L'éxécution de Maximilien
Edouard Manet, 1867
Huile sur toile, 196 x 259.8cm
Boston, Museum of Fine Arts

Il s'agit de la première version d'une série de trois grands tableaux, d'une lithographie et d'une étude à l'huile que réalisera Manet entre 1867 et 1869, dépeignant l'exécution de l'empereur Maximilien du Mexique.

Maximilien, membre de la famille des Habsbourg d'Autriche, avait été installé au pouvoir au Mexique par Napoléon III dans une tentative pour recouvrer les dettes impayées et établir une présence européenne. Cette tentative échoue lamentablement, se terminant avec l'exécution de Maximilien et deux de ses généraux par un peloton d'exécution le 19 Juin 1867. L'ordre d'exécution est donné par Benito Juárez, qui avait été destitué de sa présidence lorsque les Français avaient pris le contrôle du Mexique.

La nouvelles des exécutions arrive à Paris le 1et juillet et Manet, républicain fervent fortement opposé à la politique de Napoléon se met au travail presque immédiatement. Il décide d'immortaliser cet événement avec une échelle traditionnellement réservée pour des scènes de l'histoire ou de la Bible. Il peint immédiatement une première version du tableau, conforme à l'idée qu'il se fait de la scène, dans laquelle les soldats sont vêtus de costumes et de sombreros mexicains.

Cette vision "folklorique" évolue bientôt et aboutira à la version de Mannheim, en apparence plus froide mais dont la charge politique est beaucoup plus violente.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts  

L'éxécution de Maximilien
1867