La famille de l'artiste 1622 Madrid, Musée du Prado.
Prométhée enchaîné 1640 Cologne, Wallraf-Richartz Museum,
Tête d'étude : Abraham Grapheus 1678 Caen, Musée des beaux-arts
     

Jordaens est l'un des plus grands maîtres de la peinture anversoise du XVIIe siècle, avec Rubens et Van Dyck.

Son père était un marchand de toiles. La famille Jordaens appartenait à la bourgeoisie aisée : leur maison se situait dans la Hoogstraat (La Rue Haute), une des rues les plus connues pour le commerce de draps à Anvers, et qui conduisait de la Grande-Place au Rivage (les deux places les plus importantes d'Anvers).

Jordaens est baptisé le 20 mai 1593, comme en témoignent les registres baptistaires de l'église Notre-Dame d'Anvers, église catholique. Fils aîné, ses parents auront dix autres enfants après lui (huit filles et deux garçons). Son enfance est peu connue, mais il a probablement reçu une éducation suffisante caractéristique de la bourgeoisie de son époque. À partir de 1607, il se forme auprès d'Adam van Noort, un peintre flamand dont les tableaux restent d'attribution douteuse. Adam Van Noort était luthérien, mais lors de la Contre-Réforme à Anvers, il doit, de même que sa famille et que certains peintres, dissimuler sa croyance. Jordaens vivra avec la famille Van Noort jusqu'en 1618, composée des parents et de six enfants.

Le 15 mai 1616, il épouse la fille aînée de son maître, Catharina Van Noort, de quatre ans plus âgée que lui. C'est un mariage catholique. De leur mariage naîtront trois enfants : Elisabeth (1617), Jacques (1625) et Anne Catherine (1629). En 1671, sept ans avant sa mort, il se convertit au calvinisme.

Malgré son aisance économique, il ne fera jamais de voyage en Italie, voyage considéré comme nécessaire pour l'éducation d'un artiste. Certains de ses thèmes privilégiés en peinture étaient : L'adoration des bergers, Le satyre et le paysan, Le petit Jupiter nourri par la chèvre Amalthée ainsi que « Comme les vieux chantent, ainsi les jeunes jouent de la flûte ». Connu pour Le roi boit peint vers 1640, il a été le premier peintre d'Anvers après la mort de Rubens en 1640. Il collabora plusieurs fois avec Rubens de 1620 à 1640, par exemple pour les œuvres destinées à la décoration de la Tour de la Parada. Jacob Jordaens meurt le 18 octobre 1678,

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts
 

Autoportrait dans Famille de l'artiste
(1593-1678)
Baroque