2004
   

Le Professeur Dorr, un Sudiste élégant et courtois, a décidé de dévaliser le casino d'une bourgade tranquille. Il a pour cela un plan machiavélique : percer un tunnel jusqu'à la salle du coffre. Ainsi, il réunit quelques hommes dont un spécialiste en explosifs, un gros bras et un jeune infiltré au sein même du casino. Dorr décide de s'installer chez une vieille dame auprès de laquelle il se fait passer pour le leader d’un groupe de musique baroque. Il faut que la ruse marche car cette dernière habite tout près de l’endroit stratégique et… dispose d’une cave aux murs particulièrement friables ! Mais quand elle découvre la raison exacte de leur présence, les malfaiteurs se retrouvent obligés de la tuer. Ce qui s’avère bien plus difficile que prévu...

 

Probablement le plus mauvais film des Coen, remake inutile du déjà très surfait Tueurs de dames (Alexander Mackendrick, 1955). Tom Hanks cabotine de manière insuportable et aucun personnage n'arrive à être drôle.

Restent les scènes burlesques de la mort des personnages et les plans de la barge de déchet sur le Mississippi dans laquelle tombent les cadavres un à un et les gargouilles de l'église qui auront raison de Goldthwait Higginson Dorr.

 

Retour à la page d'accueil

(The ladykillers). Avec : Tom Hanks (Professeur Goldthwait Higginson Dorr), Marlon Wayans (Gawain McSam), J.K. Simmons (Garth Pancake), Tzi Ma (le Général), Irma P. Hall (Marva Munson). 1h44.

Ladykillers