Marco Bellocchio

né en 1939
31 films
   
   
2
Né à Piacenza en 1939. En 1959, il interrompt des études de philosophie à L'Université Catholique de Milan et s'inscrit au Centro Sperimentale di Cinematografia à Rome. Entre 1961 et 1962, il réalise les courts-métrages Abbasso lo zio, La colpa e la pena et Ginepro fatto uomo, puis il part pour Londres où il fréquente la Slade School of Fine Arts. Son premier long métrage, Les poings dans les poches, présentés à Locarno en 1965 lui apporte une renommée internationale.

Filmographie :

Courts-métrages :
1961 : La colpa e la pena
1993 : L'uomo dal fiore in bocca (téléfilm)
1997 : Elena
1999 : Nina
2000 : Un filo di passione
2000 : L'affresco
2002 : Oggi è una bella giornata

Longs-métrages:

1965 Les poings dans les poches

(I pugni in tasca). Avec : Lou Castel, Paola Pitagora

Alexandre, un adolescent souffrant d'épilepsie, s'enferme dans un univers fait de cruaute et d'actes sadiques...

   
1967 La Chine est proche

(La Cina e vicina). Avec : Paolo Graziosi, Claudio Cassinelli. 1h38

En Italie du Nord, le parti populaire a choisi de présenter un professeur de la bourgeoisie pour candidat. Personnage véléitaire, couard et opportuniste, ce dernier rencontre des difficultés avec son suppléant aux dents longues et des groupuscules pro-chinois.

   
1969 Il Popolo calabrese ha rialzato la testa
  Documentaire. 1h00
 
1969 Discutons, discutons
(Discutiamo, discutiamo). 5ème segment du film à épisodes La constation (Amore e rabbia ou L'Evangile 70) de Bellochio, Bertolluci, Godard, Lizzani et Pasolini. de Carlo Lizzani. 0h27.
Le cours d’un professeur d’université est interrompu par un groupe d’étudiants pro-Hô Chi Minh. S’engage alors un débat houleux et cocasse entre les révolutionnaires et le reste de l’auditoire…
   
1971 Au nom du père

(Nel nome del padre). Avec : Yves Beneyton (Angelo Transeunti), Renato Scarpa (Père Corazza), Piero Vida (Bestia), Aldo Sassi (Franco), Laura Betti 5la mère de Franco) Marco Romizi (Camma). 1h45.

En 1958, dans un college de Jésuites, un groupe d'étudiants se revoltent contre le régime qui leur est imposé.

   
1972 Viol en premiere page
(Sbatti il mostro in prima pagina). Avec : Gian Maria Volonte, Laura Betti
   
1975 Fous à délier
  (Matti da slegare)
   
1976 La marche triomphale
 

(Marcia trionfale)

   
1977 La Mouette
  (Il gabbiano). Avec : Laura Betti, Giulio Brogi
   
1978 La Machine cinema
   
   
1979 in Val Trebbia
  avec Marco Bellocchio, Gisella Burinato
   
1979 Le saut dans le vide
  avec Michel Piccoli, Anouk Aimée Vacanze in Val Trebbia
   
1982 Les yeux, la bouche
  (Gli Occhi, la bocca) avec Lou Castel, Angela Molina
   
1984 Impressions d'un Italien sur la corrida en France
   
   
1986 Henri IV, le roi fou
  Avec Marcello Mastroianni, Claudia Cardinale
   
1986 Le diable au corps

Avec : Maruschka Detmers (Giulia), Federico Pitzalis (Andrea), Anita Laurenzi (Mrs. Pulcini), Alberto di Stasio (Professeur Raimondi), Riccardo De Torrebruna (Giacomo Pulcini).1h50.

Giulia se rend au Tribunal afin d'assister au procès de son fiancé, Giacomo membre des Brigades Rouges. Elle y rencontre Andrea Raimondi, un lycéen et devient sa maitresse en attendant la libération de son Giacomo.

   
1988 La sorcière

(La Visione del Sabba). Avec : Béatrice Dalle (Sabba), Daniel Ezralow (David), Corinne Touzet (Cristina), Jacques Weber , Renata Leoni. 1h40.

David, psychiatre doit examiner une jeune fille Maddalena, arrêtée pour tentative de meurtre, qui prétend être une sorcière du XXe siècle. Sur le chemin du village, il rêve à l'exécution d'une sorcière. En arrivant, il identifie le village à celui de son rêve, et Manddalena à la victime...

