Composition aux raisins

1929
Composition aux raisins
Fernand Léger, 1929
Huile sur toile, 61 x 92 cm
Saint Etienne, Musée d'art moderne

Léger réalise un ensemble de natures mortes d'objets mécaniques ou organiques dès les années 1926-1927 selon une approche plastique nouvelle.

La Composition aux raisins peut se lire à partir de l'affirmation du peintre : "La reconnaissance de l'objet comme valeur plastique est le fait actuel. Enfermé dans le sujet, il était sacrifié. Il devait "venir en avant". Le cinéma l'a découvert dans le gros plan et le fragment". Les éléments - sarments, grains, grappe, vrilles de la vigne - sont décomposés, fragmentés dans une composition aux formes et aux couleurs non identifiables. Léger propose ainsi une approche purement formelle de l'objet et de la nature morte, contrairement aux surréalistes qui les dotent d'une signification médiatique et symbolique.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts