Le transperceneige

2013

(Snowpiercer). Avec : Chris Evans (Curtis), Tilda Swinton (Mason), Jamie Bell (Edgar), Ed Harris (Wilford), John Hurt (Gilliam), Octavia Spencer (Tanya), Ewen Bremner (Andrew), Emma Levie (Claude). 2h06.

En 2014, une tentative de lutte contre le réchauffement climatique par le biais de l'ingénierie climatique a des effets catastrophiques, provoquant un nouvel âge glaciaire et éteignant toute vie. Les seuls survivants sont les passagers du Snowpiercer, un train gigantesque empruntant une voie de circulation construite par l' inventeur Wilford, par ailleurs magnat des transports

 En 2031, les passagers privilégiés habitent les voitures extravagantes avant tandis que les "racailles" habitent la queue dans des conditions sordides et brutales. Sous la surveillance des gardes de Wilford, on ne leur apporte que des "blocs de protéines" gélatineux.

Le jeune Curtis et le vieux Gilliam, son mentor et leader de la queue, et son commandant en second, Edgar, envisagent de mener les passagers de la queue dans une révolte qui les mènera jusqu'au moteur, une machine à mouvement perpétuel. Une femme, Claude et des gardes armés viennent emmener deux petits enfants, Andy et Timmy; affirmant que c'est pour un simple examen médical. Leur père, Andrew, tente de riposter, mais est puni par la brutale surveillante, la ministre Mason ; il est forcé de mettre son bras dans le froid extrême à l'extérieur du train ce qui a pour effet de l'amputer.

Enragé, Curtis décide d'initier son plan lors de la prochaine livraison de nourriture. Curtis se rend alors compte que les gardes ne disposent pas de munitions, les ayant apparemment toutes utilisées lors de rébellions antérieures. Curtis et les passagers arrière les mettent facilement en déroute et prennent les voitures de sécurité et la prison. Ils voient la lumière du jour pour la première fois depuis plus de dix ans.

Dans la voiture de la prison, Curtis libère l'expert en sécurité Namgoong Minsu et sa fille, la clairvoyante Yona afin qu'il puisse désactiver les serrures entre les voitures en leur offrant une drogue hallucinogène "Kronole".

Gilliam suggère que s'ils prennent la voiture d'approvisionnement en eau, ils auront les moyens de négocier avec Wilford. Le groupe poursuit son avance dans la section de fabrication de blocs de protéines, où Curtis apprend que les blocs de protéines qu’on leur sert depuis près de deux décennies sont en réalité des pâtes de cafards moulus.

Dans la voiture suivante, le groupe est pris en embuscade par un énorme groupe de gardes masqués avec des haches, des lances et d'autres armes de mêlée dirigées par Mason et Franco. Le train entrant dans un long tunnel, plonge la voiture dans l'obscurité. Les hommes masqués sont équipés de lunettes de vision nocturne, ce qui désavantage les insurgés. Mais, ils fabriquent des torches et lancent une contre-attaque. Dans le combat sanglant qui s'ensuit, Curtis accepte à contrecœur le sacrifice d'Edgar afin qu'il puisse capturer Mason.

Le lendemain, des insurgés continuent avec elle en otage, tandis que les autres restent pour soigner les blessés et garder les prisonniers. Ils voyagent dans de nombreuses voitures de luxe, apprenant que le train repose sur un écosystème dynamique et que des mets raffinés, tels les sushi sont servis aux passagers des classes supérieures.

Le groupe arrive dans une salle de classe, où l'enseignante explique aux enfants et aux rebelles la grandeur de Wilford et le "moteur sacré". La vidéo de propagande montre que le train parcourt 438 000 km par an sur une voie ferrée s'étendant au monde entier. 24 heures sur 24,. le train se déplace sans arrêt à une vitesse moyenne de 50 km / h.