   
1991 Autour du désir

(La Condanna). Avec : Vittorio Mezzogiorno (Lorenzo Colajanni), Andrzej Seweryn (Giovanni, l'avocat public), Claire Nebout (Sandra Celestini), Grazyna Szapolowska (Monica), Paolo Graziosi. 1h32.

Par megarde, Sandra Celestini se retrouve enfermee dans le Palais Farnese de Caprarola. C'est alors qu'apparait Lorenzo Collaiani, lui aussi prisonnier Tous deux passent la nuit a parler d'art puis Lorenzo la force a faire l'amour. Le matin venu, possedant les cles, il ouvre la porte du chateau. Humiliee, Sandra porte plainte pour viol.

   
1992 L' Uomo dal fiore in bocca
   
   
1994 Le rêve du papillon
 

(Il sogno della farfalla). Avec : Thierry Blanc, Henry Arnold. 1h54.

Acteur pretant sa voix aux grands personnages du repertoire classique, Massimo a lance un courageux defi a l'hypocrisie du language : il a choisi de ne pas parler dans la vie quotidienne. Fascine, un metteur en scene decide de faire un spectacle sur lui. Mais son attitude courageuse n'empeche-t-elle pas Massimo de repondre a l'amour ?

   
1995 Sogni Infranti :Ragionamenti e deliri
  (Téléfilm documentaire)
   
1997 Le prince de Hombourg de Heinrich von Kleist

(Il principe di Homburg). Avec : Andrea Di Stefano (Le prince de Hombourg), Barbora Bobulova (Natalia). 1h29.

Le jeune prince de Hombourg, commandant de la cavalerie du Brandebourg pendant la guerre de Hollande, est en proie au somnambulisme. Une nuit, il ramasse un gant laissé par sa fiancée Natalia. Le lendemain, fasciné par la vision de ce gant, il n’écoute que distraitement les consignes militaires et, sur le champ de bataille, désobéit. L'oncle du prince, chef de l'armée, exige que son indiscipline soit punie de façon exemplaire…

   
1999 La nourrice

(La Balia). Avec :Fabrizio Bentivoglio (Prof. Mori), Valeria Bruni Tedeschi (Vittoria Mori), Maya Sansa (Annetta), Jacqueline Lustig (Maddalena), Pier Giorgio Bellocchio (Nardi) 1h40.

Italie, début du siècle. Vittoria n'éprouve aucun sentiment pour l'enfant qu'elle vient de mettre au monde. Mori, son époux, engage alors comme nourrice la dévouée et fière Annetta. Frappée par l'instinct maternel de la jeune femme, Vittoria ressent une sourde angoisse qui finit par se transformer en rancoeur puis en cruelle indifférence.

   
2001 Le sourire de ma mère

(L'Ora di religione). Avec : Maurizio Donadoni (Don Piumini), Sergio Castellitto (Ernesto), Piera Degli Esposti (Zia Maria), Toni Bertorelli (Conte Bulla), Alberto Mondini (Leonardo). 1h42.

Ernesto, peintre reconnu séparé de sa femme et de son fils, apprend que l'Eglise veut sanctifier sa mère. Un événement surprenant, en complète opposition avec sa vie d'artiste, d'homme libre et athée. Le souvenir de sa mère, de son sourire, le plongent alors dans un désarroi qui va le pousser à reconsidérer son passé et le présent...

   
2003 Buongiorno, notte

Avec : Luigi Lo Cascio (Mariano), Maya Sansa (Chiara), Roberto Herlitzka (Aldo Moro), Pier Giorgio Bellocchio (Ernesto). 1h45.

Rome, 1978.Jeune terroriste, Chiara est impliquée dans l'enlèvement d'Aldo Moro. Si sa foi dans la révolution l'emprisonne dans les rituels de la clandestinité, elle mène en contrepoint une vie ordinaire. Mais, en conflit permanent avec les autres membres du groupe, elle finit peu à peu par douter du bien fondé de leurs actes..

   
2005 Le metteur en scène de mariages

(Il Regista di matrimoni). Avec : Sergio Castellitto (Franco Elica), Donatella Finocchiaro (Bona di Gravina), Sami Frey (Le Prince Ferdinando Gravina di Palagonia), Gianni Cavina (Smamma), Maurizio Donadoni (Micetti).1h40.

Franco Elica, metteur en scène, est désespéré par le mariage de sa fille avec un fervent catholique. Quand, par ailleurs, on lui demande de réaliser une énième version du film "Les Fiancées" d'Alessandro Manzoni, il s'enfuit en Sicile. Réfugié au fin fond d'un petit village, il fait la connaissance de trois personnages. Un homme qui vit de ses films de cérémonies de mariage, un réalisateur qui se fait passer pour mort afin de bénéficier de la renommée qu'il n'avait pas de son vivant et un Prince cultivé mais ruiné. Le Prince Ferdinando Gravina di Palagonia lui propose de filmer le mariage de sa fille Bona. Franco tombe instantanément amoureux de la sublime princesse et décide de la sauver de ce mariage de raison.

   
2009 Vincere

Avec : Giovanna Mezzogiorno (Ida Dalser), Filippo Timi (Benito Mussolini), Fausto Russo Alesi (Riccardo Paicher). 2h08.

Dans la vie de Mussolini, il y a un lourd secret que l'histoire officielle ne raconte pas : une femme, Ida Dalser, et un enfant, Benito Albino - conçu, reconnu puis désavoué. Ida rencontre Mussolini de manière fugace à Trente et en est éblouie....

   
2010 Sorelle mai

Avec : Pier Giorgio Bellocchio (Giorgio Mai), Elena Bellocchio (Elena Mai), Donatella Finocchiaro (Sara Mai), Letizia Bellocchio (Letizia Mai), Maria Luisa Bellocchio (Mariuccia Mai), Gianni Schicchi (Gianni Schicchi). 1h45.

Documentaire romancé et nostalgique qui décrit en six épisodes une histoire de famille à Bobbio entre 1999 et 2008. Elena, 5 ans, est élevée par ses tantes (les sœurs Marco Bellocchio) parce que sa mère, Sara, tente de réussir en tant qu'actrice à Milan. Son oncle Giorgio a une relation difficile avec Sara et en souhaite pas s'occuper de sa fille. Mais dès que Sara peut se le permettre, elle propose de prendre Elena avec elle, de quitter le village et ses tantes, peut-être pour toujours. Giorgio, dans les dettes jusqu'au cou se réfugie à Bobbio. Sa sœur va l'aider à vendre une maison.

   
2012 La belle endormie

(Bella addormentata). Avec : Toni Servillo (Uliano Beffardi), Isabelle Huppert (L'actrice), Alba Rohrwacher (Maria). 1h50.

Mardi 3 févier 2009. Udine. Dans une église, une belle endormie se réveille et tente de voler l'argent du tronc. Elle erre ensuite devant l'hôpital et tente de voler le docteur Pallido, un médecin. Celui-ci, comme tous ses collègues, est perturbé : Eluana Englaro, une jeune femme plongée dans le coma depuis 17 ans vient d'arriver pour que, conformément à la demande de sa famille, le personnel de santé suspende son alimentation....

   
2015 Sangue del mio sangue

Avec : Roberto Herlitzka (Comte) Piergiorgio Bellocchio jr (Federico), Lidiya Liberman (Benedetta), Fausto Russo Alesi (Cacciapuoti). 1h47.

Federico, un jeune homme d’armes, veut réhabiliter la mémoire de son frère, un prêtre séduit par une nonne, sœur Benedetta. A cette fin, il se rend à la prison-couvent de Bobbio, où, accusée de sorcellerie, elle est enfermée. Benedetta l’ensorcelle à son tour. Elle est alors condamnée à la perpétuité et emmurée vivante. Au même endroit, des siècles plus tard… Federico, un inspecteur ministériel, frappe à la porte du couvent, transformé depuis en prison, puis laissé à l’abandon. Il découvre que le bâtiment est habité par un mystérieux comte, qui ne sort que la nuit…

   
2016 Fais de beaux rêves

(Fai Bei Sogni). Avec : Valerio Mastandrea (Massimo), Bérénice Bejo (Elisa), Guido Caprino (Père de Massimo), Nicolò Cabras (Massimo enfant). 2h10.

Turin, 1969. Massimo, un jeune garçon de neuf ans, perd sa mère dans des circonstances mystérieuses. Quelques jours après, son père le conduit auprès d’un prêtre qui lui explique qu’elle est désormais au Paradis. Massimo refuse d’accepter cette disparition brutale. Année 1990. Massimo est devenu un journaliste accompli, mais son passé le hante. Alors qu’il doit vendre l’appartement de ses parents, les blessures de son enfance tournent à l’obsession…