Le couronnement de la Vierge

1371
The Coronation of the Virgin
The San Pier Maggiore Altarpiece
Jacopo di Cione, 1370-1371
Huile sur bois, 185 x 205 cm
Londres, National gallery, salle 52.

Ce triptyque est le panneau principal du rétable de l'église bénédictine de San Pier Maggiore de Florence. Il est l'un des plus grands rétables du XIVe. Ses 12 principaux panneaux sont aujourd'hui conservés à la National Gallery alors que la predelle, composée de scènes de la vie de Saint Pierre, est dispersée dans diverses collections. Le retable devaits se présenter ainsi :

Le tableau a été commandé pour l'église de San Pier Maggiore à Florence, probablement par la famille Albizzi. Leur comptabilité de 1370 indique qu'un certain Niccolò, probablement Niccolò di Pietro Gerini, a conçu le retable. Il a été peint par Jacopo di Cione et ses assistants et achevé en 1371.

Au centre de la composition du panneau central sont représentés le Christ et la Vierge, vêtue de blanc et d'or, et assis sur un trône à baldaquin entouré d'anges. Les panneaux de chaque côté montrent des saints qui se pressent en abondance. A gauche Saint-Pierre porte un modèle réduit de San Pier Maggiore.

Le niveau intermédiaire du retable, qui devait être soutenu par d'imposants contreforts représentait, de gauche à droite, la Nativité, l'Adoration des Mages, la Résurrection, les Maries au Sépulcre, l'Ascension et la Pentecôte. Dans les trois pinacles du dessus, la Trinité était au centre avec des anges en adoration de chaque côté. Lorenzo Monaco reprendra ces motifs pour sa version ultérieure du Couronnement de la Vierge.