Chambre d'hôtel

1931
Hotel room,
Edward Hopper, 1931
Huile sur toile, 152,4 x 165,7
Madrid, Musée Thyssen-Bornemisza

La solitude de la ville moderne est un thème central dans l'oeuvre de Hopper. Dans ce tableau, une femme se trouve au bord d'un lit dans une chambre d'hôtel anonyme. C'est la nuit et elle est fatiguée. Elle a enlevé son chapeau, sa robe et ses chaussures et, trop épuisée pour déballer ses valises. Elle vérifie l'horaire de son train le lendemain.

L'espace est confiné entre le mur au premier plan et la commode à droite; tandis que la longue ligne diagonale du lit dirige notre regard vers l'arrière-plan, où une fenêtre ouverte transforme le spectateur en voyeur sur ce qui se passe dans la pièce.

La figure féminine, enfoncée dans ses propres pensées, contraste avec la froideur de la pièce, dont les lignes pointues et les couleurs vives et plates sont accentuées par un fort éclairage artificiel par le haut.

Influence très nette de Piero della Francesca pour la simplicité des formes, les aplats, les couleurs et de Degas pour le cadre photographique. Thème central de la solitude dans la ville au milieu de la foule, comme dans Nighthawks et motif de l'hôtel comme dans Western Motel, Hotel Lobby and Station Hotel

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts