicale a de curieuses conséquences. Il pousse à l'aisselle de Rose une excroissance phallique, une sorte de dard rétractable qui lui permet de rester en vie. Car Rose a désormais besoin de sang humain pour survivre et le dard lui permet de satisfaire à cette nécessité.

La première victime est un compagnon de clinique, Lloyd Walsh, qui la découverte agitée, à demi nue sur son lit d'hôpital. Elle s'enfuit une première fois et éborgne avec son dard un paysan ivre qui voulait la violer. Celui-ci sera tué dans un restaurant au bord de l'autoroute pour s'être attaqué sauvagement à la nourriture de clients. Rose tue ensuite une compagne de chambre qu'on retrouvera dans un congélateur puis le docteur Dan Keloid qui fou furieux coupe le doigt d'une infirmière en pleine opération. Rose s'enfuit en camion pour Montréal et suce le sang du camionneur. Comme les autres victimes, celui-ci va transmettre une sorte de rage foudroyante à ses proies.

Rose parvient à Montréal. Des centaines d'habitants sont désormais victimes de ces attaques de personnes infectées dont le temps d'incubation n'est que de quelques heures. Une fois pénétrées, elles deviennent à leur tour des vampires.

L'Etat d'urgence est déclaré. L'épidémie s'étend. L'armé abat froidement les personnes infectées qui errent dans les rues et, après chaque exécution, des techniciens vêtus de blanc viennent désinfecter l'endroit et jettent les cadavres dans des bennes pour les emmener à la destruction

Empêché de rejoindre celle qu'il aime par la géographie de la ville et par la quarantaine imposée par les autorités, Hart finit par retrouver Rose. Il la surprend suçant le sang de son amie Mindy qui l'hébergeait. Hart comprend qu'elle est à l'origine de l'épidémie, l'enlace, elle l'épargne

Rose devant les accusations de Hart cherche à se prouver ce qu'elle craignait elle-même. Elle s'enferme avec un homme qu'elle a mordu et se laisse suicider par lui. Son corps sera retrouvé dans une rue au petit matin. Les éboueurs ramasseront son corps pour le jeter dans une benne à ordures.

Pour Cronenberg, l'enjeu pour le sujet est det recouvrer son autonomie dans un monde où la technologie, la science et la psychologie assurément que tout est normal. C'est dans l'organisme humain, lieu de tension, que s'écrit et se construit le destin de l'homme. Si son équilibre est rompu, par l'effet d'un virus par exemple, la maladie s'installe et les cellules prolifèrent de manière incontrôlée. Elles vivent leur propre vie mais engendrent un cancer qui détruit le corps et, par voie de conséquence, entraîne la mort.

 

Retour à la page d'accueil

Genre : Fantastique

(Rabid). Avec : Marilyn Chambers (Rose) Franck Moore (Hart Read). 1h31.

Rage
Thème :