Portrait de Leonello d'Este Pisanello   1441
 
 

Portrait of Leonello d’Este
Pisanello, 1441
Tempera sur Bois, 28 x 19 cm
Accademia Carrara, Bergame

   

Dans cette première moitié du XVe siècle,le portrait est devenu un genre important que pratiquent Jacopo Bellini, Masaccio, Domenico Veneziano ou Pisanello. Dans la lignée des portraits de cour chers à cet artiste, ce tableau, représente le profil de Lionello d’Este, marquis de Ferrare dès 1441, dont la condition d’aristocrate et de condottiere est renforcée par la coiffure dite à la capelliera.

L’attention portée aux accessoires, comme le pourpoint richement brodé d’entrelacs et sa double rangée de besants à perles, sert de prétexte à indiquer le rang social. Ce même portrait fut d’ailleurs décliné en une série de médailles à l’antique mettant en lumière le penchant du maître pisan pour l’héraldique et la synthétisation des formes. Par son vocabulaire stylisé, Pisanello créé un univers à la fois idéalisé et précieux

Le délicat visage de Lionello – exécuté de profil, alors que son buste est légèrement de trois quarts – se détache sur un fond fleuri, parsemé de roses anciennes. Le pendant symbolique à ce tableau est l’énigmatique Portrait d’une Princesse d’Este du Louvre, personnage féminin également de profil sur fond de « tapisserie » végétale.

 

Leonello d'Este (mort en 1450) est né dans l'une des plus anciennes familles européennes dont les origines remontent à l'époque de Charlemagne au début du 9ème siècle, quand elle s'est installée en Lombardie. La zone contrôlée par la famille d'Este a augmenté de siècle en siècle devenant les seigneurs de Ferrare et des villes voisines de Modène et Reggio. Au Quattrocento, ils acquièrent une réputation de mécènes des arts et des sciences.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts