Milliardaire pour un jour
1961
(Pocketful of miracles). Avec : Glenn Ford (Dave Conway), Bette Davis (Apple Annie), Hope Lange (Queenie Martin), Arthur O'Connell (le comte Alfonso Romero), Peter Falk (Joy Boy), Thomas Mitchell (le juge Henry G. Blake), Edward Everett Horton (Hutchins). 2h16.

Vieille clocharde alcoolique, Annie vend des pommes sur le trottoir de Broadway. L'argent qu'elle gagne lui sert à élever sa fille Louise dans un couvent espagnol, en se faisant passer pour une dame de la haute société, Mrs. E. Worthington Manville. Le meilleur client d'Annie est Dave 'the Dude' (le Gandin), ancien bootlegger persuadé que ses pommes le protègent du mauvais sort. Or, au moment où Dave essaie d'obtenir du gangster Steve Darcey la cession du territoire new-yorkais, Annie apprend que Louise arrive par le prochain bateau, avec son fiancé, Carlos et son futur beau-père, le comte Alfonso Romero.

En dépit des remontrances de son bras droit, Jo le Mariole (qui préfèrerait le voir se consacrer aux négociations avec Darcey), Dave décide de sauver la mise de celle qu'il considère comme sa bonne fée. Avec l'aide de sa petite amie Queenie, du majordome Hutchins et d'une armée de coiffeurs, couturiers, maquilleurs et manucures, il transforme Annie en respectable douairière. Il lui trouve même un époux : le juge Henry G. Blake, surtout connu comme arnaqueur au billard.

Le séjour de Louise et des Romero se passe plutôt bien, malgré l'enquête du consul espagnol Cortega qui, bien entendu, n'a jamais entendu parler de "l'honorable" Mrs. Manville. Dave réquisitionne ses amis de la pègre et les copines de Queenie pour une réception en l'honneur des futurs époux. Cependant, la police s'inquiète de la disparition de quelques journalistes trop curieux, pour l'heure séquestrés par Dave. Celui-ci échangera donc ses otages contre la présence, à la réception, de tous les notables de la ville. Rassérénés, les Romero repartiront avec Louise pour l'Espagne, tandis que Dave, renonçant à son association avec Darcey, choisira de se retirer dans le Maryland et d'y mener, avec Queenie, une vie honnête.

Capra reprend sur le mode burlesque son film de 1933, Grande dame d'un jour.

Retour à la page d'accueil

Genre : comédie burlesque