Alors qu'ils sont distraits par la célébration du Nouvel An marquant un tour complet du globe, le professeur leur tend une embuscade avec une mitraillette chargée, tuant Andrew avant que Gray ne la tue. Plus en arrière, les soldats de Franco et Mason utilisent la même distraction pour tuer le reste de l'armée rebelle. Franco exécute Gilliam et Curtis tue Mason par vengeance. Le groupe de Curtis continue, suivi de Franco, menant à une violente bagarre dans une voiture sauna au cours de laquelle Franco tue Gray et blesse mortellement Tanya avant que Curtis et Namgoong ne le tuent. Enfin, les trois seuls survivants de la révolution, Curtis, Namgoong et Yona, se rendent à la porte du moteur à l'avant. Curtis tente d'amener Namgoong à ouvrir la porte du moteur, mais il refuse, révélant qu'il envisage d'utiliser le très inflammable Kronole comme explosif pour faire exploser une trappe vers l'extérieur, car il a observé plusieurs signes indiquant que le monde extérieur est en train de fondre et peut être hospitalier à la vie. Curtis lui avoue que peu de temps après avoir pris place dans le train, les passagers du train arrière ont eu recours au cannibalisme pour survivre et il est hanté par son rôle. Il était presque prêt à tuer le bébé Edgar lorsque Gilliam lui offrit son bras. Pendant ce temps, il est révélé que Franco que l'on croyait mort a survécu et se dirige vers le moteur.

L'assistante de Wilford, Claude, sort du moteur, tire sur Namgoong et invite Curtis à l'intérieur, où il rencontre enfin Wilford, qui se révèle être un vieil homme. Wilford affirme que la révolution de Curtis a été orchestrée par Gilliam et par lui-même afin de réduire la population et de maintenir l'équilibre de l'écosystème. Il ordonne ensuite l'élimination de 74% des passagers restants. Il explique l'importance d'utiliser la peur et le chaos pour maintenir l'ordre et le leadership dans le train. L'expérience de laisser Curtis mener le massacre était une innovation dont le succès pousse Wilford à demander à Curtis de le remplacer.

Curtis semble prêt à accepter, lorsque Yona arrive et soulève un plancher, montrant à Curtis que les petits enfants de la queue, y compris Andy et Timmy, sont utilisés comme pièces de rechange pour des machines "éteintes". La section arrière sert ainsi à fournir cette ressource au moteur. Curtis abat Wilford et sacrifie un bras pour sauver Timmy de ce travail, alors qu'Andy refuse d'être sauvé. Namgoong reprend vie et finit par tuer Franco alors que Yona allume le fusible sur le Kronole. Cependant, la porte du moteur court-circuite et ne ferme pas, obligeant Curtis et Namgoong à protéger de leur corps Yona et Timmy, lors de l'explosion. Celle-ci déclenche une avalanche qui fait dérailler le train. Yona et Timmy, apparemment les seuls survivants, sortent de l'épave et voient un ours polaire au loin, preuve que la vie existe en dehors du train.

Snowpiercer, Le Transperceneige est adapté de la bande-dessinée "Le Transperceneige" de Jean-Marc Rochette, Benjamin Legrand et Jacques Lob, série éditée par Casterman à partir de 1984 et qui comporte trois tomes. Sa version cinématographique, par nature plus réaliste, devient une métaphore simpliste et stupide sur le monde contemporain. Simplisme du flash-back raconté par Curtis sur le début de l'enfermement en 2014 avec le cannibalisme ; sacrifice du bras de Gilliam et de son acceptation de sa position en queue du train pour assurer la contrôle des classes populaires fort improbable ; plus improbable encore la solution d'aller dans la neige vivre avec les ours polaires pour éviter de reproduire une inégalité des classes

Pour le reste, le trajet dans les différents compartiments du train s'apparente à un jeu vidéo de plateau, efficace sans plus. Produit commercial à oublier bien vite.

Jean-Luc lacuve le 04/12/2013