Chambres au bord de la mer

1951
Rooms by the sea
Edward Hopper, 1951
Huile sur toile 74,3 x 101,6
New Haven, Yale University Art Gallery

Hopper a commencé à peindre les effets du soleil lorsqu'il était jeune étudiant en art à Paris. Cet intérêt s'est poursuivi toute sa carrière.

Alors qu'il vit et travaille à New York, Hopper passe la plupart de ses étés à Cape Cod (Massachusetts). Il s'est construit un atelier isolé au soleil à Truro sur un promontoire surplombant l'eau. Cette vue est obtenue depuis la porte arrière de l'atelier.

Dans son registre des tableaux, celui-ci est intitulé "Chambres by the Sea. Alias le Jumping Off Place," Hopper note que le deuxième titre a été perçu par certains avec des "connotations pernicieuses" et il l'a donc supprimé. Si la vue depuis l'atelier suggére bien des chambres avec vue sur la mer, le tableau est, bien davantage que la description d'une scène réelle, une métaphore suggestive du silence et de la solitude.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts