Mort et Jeune fille

1915
Tod und Mädchen
Egon Schiele, 1915
Huile sur toile, 150 X 180 cm
Vienne, Palais du Belvédère

Le tableau a été réalisé à une époque où le peintre, après avoir épousé Edith Harms, était mobilisé lors de la Première Guerre mondiale et affecté à un bureau du greffe près de Vienne. La présence de la mort, mais aussi le rapport entre la mort et l'Éros sont abordés dans plusieurs tableaux de cette période.

Cette peinture reprend le thème de la Jeune fille et de la mort, utilisé depuis la Renaissance. La femme serre le corps comme celui d'un amant ; la mort représentée non comme un squelette, mais dans un habit de moine, perd son horreur.

C'est lorsqu'il a appris la mort de son ancienne compagne Wally Neuzill que Schiele a changé le nom de son tableau : Homme et Jeune fille est devenu Mort et Jeune fille.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts