(1927-1990)
60 films
   
   
2
 

Né le 6 décembre 1927 à Rome, Sergio Corbucci suit d'abord des études à l'Instituto Tecnico dont il sort diplômé en Science Economique et Commerciale. Il aborde le cinéma par le biais de la critique, en publiant des articles, alors qu'il a tout juste vingt ans, dans la revue spécialisée "Schermi nel Mondo" et le quotidien des troupes américaines stationnées en Europe, "Stars and Tripes" ainsi que dans divers autres journaux.

En 1948, il devient assistant réalisateur et travaille à ce titre avec Aldo Vergono puis Enzo Trapani. A la même époque, il réalise des documentaires qui, selon certaines sources, sont destinées à la télévision canadienne.

En 1951, Sergio Corbucci passe à la mise en scène avec un mélodrame auquel succèdent des œuvres relevant de genres populaires les plus divers, dramatiques, policiers, musicaux, comédies.

Véritable italien du sud pour lequel tout italien du nord est sinistre c'est dans le western que Sergi Corbucci trouve à s'exprimer le plus librement. Django (1966) et le grand Silence sont des westerns importants tout comme sa trilogie mexicaine : El mercenario, Companeros et Qu'est-ce que je viens foutre dans cette révolution. Dans ce dernier film qui sonne le glas du western politique italien comme le Il était une fois la révolution de Leone, son scenariste, Fanco Solinas, anarchiste, renvoie dos à dos révolutionnaires et aventuriers.

En 1990, Sergio Corbucci tourne pour la première fois une œuvre pour la télévision, "Donne Armate", peu avant de mourir, à l'âge de soixante-trois ans, le 2 décembre de la même année.

 

Filmographie :

1951 Salveta mia Figlia
   
   
1953 La fille de Palerme
  (La Peccatrice dell'isola).
   
1954 Terra Straniera
   
   
1954 Baracca e burattini
   
   
1954 Acque amare
   
   
1955 Carovana di canzoni

 

 
   
1955 Suonno d'ammore

 

 
   
1956 Suprema confessione
 

 

   
1957 Gioventù disperata
   
   
1959 I ragazzi dei parioli

 

 
   
1960 Chi si ferma è perduto

 

 
   
1961 Totò, Peppino e la dolce vita

 

 
   
1961 I due Marescialli
   
   

1961

Romulus et Remus

(Romolo e Remo). Avec : Steve Reeves (Romulus), Gordon Scott (Remus), Virna Lisi (Julia), Franco Volpi (Amulio), Laura Solari (Rea Silvia), Piero Lulli (Sulpicius), José Greci (Estia), Gianni Musi (Glori). 1h48.

La légende de la fondation de Rome par les frères jumeaux Romulus et Remus.

   

1962

le fils de Spartacus
  (Il Figlio di Spartaco)
   
1963 Le jour le plus court

 

(Il giorno più corto). Avec : Antonio Acqua , Anouk Aimée , Angel Aranda , Maurizio Arena , Franco Balducci , Roland Bartrop , Rik Battaglia , Jean-Paul Belmondo , Luisella Boni , Pierre Brice. 1h31.

Deux idiots engagés dans l'armée italienne pendant la première guerre mondiale, deviennent avec beaucoup de chance, des grands héros durant une bataille.

   
1963 Il monaco di monza
   
   
1963 Gli Onorevoli
   
   
1964 Massacro al grande canyon
  (coréal. : Albert Band alias Alfredo Antonini, sous le pseudonyme de Stanley Corbett)
   
1964 La danse macabre
  (Danza Macabra; coréal. : Anthony Dawson alias Antonio Margheriti).
   
1965 L'homme du Minnesota

 

(Minnesota Clay)
   
1965 I figli del leopardo

 

 
   
1966 L'homme qui rit

 

(L'Uomo che ride)
   
1966 Django

Avec : Franco Nero (Django), Loredana Nusciak (Maria), José Bódalo (Général Hugo Rodriguez), Ángel Álvarez (Nataniele). 1h28.

À la frontière américano-mexicaine, deux bandes rivales s’affrontent et font régner la terreur. D’un côté, celle du major Jackson, dont l’un des passe-temps est de tuer les péones comme des lapins. De l’autre, celle du Mexicain Hugo Rodriguez, dont la cruauté n’a d’égale que la bêtise. C’est dans ce climat que Django débarque en ville, revêtu de l’uniforme nordiste et tirant derrière lui un cercueil...

   
1966 Ringo au pistolet d'or
  (Johnny Oro)
   
1966 Un dollardo a testa
   
   
1967 Navajo Joe

Avec : Burt Reynolds (Joe), Aldo Sambrell (Duncan), Nicoletta Machiavelli (Estella), Fernando Rey (Le père Rattigan), Tanya Lopert (Maria), Franca Polesello (Barbara), Lucia Modugno (Geraldine), Pierre Cressoy (Dr. Chester Lynne). 1h33.

À la tête d’un groupe de chasseurs de scalps, Duncan, un métis, massacre tous les habitants d’un village indien Navajo et les scalpe. Joe , seul rescapé du carnage, décide de venger la communauté. Alors que les assassins prennent en otage les habitants d’une ville pour obtenir l’argent de la banque, Joe prend la défense des citadins

   
1967 Les cruels

(I crudeli). Avec : Joseph Cotten (Jonas), Norma Bengell (Claire), Al Mulock (le mendiant), Aldo Sambrell (Pedro). 1h30.

Jonas est un soldat sudiste extrémiste qui désire rebâtir l'armée confédérée pour recommencer la guerre. Ses fils et lui tendent alors une embuscade à des soldats de l'Union transportant une somme d'argent faramineuse. Les escrocs dissimulent le butin dans un cercueil, et tentent de traverser le pays...

   
1967 Cible mouvante

 

(Bersaglio mobile). Avec : Ty Hardin (Jason), Michael Rennie (Major Worthington Clark), Paola Pitagora (Greta), Vittorio Caprioli (Billy, dit "Pizza"), Gordon Mitchell (L'Albanais). 1h32.

Fuyant la police d'Athènes, Jason entre en possession d'un microfilm très recherché par des bandes criminelles et les organismes gouvernementaux...

   
1968 Le grand silence

(Il Grande Silenzio). Avec : Jean-Louis Trintignant (Silence), Klaus Kinski (Tigrero), Frank Wolff (Burnett), Luigi Pistilli (Pollicut). 1h41.

Dans la province de l'Utah, aux États-Unis. Le froid extrême de cet hiver 1898 pousse hors-la-loi, bûcherons et paysans affamés à descendre des forêts et à piller les villages. Les chasseurs de prime abusent de cette situation. Le plus cruel d'entre eux se nomme Tigrero. Mais un homme s'oppose bientôt à eux. C'est un muet, surnommé “Silence”...

   
1968 El mercenario

(Il Mercenario). Avec : Franco Nero (Sergei Kowalski), Jack Palance (Ricciolo 'Curly'), Tony Musante (Paco Roman). 1h50.

Dans un Mexique en révolte, les frères Garcia, propriétaires d'une mine d'argent, souhaitent mettre leur magot à l'abri. Désireux de trouver du renfort, ils recrutent un mercenaire redouté: Sergei Kowalski, dit "le Polak". Mais celui-ci est surveillé et suivi comme son ombre par un voleur de grand chemin, qui voit ici l'opportunité de se saisir d'un formidable butin...

   
1969 Le spécialiste

(Gli Specialisti). Avec : Johnny Hallyday (Hud), Sylvie Fennec (Sheba), Mario Adorf (El Diablo), Françoise Fabian (Virginia Pollywood), Gastone Moschin (le shériff). 1h44.

Hud arrive à Blackstone pour venger son frère. Les notables se rejettent la responsabilité du crime, et peu coopèrent.

   
1970 Companeros

(Vamos a matar compañeros). Avec : Franco Nero (Yodlaf Peterson), Tomas Milian (El Vasco), Jack Palance (John), Fernando Rey (Prof. Xantos), Iris Berben (Lola), José Bódalo (Général Mongo)

Le citoyen suédois Yod, arrivé récemment à San Bernardino envahi par les troupes du révolutionnaire Albarez, accepte de délivrer le professeur Xanthos. Ce dernier, prisonnier des Américains du Texas, détiendrait la combinaison secrète d'un coffre-fort où sont enfermées les richesses convoitées par Albarez

   
1971 Er più : storia d'amore e di coltello

 

 
   
1972 Far west story

(La Banda J.S. Cronaca criminale del Far West). Avec : Tomas Milian (Jed), Susan George (Sonny), Telly Savalas (Franciscus). 1h30.

Inlassablement poursuivi par le shérif Franciscus dont il a brisé la carrière en s’évadant de prison, Jed Trigado est sauvé par Sonny, une jeune fille aux allures masculines. Le couple va alors se livrer aux pillages des banques et se transformer en “Bonnie and Clyde” du Far West, avec à leurs trousses le redoutable Franciscus.

   
1972 Mais qu'est-ce que je viens foutre dans cette révolution ?

 

(Che c'entriamo noi con la rivoluzione ?)
   
1974 Deux grandes gueules
  (Il Bestione).
   
1975 Le blanc, le jaune et le noir
  (Il Bianco, il giallo, il nero)
   
1975 Di che segno sei?
   
   
1976 Bluff
  (Bluff, storia di truffe e di imbroglioni)
   
1976 Il signor Robinson, mostruosa storia d'amore e d'avventure

 

 
   
1977 Tre tigri contro tre tigri

 

(coréal. : Steno)
   
1977 Ecco noi per esempio

 

 
   
1978 Le pot de vin
  (La Mazzetta)
   

1978

Pair et impair

(Pari e Dispari). avec : Terence Hill (Lieutenant de marine Johnny Firpo), Bud Spencer (Charlie Firpo), Luciano Catenacci (Parapolis), Marisa Laurito (Susanna), Kim McKay , Sal Borgese (Nynfus). 1h49.

Un balourd barbu et un petit matelot rusé se font agresser par le caïd responsable de l'embauche des dockers, alors qu'ils cherchent du boulot sur le port de Miami. Matt et Wilbur font désormais équipe. Leur premier projet, un hold-up, les mène jusqu'au poste de police. Là, deux motards les prennent pour de nouvelles recrues ! Nos deux héros deviennent alors des agents de police qui mettent leur savoir-faire de voyous au service de l'ordre public.

   

1979

Mélodie meurtrière
  (Giallo Napoletano).
   
1980 Mi faccio la barca

 

 
   
1980 Non ti conosco piu amore

 

 
   
1980 Un drôle de flic

(Poliziotto superpiù). avec : Terence Hill (le Policier Dave Speed), Ernest Borgnine (Willy Dunlop), Joanne Dru (Rosy Labouche), Marc Lawrence (Torpedo), Julie Gordon (Evelyn), Lee Sandman (McEnroy), 1h47.

Exposé à des radiations rouges à la suite de l'explosion d'une charge nucléaire, un Policier se retrouve dôté d'étranges pouvoirs. Mais sitôt qu'il voit la couleur rouge, ses pouvoirs disparaissent, le laissant parfois dans des situations plutôt délicates. Il décide cependant de traquer la pègre avec ses nouveaux pouvoirs étonnants...

   
1981 Salut l'ami, adieu le trésor !

(Chi trova un amico trova un tesoro). Avec : Terence Hill (Alan), Bud Spencer (Charlie O'Brien), John Fujioka (Kamasuka), Louise Bennett (Mama), Sal Borgese (Anulu), Kainowa Lauritzen (Ulla), Mirna Seya (Dimhea), Terry Moni Mapuana (Alua). 1h45.

Alan a trouvé une carte indiquant l'emplacement d'un véritable trésor : le butin de l'armée japonaise caché dans une île du Pacifique à la fin de la seconde guerre mondiale. Poursuivi par une horde de gangsters, il se réfugie dans le bateau de Charlie, qui ne tarde pas à devenir son compagnon d'infortune. Au milieu des vahinés, des soldats et des pirates, les deux compères ne sont pas au bout de leurs surprises !

   
1982 Il conte tacchia
   
   
1982 Bello mio , bellezza mia
   
   
1983 Sing sing

 

 
   
1983 Questo e quello

 

 
   
1984 A tu per tu

 

 
   
1985 Sono un fenomeno paranormale
   
   
1987 Rimini, Rimini
   
   
1987 Roba da ricchi
   
   
1988 I giorni del commissario Ambroso
   
   
1989 Night club

 

 
   
   
Retour à la page d'accueil